Culture

Alma Malher, éternelle amoureuse, au Théâtre du Petit-Montparnasse

Son nom ne vous est pas inconnu mais que savez-vous en vrai de cette belle Viennoise qui enflamma le cœur des plus grands artistes, poètes et musiciens de son temps ? Une pièce de Marc Delaruelle, avec Geneviève Casile, Julie Judd et Stéphane Valensi.

Par Catherine Gary




Alma Malher, éternelle amoureuse  Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler  Avec  Geneviève Casile et Stéphane Valensi. Copyright photo jstey
Alma Malher, éternelle amoureuse Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler Avec Geneviève Casile et Stéphane Valensi. Copyright photo jstey
Alexander von Zemlinsky, Gustav Malher dont elle garda le nom malgré ses deux mariages suivants, les peintres Gustav Klimt et Koloman Moser, l’architecte Walter Gropius créateur du Bauhaus, Oskar Kokoschka autre peintre, tourmenté celui-là, l’écrivain Franz Werfel… Une belle palette à l’actif d’Alma Malher qui lui valu le surnom de “Veuve des Quat’z’Arts“

Mais attention, ce n’était pas une de ces cocottes de l’époque qui firent fortune en négociant leurs amours. Elle composa une centaine de lieder de qualité mais ils furent rarement chantés. En fait, son véritable chef d’œuvre c’est bien sa vie.

L’auteur Marc Delaruelle a écouté ses lieder en écrivant sa pièce, ils ont donné chair à ce personnage, “passionnant“ selon lui, au caractère très affirmé.

Au lever du rideau, Alma attend son éditeur et trépigne d’une façon impatiente à cause de son léger retard.

Il lui apporte les épreuves de ses mémoires qui vont être le prétexte du metteur en scène pour dérouler l’histoire des  rencontres et plus  qui ont nourri sa vie de la Vienne impériale au New York des années 60.

Alma Malher, éternelle amoureuse  Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler  Avec  Geneviève Casile et Julie Judd Copyright photo jstey
Alma Malher, éternelle amoureuse Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler Avec Geneviève Casile et Julie Judd Copyright photo jstey
Derrière ce masque d’autorité il a voulu saisir la femme qui sut traverser les épreuves de l’histoire, la fin de l’Empire austro-hongrois, les deux guerres mondiales et jusqu’à l’époque moderne.

C’est avec un plaisir devenu rare qu’on retrouve sur scène la grande Geneviève Casile. Dans ce rôle aux tonalités impérieuses elle nous rappelle ceux qu’elle fit briller à la Comédie Français. Andromaque, Le Cid, La Reine morte…Elle se coule dans celui-là avec la maestria de sa voix qui porte et de son élégance. Bien entourée de Stéphane Valensi, à l’aise dans ses rôles multiples, et de Julie Judd qui la seconde pour des superpositions présent/passé très bien menées.

C’est là qu’il faut dire bravo à Georges Werler, le metteur en scène qui déploie toutes les astuces à sa portée, à travers des voiles notamment, pour juxtaposer les époques et doubler en écho l’Alma d’aujourd’hui à celle d’hier. Belle mise en scène servie par la musique de ces grands hommes et les couleurs des peintres de la grande Vienne impériale.


C.G.

Alma Malher, éternelle amoureuse  Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler  Avec  Geneviève Casile, Julie Judd et Stéphane Valensi.
Alma Malher, éternelle amoureuse Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler Avec Geneviève Casile, Julie Judd et Stéphane Valensi.

Alma Malher, éternelle amoureuse  Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler  Avec  Geneviève Casile, Julie Judd et Stéphane Valensi.Copyright photo jstey  - Affiche actuellement au Théâtre Petit- Montparnasse
Alma Malher, éternelle amoureuse Une pièce de Marc Delaruelle Mise en scène de Georges Werler Avec Geneviève Casile, Julie Judd et Stéphane Valensi.Copyright photo jstey - Affiche actuellement au Théâtre Petit- Montparnasse
Alma Malher, éternelle amoureuse

Une pièce de Marc Delaruelle
Mise en scène de Georges Werler

Avec  Geneviève Casile, Julie Judd
et Stéphane Valensi.

Décor : Agostino Pace




Au Théâtre du Petit Montparnasse
31 rue de la Gaîté,
75014 Paris

 


Du mardi au samedi à 19h,
matinée dimanche à 17h30.

Prix des places : 18 et 32 euros


Réservations : 01 43 22 77 74

www.theatremontparnasse.com/
 
 


21/03/2017
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter