Actualités du tourisme

La Ringstrasse de Vienne, le plus beau boulevard du monde fête ses 150 ans

En 2015, Vienne fête le cent-cinquantième anniversaire de la Ringstrasse qui fut inauguré par l’empereur François-Joseph le 1er mai 1865. De nombreuses manifestations vont se dérouler à cette occasion : bals, opéra, festival des saveurs, animations sur le canal du Danube, fête des récoltes, nuit des musées…

Par André Degon



Vue de la Ringstrasse à Vienne qui fête en 2015 ses 150 ans.(Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
Vue de la Ringstrasse à Vienne qui fête en 2015 ses 150 ans.(Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
Ce boulevard circulaire dont la construction débuta en 1857 avait pour but de faire de Vienne une métropole mondiale en intégrant la bourgeoisie naissante à l’aristocratie du centre de la ville.


Au moment ou Haussmann changeait la physionomie de Paris, L’empereur d’Autriche décida donc de raser l’enceinte de la cité et de faire de ce boulevard un lieu privilégié où les particuliers étaient invités à construire leurs palais. 2,4 millions de mètres cube furent ouverts à la construction. Sur les 5,3 kilomètres de long et 57 mètres de large, de nombreux édifices furent ainsi édifiés, symboles de la réussite sociale de leurs propriétaires. 

De gauche à droite le célèbre Palais Ephrussi à Vienne; Le Wolksgarten et les musées. (Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
De gauche à droite le célèbre Palais Ephrussi à Vienne; Le Wolksgarten et les musées. (Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
La bourgeoisie juive qui avait obtenue à partir de 1860 ses pleins droits civiques construisit de somptueuses demeures comme les palais Ephrussi*, Todesco ou Epstein. La vie culturelle de la ville était florissante et l’on refaisait le monde dans les salons de la Ringstrasse.

De gauche à droite : La Heldenplatz et les musées ; L'Hôtel de Ville de Vienne(Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
De gauche à droite : La Heldenplatz et les musées ; L'Hôtel de Ville de Vienne(Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
A l’origine de ce boulevard, les architectes Theophil von Hansen, Heinrich von Ferstel, Gottfried Semper et Carl von Hasenauer qui construisirent entre les palais privés de grands édifices publics impériaux comme le musée d’histoire de l’art, l’Opéra, le Burgtheater ainsi que le parlement, l’hôtel de ville, l’université, sans oublier les célèbres cafés. L’élégante Ringstrasse qui fut témoin d’événements historiques pas tous heureux, est toujours un lieu de rencontre, à la fois boulevard de promenade et rue commerçante.


 

Plus d'infos

Couverture de l'ouvrage de Edmund de Waal (Copyright DR)
Couverture de l'ouvrage de Edmund de Waal (Copyright DR)
*A lire le passionnant livre :

La mémoire retrouvée (The hare with the amber eyes)
d’Edmund de Waal,

Edition Albin Michel.
Broché 23,30 Euros
Descendant de la famille Ephrussi, il raconte l’histoire de ses ancêtres, du palais Ephrussi.
Pour comprendre cette période qui vit la montée de la folie nazie.







Office national autrichien du tourisme
tel. : 0800 941 921 (appel gratuit)
www.austria.info/fr
 

Le long de la Ringstrasse, le Parlement viennois (Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)
Le long de la Ringstrasse, le Parlement viennois (Copyright : Wien Tourismus/Christian Stemper)


28/10/2014
André Degon





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Juillet 2017 - 16:11 La Thaïlande, un paradis pour les golfeurs