Chambres avec vue

Hôtel OCEANIA - Aéroport Nantes Atlantique – Une halte idéale pour tous !

Seul établissement classé en 4 étoiles, situé au plus près des aérogares, l’hôtel Océania de l’aéroport Nantes Atlantique est l’escale de choix avant un vol matinal. Que votre vol soit à vocation affaires, ou bien vacances, domestique, euro-régional ou long courrier, l’hôtel répond aux attentes de tous types de voyageurs.

Par Richard Bayon



Une adresse de référence au bord des pistes de l’Aéroport Nantes Atlantique. © Richard Bayon.
Une adresse de référence au bord des pistes de l’Aéroport Nantes Atlantique. © Richard Bayon.
Il affiche 25 ans d’âge, et pas une ride ! Pour être tout à fait honnête, l’Océania de Nantes Atlantique est passé par une cure de jouvence il y a dix ans déjà, mais sans jamais perdre de son âme.

La rénovation quasi totale de ses 87 chambres a donné place à des nids douillets, dans des chambres équipées high-tech ou chaque espace est intelligemment distribué. C’est l’adresse de référence au bord des pistes de l’Aéroport Nantes Atlantique, dans une zone hôtelière qui ne compte d’ailleurs que 3 établissements au total, dont un appartenant à la même chaîne et baptisé  ‘Escale Océania’. La fidèle clientèle appartient tant au « Monde des Affaires » qu’à celui de la clientèle Loisirs de passage, sans oublier les équipages en relâche.

La rénovation quasi totale de ses 87 chambres a donné place à des nids douillets, dans des chambres équipées high-tech. © Richard Bayon.
La rénovation quasi totale de ses 87 chambres a donné place à des nids douillets, dans des chambres équipées high-tech. © Richard Bayon.

l’hôtel Océania de Nantes Atlantique, en plus de sa vocation hôtelière, est parfaitement équipée pour accueillir les sociétés pour des séminaires.© Richard Bayon.
l’hôtel Océania de Nantes Atlantique, en plus de sa vocation hôtelière, est parfaitement équipée pour accueillir les sociétés pour des séminaires.© Richard Bayon.
Cet hôtel fait partie de la liste des adresses et contacts, que certains businessmen gardent jalousement secrets, pour eux mêmes, ou bien quelques ‘happy few’.
 
Tous les voyageurs au monde vous le diront, il existe des adresses indispensables avant tout voyage, qui sont autant d’oasis de calme, que des havres de repos, avec tout ce que l’on attend d’un hôtel en matière d’équipements. De plus, attendu que la demande peut être forte dans ce type d’hôtels, en fonction notamment des départs, en période de pointe, mais aussi des foires et salons, quand ce n’est pas des séminaires et autres congrès qui s’y déroulent en lieu et place, mieux vaut réserver à l’avance.

Aussi, l’hôtel Océania de Nantes Atlantique, en plus de sa vocation hôtelière, accueille un nombre non négligeable de sociétés, donnant parfois rendez vous à ses cadres dirigeants, une à plusieurs fois par an, pour des séminaires ou réunions de travail, où la présence physique est indispensable. Ainsi, quand les participants arrivent par la voie des airs, des quatre coins de France, quoi de mieux qu’un hôtel d’aéroport, qui doit également être bien relié par une navette directe et dédiée à une gare SNCF, pour ceux qui, moins loin, viendraient par le train. Tout se joue dans un seul et même lieu, tout est sur place, et les réunions peuvent s’étaler jusqu’à l’heure limite d’enregistrement (hle) des vols retours.
 

Une très jolie terrasse pour une pose café. © Richard Bayon.
Une très jolie terrasse pour une pose café. © Richard Bayon.

Une belle idée : quelques chambres bureaux, quant un patron de PME est de passage, et qu’il désire rencontrer pas plus de 4 à 5 collaborateurs© Richard Bayon.
Une belle idée : quelques chambres bureaux, quant un patron de PME est de passage, et qu’il désire rencontrer pas plus de 4 à 5 collaborateurs© Richard Bayon.
A ce sujet  l’hôtel Océania de l’aéroport Nantes Atlantique est bien équipé :

Avec 3 salons en un, comme le Jules Verne (un clin d’œil au célébrissime romancier d’origine Nantaise : NDLR), l’hôtel joue aussi sa proximité avec l’Océan en ayant baptisé ses autres salons des noms de célèbres navigateurs : comme Bougainville, La Pérouse ou encore Cartier…

On trouve également dans cet hôtel, quelques chambres bureaux, quant un patron de PME est de passage, et qu’il désire rencontrer pas plus de 4 à 5 collaborateurs, il les convoque dans sa chambre. Le lit s’escamote en s’encastrant dans le mur, et une table articulée se déploie pour accueillir et réunir la petite équipe. On peut même y prendre une collation, ou un vrai repas, à la demande sans avoir à rejoindre le restaurant. Encore un gain de temps pour des patrons pressés et qui peuvent tenir un petit séminaire sans avoir à louer une salle surdimensionnée.
 
