Plein Ciel

Transport aérien mondial - les clés pour comprendre.

Focus sur l’état du Transport aérien mondial de passagers en 2012. On y apprend par exemple que près de 50% des Français n’ont toujours pas pris l’avion parmi lesquels plus de la moitié sont des femmes.

Par Richard Bayon



En attendant l'embarquement (photo ADP)
En attendant l'embarquement (photo ADP)
Le transport aérien mondial affiche une croissance colossale avec 2 950 000 000 passagers transportés en 2012, soit une progression de 60% par rapport à 2003..
 
Ces chiffres réalisées l'an dernier, émanent d’études menées par plusieurs agences officielles et privées*, travaillant pour les ministères de leurs pays respectifs, ou bien encore d’instituts d’enquêtes et audits dans le  transport aérien. Ces enquêtes  nous offrent une photographie très réaliste de l’état du Transport aérien mondial.

Le point sur la France
Chaque été, des dizaines de milliers de Français prennent l’avion pour la première fois. C'est parfois le voyage de toute une vie, lointain, dépaysant, souvent unique ou rare alors que pour d’autres c'est une habitude estivale répétée parfois à différents moments de l’année pour de courts séjours.
Une statistique circulait depuis le tout début des années 90 qui montrait que 50% des Français avaient pris l’avion au moins une fois et que parmi eux, 10 à 12% le prenaient régulièrement, dont, certains, tous les jours, ou presque. On prend l’avion comme on prend le bus ou le métro dans certaines entreprises. Cadres, commerciaux, ingénieurs, techniciens etc… ne disposent d’aucune autre alternative aussi rapide, tant le temps est précieux.
 

Un jour ordinaire à l'aéroport CDG (photo DR)
Un jour ordinaire à l'aéroport CDG (photo DR)
Ce chiffre a très sensiblement évolué depuis la fin des années 90, et le phénomène low-cost avec ses tarifs attractifs n’y est pas étranger, loin de là, même si beaucoup reste à faire.

Aujourd’hui, en France, on compte 18% de passagers aériens très réguliers (ceux qu’on appelle les usagers fréquents) et donc 32% de voyageurs occasionnels. Ces derniers sont ceux qui prennent l’avion au moins une fois l’an, mais pour certains jusqu’entre 3 et 4 vols par an. Leur préférence se porte sur les compagnies à bas coûts, ou sur les vols vacances (pour ne pas dire charters, ère du politiquement correct oblige), ou sur des compagnies régulières offrant une promotion tarifaire digne de ce nom, contractée à plus de 70% d’entre eux via les sites de vente en ligne (les grossistes).
 


Reste donc un chiffre qui n’a pas changé, pas bougé, une réalité bien française sans doute : 50% des Français n’ont jamais pris l’avion. Plus fort encore, 52% de cette France sont des femmes. Les raisons sont économiques ou une mauvaise information. Reste aussi la préférence de la voiture, la concurrence féroce du train et, il ne faut pas l’oublier : la peur de l’avion !
Enfin, il y a ceux qui ne sont pas convaincus, ceux qui ne s’y intéressent pas du tout, et ceux qui de toute façon ne bougeront pas ou jamais.



Carte de distribution des aéroports dans le monde (Photo Wilkipédia.org)
Carte de distribution des aéroports dans le monde (Photo Wilkipédia.org)
Aussi, pour tous ceux qui voyagent, qui aiment l’avion, voici les chiffres qu’il faut retenir en cette fin d'été 2013 avec à chaque fois un comparatif Monde<>France
 
