Actualités du tourisme

Les Balcons du Mont-Blanc : du bonheur tout-compris !

Situé à quelques kilomètres de Megève et des 200 km de pistes du domaine skiable de l’Espace Diamant, les Balcons du Mont-Blanc en Savoie est le seul village vacances en France à disposer en hiver de ses propres remontées mécaniques. Avec l’arrivée des beaux jours, l’établissement propose dans un cadre naturel exceptionnel des séjours tout compris à prix doux, pour faire le plein d’air pur et de randonnées en montagne.

Par David Raynal



Situé à quelques kilomètres de Megève (photo ci-dessus) et des 200 km de pistes du domaine skiable de l’Espace Diamant, les Balcons du Mont-Blanc en Savoie est le seul village vacances en France à disposer en hiver de ses propres remontées mécaniques. (Crédit photo David Raynal).
Situé à quelques kilomètres de Megève (photo ci-dessus) et des 200 km de pistes du domaine skiable de l’Espace Diamant, les Balcons du Mont-Blanc en Savoie est le seul village vacances en France à disposer en hiver de ses propres remontées mécaniques. (Crédit photo David Raynal).

Pascal Yffernet est depuis décembre 2015 le directeur du village Balcons du Mont-Blanc. © David Raynal
Pascal Yffernet est depuis décembre 2015 le directeur du village Balcons du Mont-Blanc. © David Raynal
Pascal Yffernet est depuis décembre 2015 le directeur du village Balcons du Mont-Blanc.



Issu du tourisme commercial, il a travaillé pendant 12 ans pour le Club Méditerranée. Il s’est ensuite dirigé vers le tourisme associatif, d’abord chez Touristra, puis chez Renouveau vacances à partir des années 90.

Récemment, il a été contacté par ULVF pour  reprendre  le village des Balcons du Mont-Blanc. Rencontre avec un patron solidaire et passionné…   

Les Balcons du Mont Blanc initialement géré  par la ville de Charleroi. Dernièrement, elle a décidé d'en confier la gestion à ULVF. © David Raynal
Les Balcons du Mont Blanc initialement géré par la ville de Charleroi. Dernièrement, elle a décidé d'en confier la gestion à ULVF. © David Raynal
Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de reprendre cet établissement ?

Je pense que c’est l’amour de la montagne. J’ai toujours beaucoup travaillé à la montagne, notamment en tant que moniteur de ski pendant presque 15 ans. Cette longue expérience m’a permis de tisser une relation très saine et très simple avec les habitants des régions de montagne qui restent parfois de longs jours très isolés. C’est certainement pour cela que l’on m’a proposé de venir aux Balcons du Mont-Blanc.

Pouvez-vous nous rappeler l’histoire de cet établissement ?

La construction du bâtiment a commencé en 1962 par le Chalet 1 et s’est terminée par le Chalet 4 en 1983.  Ce programme a été réalisé par la ville de Marcinelle en Belgique qui est située dans la banlieue de Charleroi. L’idée de départ était de faire partir des enfants  défavorisés à la montagne. Le site a ensuite été géré par la ville de Charleroi pendant des années. Dernièrement, elle a décidé de nous en confier la gestion.

Quels sont les liens avec la ville de Charleroi ?

Nous avons signé avec la ville de Charleroi en janvier une délégation de service public. Les Belges représentent d’ailleurs 60 % de notre clientèle. Au mois de janvier, nous accueillons en montagne tous les enfants de la ville de Marcinelle et de Charleroi.

Nous avons plus de 400 enfants par semaine sur une période d’un mois. Ils se partagent entre activités, randonnées, découvertes, programmes ludiques et pédagogiques. 

Les Balcons sont situés entre le Mont Blanc et la Chaîne des Aravis à proximité de la station village de Flumet et de son bourg historique.© David Raynal
Les Balcons sont situés entre le Mont Blanc et la Chaîne des Aravis à proximité de la station village de Flumet et de son bourg historique.© David Raynal
Quels sont selon vous les principaux atouts de ce village vacances ?

Notre village club est situé à 1180m d’altitude face au majestueux Mont-Blanc, à seulement 12 km de Megève. Nos chalets sont implantés dans un cadre naturel exceptionnel au cœur du Val d’Arly, entre Albertville et Chamonix sur un domaine de 12 hectares. Nous avons la chance d’accueillir nos hôtes pour des séjours « tout compris » hiver comme été. Nous proposons des chambres confortables et spacieuses en pension complète. La cuisine de saison est réalisée sur place et nous bénéficions d’un club enfants et de navettes gratuites vers les stations de ski de l'Espace Diamant (192km de pistes). Des activités sportives et culturelles sont proposées en journée (randonnées, raquettes, marche nordique, ski de fond, visites culturelles, activités détente...) ainsi que des animations en soirée. Nous mettons également  en avant nos deux téléskis qui desservent gratuitement au pied du chalet 4km de pistes bleues et vertes. Cela permet à des familles qui n’ont pas toujours les moyens d’aller ailleurs ou sur l’espace Diamant d’être au plus près des pistes et de profiter simplement de tous les plaisirs des sports d’hiver.

