Actualités du tourisme

Le Carnaval de Granville fête sa 138e édition !

Février est, sur une grande partie de la planète,le mois des carnavals. Granville respecte la tradition en célébrant sa 138ème édition du 17 au 21 février prochain. Un carnaval fortement marqué par son histoire portuaire, et celle des marins qui jadis embarquaient vers les terres lointaines…

Par Catherine Gary



Carnaval Granville (Photo Mag. Littoral)
Carnaval Granville (Photo Mag. Littoral)
Quand les marins partaient pour  Terre Neuve …

 Du 17 au 21 février, la ville portuaire va vivre dans l’effervescence d’un Carnaval original. Les archives attestent qu’il remonte au XVIIe siècle : il serait donc l’un des plus anciens de France. Mais il a surtout la particularité d’être un vrai “carnaval de marins“, rappelant à sa façon le départ des pêcheurs jadis vers les lointains bancs de Terre-Neuve. Pour la pêche à la morue. Ils quittaient alors de longs mois le sol natal : un arrachement pour les familles, la perspective de rudes traversées... Les départs avaient lieu chaque année au moment de Mardi gras, jour de réjouissances qui précédait les privations du Carême. Avant le jour dit, les marins paradaient en fanfare, chantaient, se déguisaient et buvaient tout leur saoul. Au cas où ils ne reviendraient pas… Cette fête, ils la méritaient. Aux déguisements  se mêlaient la satire et la dérision et ils profitaient  une bonne fois de la vie avant la rudesse des campagnes de pêche et l’affrontement des tempêtes. La ville entière célébrait le courage de ces hommes partant pour leurs  longs mois en mer.…

Carnaval Granville
Carnaval Granville
 Dans cette ville corsaire :  un carnaval pas comme les autres !



Le ton a changé, la vie des marins aussi, mais la fête portuaire voit toujours défiler ses chars. Une quarantaine aujourd’hui et plus de 1 500 carnavaliers. Rien à voir avec les costumes très sophistiqués de Rio, de Venise ou de Nice : ici, le défilé s’amuse de façon bon enfant et fait revivre avec humour les événements  qui ont marqué l’année. Les élus locaux en prennent gentiment pour leur grade et tout finit par des chansons. L’année fut riche en inspirations et les carnavaliers, c’est sûr, auront de quoi manier la caricature sur l’actualité et ceux qui l’ont incarnée… Le carnaval est désormais “organisé“. Plus qu’il ne l’était jadis.  Cavalcade, musiques, déguisements et chars n’ont plus le même aspect que celui qui animait le port quand les marins partaient au loin. Mais ils en gardent la mémoire : le défilé de chars investit tout le port de cette ancienne cité corsaire, le long des chaluts et des barques de pêche, même si les pêcheurs ne partent plus à bord de ces fameux terre-neuvas.
 


Maison du Musée Christian Dior à Granville
Maison du Musée Christian Dior à Granville
Granville, un port au caractère fort mais à la douceur marine

Profondément marqué par la mer, ce port morutier a vécu pendant plus de 4 siècles au rythme des campagnes de pêche. Installé dans l’ancien “Logis du Roi“, le Musée du Vieux Granville vous donne une idée de la ville ancienne et des remparts couronnant le Roc avec, à ses pieds, la plage et les premiers bains de mer qui ont inspiré peintres et artistes de l’époque. Cette  immersion assez rétro n’est pas dénuée de charme, comme ces coiffes, ces costumes et bijoux d’antan. Mais aussi ces meubles rustiques où vivaient paisiblement les gens près de la grande cheminée… Dans un esprit plus contemporain, grimpez vers la maison de Christian Dior de style Belle Epoque. Elle  est juchée sur une falaise qui domine la mer et se dresse au milieu de charmants jardins à l’anglaise, aménagés par la mère du grand couturier. Découvrez ensuite, à l’intérieur,  la nouvelle exposition de modèles Haute Couture et des sources qui les ont d’inspirées.

Un pêcheur de Granville
Un pêcheur de Granville
laissez-vous guider par un pêcheur !


Enfin, si vous êtes guidés par un pêcheur, ne manquez pas de visiter  une de ces anciennes pêcheries conçues à même le sable et auxquelles on accède à marée basse : deux murets en pierre forment les 2 côtés d’un vaste triangle dont la pointe tournée vers la marée retient dans ses filets les poissons pris au piège quand l’eau se retire. Judicieux ! Tout autour s’étendent d’immenses bancs d’huîtres sauvages dont les tailles dépassent de loin celles que vous verrez sur les étals des poissonniers… Le jeu consiste à les ouvrir (pas facile, elles résistent !) et à déguster leur chair couleur d’opale. Un festin gratuit  avec la mer pour  seule complice !
 
C.G.

Le  Carnaval de Granville fête sa 138e édition !
Informations pratiques

Carnaval de Granville Edition 2012
- Vendredi : concert d'ouverture du carnaval.
- Samedi : bal des enfants qui  s'amusent en défilant dans les rues de Granville en compagnie de groupes musicaux et du char du Roi carnaval.
- Dimanche : la grande cavalcade s’ébranle sur les 3 km du port et reprend le soir à grands renforts de lumières et de pyrotechnie, associant les chars et les groupes musicaux.
- Lundi : Bal des carnavaliers : tous ceux qui ont contribué à l'organisation et au défilé des chars de carnaval se retrouvent pour faire la fête.
- Mardi  : cavalcade dans les rues puis parodie de jugement du Roi carnaval qui  est ensuite brûlé dans le bassin à flot du port. En fin d'après-midi, une grande bataille de confettis se déroule sur le Cours Joinville (place principale de la ville). Le soir, des “intrigues“ ont traditionnellement lieu dans les rues, les bars et les restaurants. La foule investit la ville en se fondant une dernière fois dans les costumes et les personnages qu’ils ont choisi d’incarner !
- Des parkings sont aménagés aux entrées de la ville avec des navettes gratuites le dimanche toute la journée. L’accès dans la ville est gratuit
Informations : Office de Tourisme de Granville 
Tél. : 02 33 91 30 03
www.granville-tourisme.fr
-Musée du Vieux Granville
Tél. : 02 33 50 44 10
- Musée Christian Dior
Tél. : 02 33 61 48 21
www.musee-dior-granville.com
 
 
 

Carnaval de Granville
Carnaval de Granville


07/02/2012
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter