Tendances

Les fleurs japonaises à l'honneur au Royal Monceau

Pour la Saint-Valentin les créations florales de Baptiste Pitou embaument le palace jusqu’au 22 février de leur subtilité toute japonaise.

Par Catherine Gary



Pour la Saint-Valentin, les fleurs japonaises à l'honneur au Royal Monceau. © Jérome Puissant
Pour la Saint-Valentin, les fleurs japonaises à l'honneur au Royal Monceau. © Jérome Puissant
Un immense cœur tressé de plus de 300 fleurs en provenance directe du Aoyama Flower Market de Tokyo accueille les visiteurs à l’entrée du lobby.

Fleurs Gloriosa  et Branches de cerisiers Sakura  © Lindigomag/Pixabay
Fleurs Gloriosa et Branches de cerisiers Sakura © Lindigomag/Pixabay
Branches de cerisiers Sakura et fleurs Gloriosa y enlacent leurs teintes fauves et orangées en préambule à la déclinaison de bouquets ornant les tables et les guéridons de ces mêmes fleurs.



C’est ainsi que cette année cette signature du Soleil levant vous guide à travers les différentes salles qui elles aussi ont droit à ces effluves enchantées…



Pour la Saint-Valentin, toute femme présente au dîner reçoit en guise de compliment un bouquet odoriférant.
 
 

Arrangement floral Ikebana.  © Lindigomag/Pixabay
Arrangement floral Ikebana. © Lindigomag/Pixabay

L’ikebana répond à une esthétique traditionnelle épurée qui refuse la surcharge.© DR
L’ikebana répond à une esthétique traditionnelle épurée qui refuse la surcharge.© DR
Les Japonais maîtres dans l’art du bouquet
 


Cet art s’appelle de l’arrangement floral Ikebana. Il tient sa beauté du plus bel effet final avec un minimum de moyens.


L’ikebana répond à une esthétique traditionnelle épurée qui refuse la surcharge. Deux ou trois branches bien choisies, bien disposées, suffisent. L’une, penchée vers le bas, peut symboliser la terre, la deuxième à l’horizontale représente alors l’homme et celle dressée vers le haut, le ciel.


Mais il est d’autres arrangements. Et parfois même une seule fleur. Equilibre et zénitude sont au Japon les maîtres mots et la contemplation des fleurs de saison s’avère le moment précieux d’un lien spirituel avec la nature, source de bonheur.

Jardinières fleuries en guise d'accueil à la devanture de  la boutique Aoyama Flower Market  rive gauche à Paris. © DR
Jardinières fleuries en guise d'accueil à la devanture de la boutique Aoyama Flower Market rive gauche à Paris. © DR

Bouquet de renoncules et scabieuses pour la Saint-Valentin © DR
Bouquet de renoncules et scabieuses pour la Saint-Valentin © DR
Tomoji Hakuno vous fait aimer les fleurs autrement !
 
Chabana, l’arrangement floral dépouillé qui accompagne la cérémonie du thé, séduit ce Japonais d’Osaka quand il est encore étudiant. L’art de la mise en valeur de la quintessence le séduit. Les fleurs, voilà sa vocation et tel sera son métier.

Admis en 2000 chez Aoyama Flower Market, le plus grand marché de fleurs du Japon, il apprend les mille et un secrets des végétaux et se dédie vite à la branche Lifestyle qui tire son nom du soin apporté à la joie que représentent les fleurs fraîchement coupées. Le succès ne se fait pas attendre, le voilà qui décline son idée en 96 points de vente à travers le pays.

L’art de vivre à la française y étant sans doute pour quelque chose, en 2015 Tomoji ouvre sa boutique Aoyama Flower Market rive gauche à Paris pour « offrir à chacun la possibilité de vivre à proximité d’une touche de nature, même s’il s’agit d’une unique fleur. » 

Les fleurs fraîches qu’il présente en petits bouquets empreints de poésie ou en compositions audacieuses comme au Royal Monceau vous apportent des moments de sérénité bienvenus en ces jours compliqués.

Tomoji  Hakuno a ouvert sa boutique Aoyama Flower Market rive gauche à Paris. © DR
Tomoji Hakuno a ouvert sa boutique Aoyama Flower Market rive gauche à Paris. © DR
Plus d'infos








Magasin Aoyama Flower Market

96 rue du Bac
75007 Paris


Ouvert tous les jours à partir de 11h









Le Royal Monceau Raffles Paris*****

www.accorhotels.com/Raffles/Paris

 
 


13/02/2017
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter