Bien-être

Thermes Marins de Saint-Malo : l’avantage de l’expérience

Créés en 1963 sur un concept santé, les Thermes Marins ont évolué vers le bien-être, la détente et la beauté. Avec 100 cabines de soins dont 20 dédiées au Spa, le centre propose tous les bienfaits de l'eau de mer, des algues et des massages, à travers un large choix de soins personnalisés. Rencontre avec Serge Raulic président des Thermes Marins de Saint-Malo.

Propos recueillis par David RAYNAL (photos Thermes de Saint-Malo)



Serge Raulic, président des Thermes Marins de Saint-Malo
Serge Raulic, président des Thermes Marins de Saint-Malo
Après plus de 40 ans d’expérience et 30 ans passés à la tête de l’entreprise, quelle est la place des Thermes Marins de Saint-Malo face à la concurrence ?

Serge Raulic
 : Aujourd’hui Saint-Malo est l’un des tous premiers centres de thalasso et de spa, non seulement en France, mais aussi en Europe. Notre pays, à travers un établissement comme le nôtre, a en effet une position de leader dans le domaine du bien-être qui est également lié au développement de la cosmétique et du savoir-vivre à la française.

Quelles sont les valeurs sûres et les nouveautés sur lesquelles vous comptez capitaliser ?


S.R.
 : En premier lieu, nous cherchons en permanence à renforcer nos fondamentaux. Chaque année, nous travaillons sur la qualité du bâti, avec des rénovations de chambres (25 en 2010) ou encore du restaurant gastronomique le Cap Horn. En ce qui concerne le spa, nous avons créé une terrasse en plein air de 80 couverts sur la mer. En matière de soins, nous nous orientons enfin vers une cure « Spécial Hommes », centrée sur la minceur et la silhouette. La combinaison du spa et des soins de la thalasso qui drainent en profondeur est d’ailleurs assez magique.

Thermes Marins de Saint-Malo : l’avantage de l’expérience
Comment faites-vous pour être toujours en avance sur vos concurrents ?

S.R. : Dans le domaine du spa nous avons développé une gamme cosmétique avec des formules exclusives. Nous avons par exemple des concurrents qui jouent la carte du caviar. Nous, nous préférons développer une gamme qui s’appelle « Global anti-âge » sur la base du naissain d’huitre. Ce petit bébé huitre est très riche en collagène et en protéines, ce qui en fait un produit idéal pour le traitement du visage, des rides, l’enrichissement des cellules. C’est une innovation et une exclusivité, Thermes de Saint-Malo.

Accordez-vous toujours une attention toute particulière à la gastronomie ?

S.R. : Chez nous, la gastronomie est bien sûr avant tout symbolisée par notre restaurant « Le Cap Horn «  dont nous avons dernièrement rénové les locaux et renouvelé la carte. Notre chef, Patrice Dugué est d’ailleurs allé faire un stage sur la « World cuisine » chez Alain Ducasse. Une initiative, qui complète admirablement le travail de notre maître pâtissier, Pascal Pochon, avec lequel nous collaborons depuis 25 ans et qui s’est pris de passion pour le chocolat et le travail des épices.

Thermes Marins de Saint-Malo : l’avantage de l’expérience
De quelle manière déclinez-vous votre marque à l’étranger ?

S.R. : Aujourd’hui, le groupe qui emploie 700 personnes (400 à Saint-Malo) travaille sur deux marques. La première, Thermes Marins a été déposée en Asie (Chine, Japon, Bali) puisqu’il n’était pas possible de le faire juridiquement en France. Thermes marins existe également en Egypte et nous sommes en construction d’un établissement à Vladivostok en Russie qui sera vraisemblablement inauguré en 2012. La deuxième marque, Spa Aquatonic, a fait l’objet lors de sa création à Saint-Malo d’un brevet d’invention. C’était la première piscine où les gens avaient en permanence pied pour permettre à ceux qui n’aiment pas nager – et ils sont nombreux – de rester dans l’eau, grâce à l’élaboration d’ateliers et d’animations spécifiques. En France, nous avons trois Spa Aquatonic, Saint-Malo, Rennes et Val d’Europe près de Paris. Nous avons également développé ce concept en Asie et à Koweït city tandis que nos partenaires ouvrent en mai 2011 un Spa Aquatonic en Nouvelle-Calédonie dans un lieu assez mythique à Nouméa. Par cette implantation aux antipodes, nous comptons ainsi attirer la clientèle japonaise et australienne qui n’est qu’à deux heures d’avion pour un dépaysement total aussi bien en matière de soins que de gastronomie.

En quoi consiste précisément le Spa Aquatonic ?

S.R. : Cette activité est basée principalement sur une piscine de bien-être avec ses multiples jets d’eau de mer ou d’eau douce. Nos établissements disposent également d’un bassin pour l’aquagym et l’aquacycling qui est aujourd’hui très à la mode. Nous avons bien sûr un côté spa avec des cabines qui utilisent les produits des Thermes Marins de Saint-Malo. Nos offres attirent clairement une population locale ou des clients pour des séjours détente et bien-être.

les thermes marins de Saint-Malo
les thermes marins de Saint-Malo
Avec quelles entreprises travaillez-vous pour la création de vos produits de beauté ?

S.R. : Nous travaillons exclusivement avec des entreprises bretonnes qui sont basées soit dans le sud de la Bretagne, soit à Brest. Nous avons créé une petite société qui s’appelle Cosmobeauté avec une directrice marketing et une chef de produits qui définissent ensemble le squelette de la gamme. Cette équipe travaille en étroite relation avec les laboratoires qui vont élaborer les formules, puis le packaging des nouveaux produits avec un designer et un façonnier.

Pour terminer quels sont vos projets à venir ?


S.R. : Dans le cadre de notre développement à Saint-Malo nous construisons pour 2012 un nouvel hôtel –Le Nouveau Monde - de 83 chambres avec une partie résidence. Juste à côté, nous avons racheté une surface de 650 m² pour y implanter une boulangerie pâtisserie ainsi qu’une chocolaterie et une petite boutique. Un projet qui devrait ravir Pascal Pochon et les six chocolatiers qui travaillent désormais dans son sillage.

Propos recueillis par David RAYNAL

www.thalassotherapie.com


Les Thermes Marins de Saint-Malo, c'est aussi :
• Le Parcours Aquatonic® : une piscine d'eau de mer chauffée en forme de labyrinthe ponctuée de courants, de contre-courants, de jets, et d'un jacuzzi.
• Le Spa des Thermes avec une large palette de soins visage et corps.
• Un Espace Forme (cardio-training, gymnastique, aquagym)
• Hammam et sauna
• Le restaurant gastronomique vue sur mer : Le Cap Horn
• Le restaurant diététique et traditionnel : La Verrière
• La terrasse vue sur mer : bar et restaurant
• Le bar vue sur mer : La Passerelle
• Et différents types d'hébergements en hôtel 2 à 4 étoiles et en résidences de studios ou d'appartements.

Thermes Marins de Saint-Malo : l’avantage de l’expérience


18/07/2011
Propos recueillis par David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter