Reportage

Marignan 1515, une date qui ne s’oublie pas ! Surtout cette année dédiée en Val de Loire à François 1er.

Une vingtaine de monuments et des villes d’Art et d’Histoire se mobilisent pour célébrer, à l’occasion de cet événement emblématique, les hauts-faits du roi qui fit du Val de Loire l’un des plus beaux fleurons de la Renaissance.

Par Catherine Gary



Evénement phare cette année : reconstitution de la Bataille de Marignan

Reconstitution de la bataille de Marignan,  Une manifestation spectaculaire à laquelle participèrent à l’époque des milliers de figurants autour d'un château de bois attaqué par des canons chargés à blanc....(Crédit photo CRT Centre Val de Loire)
Reconstitution de la bataille de Marignan, Une manifestation spectaculaire à laquelle participèrent à l’époque des milliers de figurants autour d'un château de bois attaqué par des canons chargés à blanc....(Crédit photo CRT Centre Val de Loire)
Reconstitution de la reconstitution, cette fête s’inspire du simulacre organisé par Léonard à l'occasion du mariage de Lorenzo de Médicis et de Madeleine de la Tour d'Auvergne, futurs parents de Catherine de Médicis.

Une manifestation spectaculaire à laquelle participèrent à l’époque des milliers de figurants autour d'un château de bois attaqué par des canons chargés à blanc.... Du 24 au 27 juillet prochain, au Clos Lucé et dans le parc de Romorantin, la fameuse bataille va faire l’événement le temps de deux spectacles sur chaque site. Seront en lice plus de 300 figurants venus de toute l’Europe pour mettre en scène les grands moments de la bataille : lansquenets, suisses, artilleurs de France, Allemagne, Suisse et Italie seront présents...

De gauche à droite : Reconstitution Bataille de Marignan dans le Val de Loire; Maquette d'après les travaux de Léonard de Vinci au Clos lucé  (Crédit photo Catherine Gary)
De gauche à droite : Reconstitution Bataille de Marignan dans le Val de Loire; Maquette d'après les travaux de Léonard de Vinci au Clos lucé (Crédit photo Catherine Gary)
On doit cet événement à l’excellence du travail préparatoire du Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance, de l’Institut d’Histoire de l’Alimentation, du Musée de l'Armée, de L'Institut de recherches historiques du septentrion et des acteurs locaux concernés.

Vont se succéder durant deux heures les différentes phases de la victoire à commencer par un tournoi pour le plaisir de François 1er, de sa cour et de Léonard. Puis le siège et l’assaut d’un château suivi de sa délivrance avant la bataille finale. Les spectateurs pourront déambuler dans un campement de lansquenets, observer de près toutes sortes d’instruments et d’armes et, dans le parc de 7 hectares du Clos Lucé, se familiariser avec la vingtaine de machines grandeur nature créées à partir des croquis de cet artiste et ingénieur génial.

Dès à présent, le Val de Loire célèbre François 1er

Reconstitution : A peine sacré roi de France à 20 ans, le voici vainqueur à Marignan, adoubé chevalier par Bayard ! Fêtes, tournois, chasses royales occupent le jeune souverain partagé entre sa soif de conquêtes et la construction des châteaux prestigieux qui font la gloire de ce Val de Loire classé au Patrimoine mondial par l’Unesco.(Crédit photo Centre Val de Loire)
Reconstitution : A peine sacré roi de France à 20 ans, le voici vainqueur à Marignan, adoubé chevalier par Bayard ! Fêtes, tournois, chasses royales occupent le jeune souverain partagé entre sa soif de conquêtes et la construction des châteaux prestigieux qui font la gloire de ce Val de Loire classé au Patrimoine mondial par l’Unesco.(Crédit photo Centre Val de Loire)
Les réjouissances ont commencé le 15 février au château de Beauregard (Jeux de piste pour découvrir le Roi) ; au château royal d’Amboise (Les enfants à la Cour royale à la Renaissance) ; au château d’Azay-le-Rideau (Se portraiturer au temps de François 1er)...

