Reportage

L’été de toutes les libertés dans le Valais

Un ensoleillement exceptionnel de presque 300 jours par an, de majestueux sommets de plus de 4000 mètres, une nature préservée et un terroir riche en saveurs. En Suisse, le Valais promet un été inoubliable.

Par David Raynal



En Suisse, le Valais promet un été inoubliable.  © DR
En Suisse, le Valais promet un été inoubliable. © DR
​En Valais, la saison estivale est unique. Les majestueux sommets sculptent le panorama et offrent un cadre unique aux activités sportives estivales. Randonnée en montagne, tour des glaciers, alpinisme avec ses 45 montagnes de plus de 4000 mètres et ses 8000 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre balisés, le Valais garantit le dépaysement à seulement quelques kilomètres de la France. 

De gauche à droite :  Au bord des lacs de montagne, on retrouve toutes les nuances des paysages ensoleillés.© OT Valais; Les magnifiques vaches d’Hérens comme la nombreuse faune des montagnes a su s'adapter  aux caprices de cet univers alpin. ©RomainDaniel
De gauche à droite : Au bord des lacs de montagne, on retrouve toutes les nuances des paysages ensoleillés.© OT Valais; Les magnifiques vaches d’Hérens comme la nombreuse faune des montagnes a su s'adapter aux caprices de cet univers alpin. ©RomainDaniel
Le long des bisses, ces anciens canaux d’irrigations centenaires, sur les cols historiques ou au bord des lacs de montagne, on retrouve toutes les nuances des paysages ensoleillés. Rien au monde n’est d’ailleurs plus rafraîchissant que de plonger dans un lac de montagne limpide et vivifiant, ou d’admirer ces perles alpines depuis la rive. Ici, la plupart des lacs ne sont accessibles qu’à pied. Intacts, ils reflètent les teintes du ciel dans un silence apaisant.

Avec sa nature à la fois rude et sauvage, tantôt clémente, cette région de haute montagne est le berceau d’une faune riche et variée.

Près de 4000 espèces dont certaines indigènes y cohabitent, entre plaine verdoyante, coteaux ensoleillés et cimes abruptes. Animaux emblématiques du Valais, les moutons nez-noir, chèvres col-noir, chiens Saint-Bernard et vaches d’Hérens ont su s’adapter aux caprices de cet univers alpin et développer un mode de subsistance unique. Les amoureux de la nature les plus patients pourront goûter au plaisir d’observer cerfs, marmottes, gypaètes ou encore bouquetins dans leur milieu naturel.

Le village de Chandolin dans le val d’Anniviers, un village haut perché.© OT Valais
Le village de Chandolin dans le val d’Anniviers, un village haut perché.© OT Valais

:L’un des points  d’attraction spectaculaire du paysage de Chandolin est l’Illgraben, un gouffre vertigineux de plus de 1 500 mètres de hauteur  © OT Valais
:L’un des points d’attraction spectaculaire du paysage de Chandolin est l’Illgraben, un gouffre vertigineux de plus de 1 500 mètres de hauteur © OT Valais
Chandolin, un village haut perché
 
Autrefois muse des poètes, escale des voyageurs, refuge des hôtes de marque, le village de Chandolin dans le val d’Anniviers n’a rien perdu de sa superbe.

Exposée plein soleil, cette station haut-perchée (1934 m) se profile comme une destination bourrée de charme pour qui cherche la tranquillité aux confins des arolles et des mélèzes. Chandolin est d’ailleurs l’un des villages les plus hauts d’Europe habités toute l’année. Chandolin jouit d’un taux d’ensoleillement spécialement élevé car le village profite des derniers rayons de soleil. Longtemps prisée par les hôtes illustres, Chandolin vit notamment passer sur ses terres des personnalités comme Ella Maillart, René-Pierre, Edmond et Corinna Bille, Konrad Adenauer, Ferdinand von Zeppelin ou encore Edouard Ravel.
L’un des points  d’attraction spectaculaire du paysage de Chandolin est l’Illgraben, un gouffre vertigineux de plus de 1 500 mètres de hauteur qui descend jusque dans la vallée du Rhône. Ce gigantesque cirque rocheux est né de l’effondrement de la montagne sous l’effet de l’érosion. Une destination de choix pour qui recherche calme et ressourcement à 2000m d’altitude.