-   2 950 000 000 passagers dans le monde en 2012 on l’a dit.
-   8 092 191 passagers prennent l’avion chaque jour dans le monde.
-   323 287 bagages sont perdus chaque jour dans le monde.
-   20mn c’est la durée moyenne d’attente d’un passager pour pouvoir s’enregistrer au comptoir de son vol.
-   1 616 413 passagers souffrent de vols retardés de plus de 30mn
-   66% de ces retards sont dus à des problèmes météo.
-   92M de passagers par an fait d’Atlanta (Georgia USA) l’aéroport le plus fréquenté au monde.
-   61M de passagers par an fait de Paris CDG le 7ème aéroport au classement mondial.
-   167 123 passagers arpentent quotidiennement les différents terminaux de CDG.
-   4 aéroports américains, 3 asiatiques et 3 européens sont dans le tableau des dix aéroports les plus fréquentés au monde.
-   80 000 vols par jour dans le monde
-   30 millions de vols par an dans le monde
-   14 000 aéroports opérant des vols commerciaux dans le monde
-   80 aéroports c’est le nombre en France Métropolitaine + 61 en Outre Mer.
-   491 300 mouvements d’avions par an partent ou arrivent à CDG.
-   1346 mouvements d’avions par jour, c’est à CDG que ça se passe.


 

de gauche à droite  Avion de la compagnie China Southern et ses hôtesses; Avions Cie Southwest; Avion  de la Cie United Airlines (photos DR)
de gauche à droite Avion de la compagnie China Southern et ses hôtesses; Avions Cie Southwest; Avion de la Cie United Airlines (photos DR)
5 compagnies aériennes ont plus de 700 avions de ligne chacune :

Delta Airlines Group (USA) = 1271 avions 
United Airlines (USA) = 1262 avions
American Airlines Group (USA) = 889 avions
Lufthansa Group (Allemagne) = 870 avions
Southwest (USA) = 703 avions 

Et juste derrière :
Air France KLM = 593 avions 
et China Southern ( la compagnie qui monte)  = 437 avions.


2200 compagnies aériennes existent dans le monde 
On estime la flotte mondiale à 25 700 avions environ.
En France (Outre Mer Compris) 27 Compagnies aériennes font voler 495 avions.

Chaque jour l'espace aérien compte  500 000 passagers où il peut se passer en moyenne 4 incidents dont  2 assez sérieux. Parmi les incidents à moindre danger il peut y avoir le déclenchement des alarmes de sécurité (surchauffe, incendie, fuites ou tout autre avertissement) entraînant le retour du vol à son lieu de départ ou à une escale technique imprévue. Egalement de fortes Turbulences rencontrées durant le vol créant au mieux une grosse frayeur, au pire, des passagers blessés (fractures et traumatismes) d'où la nécessité de bien s'attacher. Parfois les trains d'atterrissages, mal verrouillés, non sortis, mal alignés ou pneus manquants ou éclatés.... Le dernier concerne une fin d'atterrissage ou roulage à vitesse moyenne non conforme entraînant une sortie de piste sans gravité pour les passagers et un embourbement quasi certain de l'avion avec de gros dégâts structurels.
Les 2 Incidents beaucoup plus sérieux tiennent pour l'un à une météo très dégradée (brouillard, forte pluie, vent fort etc...) et environnement géographique très particulier (montagne, mer, fleuve, ville). Et pour l'autre, mais plus rarement, suite à un problème humain (fatigue, cadences, amplitude horaire, problème de communication  dans le cockpit, mauvaise interprétation d'un ordre donné). Interface Contrôle aérien et Pilotes....Mais qu'on se rassure le transport aérien reste le plus fiable au monde.

Toutes ces statistiques, chiffres et résultats proviennent des sources suivantes :
DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile); Ministère des Transports; Ministère du Développement durable; TNS Sofrès; Aviatime;Skytrax; CAPA; Aviation with Style; Airfleets; Ana Aero ; Crash Aerien; IATA (International Air Transport Association); OACI (Organisation Aviation Civile Internationale) ; FAA (Federal Aviation Authority),  NTSB (National Safety Transportation Bureau); CAA (Civil Aviation Authority); UAF (Union des Aéroports Français).

© Richard BAYON
 






Telle une oeuvre d'art l'un des couloirs du Terminal 1 de l'Aéroport Charles de Gaulle à Paris (photo DR)
Telle une oeuvre d'art l'un des couloirs du Terminal 1 de l'Aéroport Charles de Gaulle à Paris (photo DR)




08/09/2013
Richard Bayon





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Novembre 2016 - 20:30 Islande - WOW AIR fête ses 5 ans

Vendredi 3 Juin 2016 - 17:07 Les 80 ans de la compagnie au trèfle !