Certains patrons feraient d’ailleurs des tours de France, afin de visiter leurs agences et collaborateurs, sans perdre de temps, en privilégiant ainsi cette formule de chambres bureaux. Précisons que les autres salles de séminaires classiques se transforment également en version banquets à l’issue des réunions, avec là aussi une restauration à la carte fournie par l’hôtel.
 

L’autre atout force de cet hôtel est de disposer d’un restaurant digne de ce nom© Richard Bayon.
L’autre atout force de cet hôtel est de disposer d’un restaurant digne de ce nom© Richard Bayon.


La carte du restaurant  met à l’honneur,  les maraîchers Nantais, les pêcheurs du Croisic, sans oublier les vignerons de la Vallée de la Loire.© Richard Bayon.
La carte du restaurant met à l’honneur, les maraîchers Nantais, les pêcheurs du Croisic, sans oublier les vignerons de la Vallée de la Loire.© Richard Bayon.
Un restaurant dont la carte suit le rythme des saisons

L’autre atout force de cet hôtel est de disposer d’un restaurant digne de ce nom, qui est d’ailleurs, en dehors d’une pizzeria, la seule offre de restauration si proche de l’aéroport.

La carte du restaurant se décline entre terre & mer, entre tentations maritimes, (l’océan n’est qu’à 35km) et les douceurs ligériennes du fleuve tout proche. La carte suit le rythme des saisons et met à l’honneur, tant les maraîchers Nantais, que les pêcheurs du Croisic, sans oublier les vignerons de la Vallée de la Loire.

Ce n’est vraiment pas un restaurant d’hôtel mais bien un restaurant gourmand et gourmet, situé dans un hôtel, avec une équipe très professionnelle, dont le cv hôtelier est des plus impressionnants. Plusieurs différentes grosses entreprises de la zone aéroportuaire ne s’y sont pas trompés et le fréquentent assidument.
 
Enfin, il convient de passer par la case petit déjeuner buffet baptisé « Momento » qui propose une offre sucrée salée aux voyageurs venus de tous les horizons. Des voyageurs qui sauront y recharger leurs batteries avant un long vol. C’est d’ailleurs à cette heure de la journée, sirotant votre café, que l’aéroport se rappelle à votre bon souvenir, environné de charmantes hôtesses de l’air et de commandants de bord déjà dans leur phase d’avant vol ou quelque chose qui y ressemble.

Ce petit déjeuner buffet et l’horaire matinal de convocation à votre vol, sont les deux seules bonnes raisons de quitter votre chambre à regret, tant le confort de la literie et le calme absolu y est proverbial.  Si proche du tarmac et de l’agitation mais dans un véritable cocon.

l’hôtel Océania rassure ses hôtes-clients, le temps de leur escale.© Richard Bayon.
l’hôtel Océania rassure ses hôtes-clients, le temps de leur escale.© Richard Bayon.

l’hôtel Océania  a su tisser une relation de confiance avec tous ses hôtes, qu’ils soient en décalage horaire, ou pressés, quant à leur heure d’arrivée et de départ.© Richard Bayon.
l’hôtel Océania a su tisser une relation de confiance avec tous ses hôtes, qu’ils soient en décalage horaire, ou pressés, quant à leur heure d’arrivée et de départ.© Richard Bayon.
Une clientèle venue des cinq continents


Véritable halte entre deux avions, entre deux mondes, l’hôtel Océania rassure ses hôtes-clients, le temps de leur escale.

Un credo forcément très orienté sur l’international, pour une clientèle venue des cinq continents.  Ainsi, l’hôtel Océania a su tisser une relation de confiance avec tous ses hôtes, qu’ils soient en décalage horaire, ou bien un rien fébriles, quant à leur heure d’arrivée et de départ. Une chose est sûre, la fidélité ici est un dénominateur commun.

A l’heure où nous publions ces lignes, bien rusé celui qui détient la réponse à l’épineux, délicat, et alambiqué dossier du futur aéroport Nantais.

Bien entendu, l’avenir de cette plateforme et des hôtels qui y sont présents, est suspendu aux décisions politiques qui seront prises. En attendant, à Nantes Atlantique (NTE), tout fonctionne à merveille, ce n’est pas la place qui manque, et cet aéroport moitié affaires, moitié vacances vit sa vie du mieux possible avec chaque trimestre de nouvelles ouvertures de ligne, et des passagers qui, jusqu’à preuve du contraire ne se piétinent pas.                                                

www.oceaniahotels.com


27/03/2017
Richard BAYON





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 22:54 Hôtels Nomad : "La nouvelle adresse des voyageurs".