Reportage

Voyage solidaire : Zazakely Sambatra ou des Enfants Heureux !

Madagascar compte parmi l'une des îles les plus pauvres de la planète.Les premières victimes en sont les enfants. Heureusement des hommes et des femmes de cœur créent des centres d’accueil destinés à les recueillir et à leur donner soins et éducation. C’est le cas, à Antananarivo, du Centre Ketsa un orphelinat fondé par Lys Rasoazanotompo en partenariat avec l’association Zazakely Sambatra.

Reportage texte et vidéo Yann Menguy



C’est le plaisir du dépaysement et de la découverte qui nous entraînent à 12 heures d’avion de la France vers ce pays encore francophone (Photo Yann Menguy)
C’est le plaisir du dépaysement et de la découverte qui nous entraînent à 12 heures d’avion de la France vers ce pays encore francophone (Photo Yann Menguy)
Lors d’un voyage à Madagascar on est saisi par la beauté des paysages de cette « île continent ». C’est le plaisir du dépaysement et de la découverte qui nous entraînent à 12 heures d’avion de la France vers ce pays encore francophone. Les voyageurs profitent des plages paradisiaques sur l’Océan Indien, admirent les baobabs ancestraux, observent les lémuriens curieux, et s’attendrissent devant le sourire des enfants croisés sur les bords de route. Mais c’est un autre regard sur Madagascar que nous avons choisi de vous faire partager en découvrant des femmes engagées dans des projets humanitaires et durables.
 

Portraits de femmes engagées.

Première rencontre avec Lys Rasoazanatompo qui vit à Antanety II Vontovorona sur les plateaux d’ Antananarivo à 20 Km à l’ouest de la capitale. Cette ancienne assistante sociale fonde  en 1997 un orphelinat le Centre Ketsa. Depuis 2005 avec l’aide de l’association française  Zazakely Sambatra  l’activité du centre s’est modifiée, et devient l’ONG Ketsa un lieu d’accueil, d’éducation et de soins pour les enfants des familles défavorisées du village.

De gauche à droite : Enfants recueillis par l'ONG Ketsa; Portrait de Lys Rasoazanatompo fondatrice de l'orphelinat Ketsa; Jardins de l'ONG Ketsa (Photos Yann Menguy)
De gauche à droite : Enfants recueillis par l'ONG Ketsa; Portrait de Lys Rasoazanatompo fondatrice de l'orphelinat Ketsa; Jardins de l'ONG Ketsa (Photos Yann Menguy)
Véronique de Bourgies fondatrice de l’association Zazakely Sambatra  précise les actions entreprises en partenariat avec l’ONG Ketsa. « L’association par le parrainage donne ainsi à des enfants la chance de s’en sortir en les scolarisant, les nourrissant, les habillant et les soignant, et apporte via les dons humanitaires des solutions de vie éthique et durable :école, puits, dispensaire… »
 
Leur dernière réalisation est un dispensaire inauguré en août dernier destiné aux enfants parrainés, leur famille et bientôt à tous les habitants du village. Un projet ambitieux et magnifique réalisé grâce à la volonté et aux actions complémentaires de ces deux femmes énergiques qui collectent depuis 4 ans les fonds et les moyens nécessaires à la mise en place de ce dispensaire, soutenues par les parrains, marraines et donateurs de l’association Zazakely Sambatra  en France.

de Gauche à droite: Une vue de Madagascar; le Lémur Parc, un parc botanique où vivent différentes espèces de lémuriens  (Photos Yann Menguy)
de Gauche à droite: Une vue de Madagascar; le Lémur Parc, un parc botanique où vivent différentes espèces de lémuriens (Photos Yann Menguy)
Plus d'infos

Pour mieux connaître l’association Zazakely Sambatra  
www.zazakelysambatra.asso.fr/
 
A visiter à proximité d’Antanety 
le Lémur Parc, un parc botanique où vivent différentes espèces de lémuriens
www.lemurspark.com/
 
Trois compagnies aériennes desservent Madagascar
Air France
Corsair 
Air Madagascar
 

Tous les enfants recueillis à l'orphelinat "Ketza" entourent  Lys Rasoazanatompo, fondatrice de l'ONG KETZA et Véronique de Bourgies fondatrice de l’association Zazakely Sambatra  (Photo Yann Menguy)
Tous les enfants recueillis à l'orphelinat "Ketza" entourent Lys Rasoazanatompo, fondatrice de l'ONG KETZA et Véronique de Bourgies fondatrice de l’association Zazakely Sambatra (Photo Yann Menguy)


29/10/2013
Yann Menguy





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 19:23 Gien la discrète se découvre au fil de l’eau