ULVF développe depuis 40 ans ce que nous appelons du tourisme associatif et solidaire.© Les Balcons  ULVF
ULVF développe depuis 40 ans ce que nous appelons du tourisme associatif et solidaire.© Les Balcons ULVF
Quelle est la philosophie d’ULVF ?
 
ULVF développe depuis 40 ans ce que nous appelons du tourisme associatif et solidaire. L’aventure a débuté via le comité d’entreprise de Creusot Loire créé par la métallurgie. Par la volonté de notre président Marcel Viard et de notre directeur général Franck Leroux, il y a actuellement une envie d’évoluer et de reprendre en gestion des villages supplémentaires. En quatre ans, nous sommes passés de 7 villages à 19. Nous venons d’ailleurs d’en acquérir un à côté d’Albertville.

La politique d’ULVF demeure les vacances pour tous et nous acceptons les bons et les chèques vacances ainsi que les chèques CAF. Nous travaillons aussi beaucoup avec des vacanciers aidés par leur comité d’entreprise. 

Nous avons des groupes et des retraités  en intersaison, une clientèle famille pendant les vacances scolaires, quelques classes découverte. Nous accueillons des séminaires mais aussi des mariages et faisons également de la commercialisation de proximité. Car un centre comme celui-ci de 600 lits, il faut le remplir et le rentabiliser. Actuellement, notre taux d’occupation oscille entre 60 et 70 %.

Notre village club est le paradis des débutants et des familles.© Les Balcons  ULVF
Notre village club est le paradis des débutants et des familles.© Les Balcons ULVF
Comment se compose votre personnel ?

Nous sommes environ 45 salariés ventilés sur cinq services. L’entretien du bâtiment, des téléskis, le damage des pistes, l’accueil avec toute la partie bureau et la restauration. Nous avons deux barmen et une équipe en cuisine de sept personnes, plus une grosse équipe d’animation avec un club pour les enfants de 4 à 12 ans, qui pratiquent les journées continues. Pour pallier l’éloignement des pistes, nous avons investi dans un bus et emmenons quotidiennement nos vacanciers sur l’espace Diamant qui est seulement à un quart d’heure d’ici. C’est un domaine qui n’a rien à envier aux stations de la tarentaise, même s’il a un petit moins de dénivelé. C’est très joli, agréable à skier, avec des pistes très familiales.

Les animateurs semblent être tous très polyvalents ?

Effectivement, la polyvalence aux Balcons du Mont-Blanc est très importante car nous créons des événements, ce qui génère des surcroits d’activité. Lorsque que nous proposons lors d’une soirée exceptionnelle un service à l’assiette, tout le monde participe au service. Cela fait aussi partie de l’ambiance de fédérer du personnel autour d’événements particuliers. Tous les soirs, nous essayons d’avoir un spectacle, musiciens, cabaret, avec en plus de l’animation la participation d’une bonne partie du personnel. Ce sont des animateurs qui sont sur les excursions à la journée ou sur le club enfant. Nous avons une accompagnatrice montagne et faisons également des sorties raquettes. Les gens viennent bien sûr pour la neige mais nous ne pouvons pas tout miser sur le ski. C’est la raison pour laquelle, nous avons aménagé un terrain multisports et proposons à nos hôtes de pratiquer le ping-pong, la pétanque, le tir à l'arc, le VTT, la randonnée ou de découvrir des parcours aventures. Nos clients ont également des tarifs préférentiels sur de nombreuses activités sportives ou culturelles proposées par les stations aux alentours.

Il y a beaucoup de choses à faire l’été dans la région, la route des vins, la visite de Chambéry, Chamonix, Annecy. Nous attaquons à nouveau avec une clientèle famille en juillet-août. © Les Balcons  ULVF
Il y a beaucoup de choses à faire l’été dans la région, la route des vins, la visite de Chambéry, Chamonix, Annecy. Nous attaquons à nouveau avec une clientèle famille en juillet-août. © Les Balcons ULVF
Que proposez-vous durant la saison d’été ?

Nous fermons à la fin mars pour rouvrir au mois de mai. C’est la période où nous avons beaucoup de mariages. Le mois de juin est aussi celui des groupes, notamment de retraités qui achètent des excursions. Il y a beaucoup de choses à faire l’été dans la région, la route des vins, la visite de Chambéry, Chamonix, Annecy. Nous attaquons à nouveau avec une clientèle famille en juillet-août.

Avec l’arrivée de notre clientèle famille en juillet-août, nous mettons en place  les randonnées  l’été avec nos quatre accompagnateurs montagne salariés.

Nous nous adressons aussi bien au randonneur expérimenté qui va faire 800 mètres de dénivelé dans la journée qu’au néophyte qui part pour une petite balade en famille à la découverte de la faune et de la flore. Nous faisons aussi tourner nos remontées mécaniques l’été avec des vélos et des trottinettes.