Expositions, colloques, spectacles, concerts et visites vont s’échelonner dans tout le Val de Loire jusqu’en février 2016 ! De quoi faire revivre les mille et une facettes de ce monarque défenseur des Arts et des Lettres, mécène et bon vivant, bâtisseur, chevalier et guerrier. Qui reste un emblème du rayonnement de la Renaissance à la française.
 

A Amboise on pavoise cette année !

De gauche à droite : Château royal d'Amboise vu du Clos Lucé (Crédit photo Catherine Gary); Au fond le Château du Clos-Lucé où a vécu, selon les voeux de François 1er,  Léonard de Vinci dont on voit en premier plan une de ses étonnantes créations Crédit photo DR); Journal de Léonard Clos Lucé (Crédit photo Catherine Gary)
De gauche à droite : Château royal d'Amboise vu du Clos Lucé (Crédit photo Catherine Gary); Au fond le Château du Clos-Lucé où a vécu, selon les voeux de François 1er, Léonard de Vinci dont on voit en premier plan une de ses étonnantes créations Crédit photo DR); Journal de Léonard Clos Lucé (Crédit photo Catherine Gary)
François d'Angoulême a 6 ans quand il arrive au château avec sa mère Louise de Savoie et sa soeur Marguerite, future Marguerite de Navarre. Il y habite les trois premières années de son règne.

A peine sacré roi de France à 20 ans, le voici vainqueur à Marignan, adoubé chevalier par Bayard  ! Fêtes, tournois, chasses royales occupent le jeune souverain partagé entre sa soif de conquêtes et la construction des châteaux prestigieux qui font la gloire de ce Val de Loire classé au Patrimoine mondial par l’Unesco. Amateur d’art, de peinture en particulier, il est fasciné par la Renaissance italienne qu’il découvre lors de ses conquêtes et réussit à convaincre Léonard de Vinci de s’installer à deux pas, au Clos Lucé où il mourra trois ans plus tard. Mais avant, nommé Premier peintre, architecte et mécanicien du Roi, Léonard, qui a emporté dans ses bagages La Joconde, la Vierge, l’Enfant avec Sainte Anne et le Saint Jean-Baptiste, ne reste pas inactif. Il dresse les plans du palais de Romorantin, travaille à l’escalier à double vis de Chambord, établit un projet d’assèchement de la Sologne, crée des automates pour les fêtes grandioses de François 1er dont la fameuse reconstitution de la bataille de Marignan.

plus d'infos

Vue d'ensemble sur le Château d'Amboise (Crédit photo CRT Centre Val de Loire)
Vue d'ensemble sur le Château d'Amboise (Crédit photo CRT Centre Val de Loire)
Parmi les nombreux événements, signalons aussi :

 "L'art équestre à l'époque de François 1er"
Exposition du 01/04 au 04/11. Château du Rivau. Lémeré
“Le Roi et l'empereur“
Exposition du 18/04 au 20/09. Cité royale de Loches
"Vie de château, la cour des grands sous François 1er"
Spectacle du 23/05 au 24/05. Château de Langeais
"Jardins Renaissance en Val de Loire"
Exposition du 06/06 au 22/09. Château et jardins de Villandry
“Journées tellement royales !"
Spectacle du 26/07 au 27/07. Château royal d'Amboise
 Reconstitution historique "Marignan 1515"
Spectacle du 24/07 au 25/07. Ville de Romorantin



Spectacle du 26/07 au 27/07. Château de Clos Lucé à Amboise
"Trésors royaux : la bibliothèque de François 1er"
Exposition du 04/07 au 18/10. Château de Blois
"Sur les pas du roi François"
Visite proposée du 19/07 au 16/08. Château de Sully-sur-Loire

Se renseigner :
www.loire-chateaux.org
www.francois1er.org
www.marignan2015.univ-tours.fr

Reconstitution de la bataille de Marignan 1515, une date qui ne s’oublie pas ! Surtout cette année dédiée en Val de Loire à François 1er. (Crédit photo CRT Centre de Val de Loire)
Reconstitution de la bataille de Marignan 1515, une date qui ne s’oublie pas ! Surtout cette année dédiée en Val de Loire à François 1er. (Crédit photo CRT Centre de Val de Loire)


10/03/2015
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 19:23 Gien la discrète se découvre au fil de l’eau