 

Notre devise :  Sportif, festif, familial, les Balcons c’est tout cela et bien plus encore ! Notre devise c’est avant tout que nos vacanciers aient envie de revenir.  Car la fidélisation reste encore notre meilleure communication.© Les Balcons  ULVF
Notre devise : Sportif, festif, familial, les Balcons c’est tout cela et bien plus encore ! Notre devise c’est avant tout que nos vacanciers aient envie de revenir. Car la fidélisation reste encore notre meilleure communication.© Les Balcons ULVF
Quels sont vos projets d’investissements ?

Nous avons effectivement de gros investissements qui vont s’étaler sur plusieurs années. La première tranche d’investissement aura lieu à la fin de l’été prochain sur le Chalet 3 dans lequel nous allons installer des gîtes. Nous voudrions que chaque bâtiment soit en fait plus autonome et faire un centre de remise en forme avec un spa. Cela nous permettrait de proposer une semaine à thème sur le bien-être à la montagne. Quant au Chalet 1, il reste pour l’instant comme il est avec l’accueil des enfants.  

Votre politique tarifaire va-t-elle changer  en raison de ces nouveaux aménagements ?

Ce n’est pas à l’ordre du jour. La politique tarifaire varie énormément en fonction des saisons et de la demande. C’est vrai que nous faisons énormément de promotions pour que ce village fonctionne. Sur des personnes creuses, nous arrivons à faire partir une semaine nos vacanciers pour 250 euros en pension complète ou pour 560 euros en pleine vacances de février en pension complète.

Si vous deviez définir la devise des Balcons quelle serait-elle ?

Sportif, festif, familial, les Balcons c’est tout cela et bien plus encore ! Notre devise c’est avant tout que nos vacanciers aient envie de revenir.  Car la fidélisation reste encore notre meilleure communication. Aujourd’hui la clientèle n’est plus acquise. Avec Internet, on passe d’un clic d’un produit à un autre. Les clients ne sont plus fidèles à un village comme cela pouvait être encore le cas, il y a 20 ou 30 ans. Notre devise, c’est bien sûr d’aller chercher de nouveaux clients, mais aussi de faire le maximum pour garder ceux qui sont déjà là…

Propos recueillis par David RAYNAL

Un paysage aussi attractif l'hiver que l'été.© Les Balcons  ULVF
Un paysage aussi attractif l'hiver que l'été.© Les Balcons ULVF


Le village des "Balcons du Mont Blanc" porte bien son nom en hiver... Et fait la joie de tous ceux qui viennent s'entraîner aux plaisirs de la glisse et des randonnées en raquette....© David Raynal
Le village des "Balcons du Mont Blanc" porte bien son nom en hiver... Et fait la joie de tous ceux qui viennent s'entraîner aux plaisirs de la glisse et des randonnées en raquette....© David Raynal
Accès :

Par la route

En venant de Lyon ou Grenoble, autoroute A430 sortie 30,
direction Val d’Arly, Megève. En venant de Genève,
autoroute A40 sortie 20, direction Albertville.
Accès difficile en cas de chutes de neige, prévoir un équipement adapté.
Coordonnées GPS : N.45°48'534’’ – E.6°29'577’’

Par le Train

Gare SNCF d’Albertville – Un service de cars assure la correspondance avec les principaux trains. Se renseigner : Cars du Val d’Arly au 04 79 32 52 66 ou contactez le village au 04 79 31 74 55.

Les balcons du Mont-Blanc (Savoie – Saint-Nicolas-la-Chapelle)
Une vue à 180° face au majestueux Mont-Blanc
73590 Saint-Nicolas la Chapelle
accueil.bdmb@vacances-ulvf.com



 

Outre le plaisir de profiter de détente et d'air pur, celui également de profiter des vues magnifiques et variées sur le Mont-Blanc © Les Balcons  ULVF
Outre le plaisir de profiter de détente et d'air pur, celui également de profiter des vues magnifiques et variées sur le Mont-Blanc © Les Balcons ULVF
A propos d’ULVF – Acteur décisif du tourisme social et solidaire

Créée en 1976 par des comités d’entreprise, Vacances ULVF gère aujourd’hui 18 établissements touristiques. Comptant plus de 6 000 lits implantés au cœur de 16 destinations en France, l’objectif est de favoriser le départ pour tous. ULVF investit 6 millions d’euros jusqu’en 2017 pour diversifier et moderniser son offre en rénovant et améliorant les hébergements et ses services.


Informations / Réservations

04 77 56 66 09 ou
http://www.vacances-ulvf.com
14 rue de la République –
BP 104 –
42502 Le Chambon-Feugerolles cedex


19/04/2016
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Juin 2017 - 22:45 Phi Ta Khon - des fantômes pour la pluie

Dimanche 11 Juin 2017 - 00:57 Maroc - Les Gnaouas d’Essaouira