Le Valais est réputé pour être la plus grande région viticole de Suisse avec ses 5000 hectares de vignes, l© OT Sierre
Le Valais est réputé pour être la plus grande région viticole de Suisse avec ses 5000 hectares de vignes, l© OT Sierre

De gauche à droite :  De 1475 à 3507 mètres d’altitude, le Valais propose une vaste diversité d’hébergements pour se reposer au cours des randonnées ©  DR; Didier de Courten à Sierre incarne , avec ses 19 points Gault&Millau et ses deux macarons Michelin, l’excellence de la cuisine suisse  © Grementz
De gauche à droite : De 1475 à 3507 mètres d’altitude, le Valais propose une vaste diversité d’hébergements pour se reposer au cours des randonnées © DR; Didier de Courten à Sierre incarne , avec ses 19 points Gault&Millau et ses deux macarons Michelin, l’excellence de la cuisine suisse © Grementz
Plus grande région viticole de Suisse

 
Des refuges de fortune d’antan à la construction de cabanes ultra-modernes, la longue tradition de l’accueil en montagne évolue. Mais l’âme des lieux, incarnée par le gardien de la cabane, reste authentique.

De 1475 à 3507 mètres d’altitude, le Valais propose une vaste diversité d’hébergements pour se reposer au cours des randonnées. Réputé pour être la plus grande région viticole de Suisse avec ses 5000 hectares de vignes, le Valais propose également la plus riche diversité de cépages au monde. Parmi la cinquantaine de Vins du Valais AOC, plusieurs cépages tels que l’Arvine, le Cornalin ou l’Humagne Rouge sont autochtones. Fendant, Heïda et Syrah, sont eux-aussi incontournables et l’on retrouve de nombreux assemblages à base de Petite Arvine, Pinot Noir ou encore Gamaret. Aussi, le Valais avec ses dix restaurants étoilés Michelin est l’une des régions suisses comptant le plus grand nombre de restaurants gastronomiques par habitant. Didier de Courten à Sierre incarne par exemple, avec ses 19 points Gault&Millau et ses deux macarons Michelin, l’excellence de la cuisine suisse. Amoureux du patrimoine valaisan, partageant volontiers sa passion pour les vaches d’Hérens, il sublime les produits d’ici et d’ailleurs dans d’audacieuses créations gourmandes.
Au pied du Cervin, Zermatt brille par son mythique sommet et par sa galaxie de tables étoilées. La station comptabilise plus de 240 points Gault&Millau et attire les grands noms de la gastronomie helvétique comme Ivo Adam, auréolé de 2 étoiles Michelin. Avec huit produits d’Appellation d’origine protégée (AOP) et d’Indication géographique protégée (IGP), le Valais est également le champion suisse des certifications. La qualité exceptionnelle du terroir se retrouve naturellement dans ces produits certifiés : raclette du Valais AOP, viande séchée du Valais IGP, jambon cru IGP et lard sec du Valais IGP, pain de seigle valaisan AOP, safran de Mund AOP, abricotine AOP, eau-de-vie de poire du Valais AOP.

Le  Swisspeaks Trail, une compétition qui a vu le jour à l’été 2017 avec plusieurs parcours entre 15 et 170 kilomètres, entre lac Léman et sommets mythiques.© Swisspeaks Trail
Le Swisspeaks Trail, une compétition qui a vu le jour à l’été 2017 avec plusieurs parcours entre 15 et 170 kilomètres, entre lac Léman et sommets mythiques.© Swisspeaks Trail

un tout nouveau parcours de 360 kilomètres entre le col de la Furka et le Bouveret sera inauguré et intègrera le Swisspeaks Trail.© ST
un tout nouveau parcours de 360 kilomètres entre le col de la Furka et le Bouveret sera inauguré et intègrera le Swisspeaks Trail.© ST
Vacances actives
 
Le Valais est encore un véritable paradis pour les aventuriers. Terrain de jeu idéal pour les férus de vacances actives, les montagnes valaisannes proposent une foule d’activités pour développer ses performances sportives ou tout simplement profiter du cadre naturel exceptionnel.

Grande tendance du moment, le trail running gagne du terrain en Valais, tant au niveau des événements organisés que des possibilités d’entrainement et de pratique de la discipline. Les compétitions mythiques comme Sierre-Zinal ou le trail Verbier-St-Bernard côtoient les dernières arrivées comme le Swisspeaks Trail, qui organise en septembre 2018 la première édition d’une course exceptionnelle de 360 kilomètres à travers tout le canton.

«La nature nous a tout offert et nous avons composé avec tous ces parcours-là» explique Julien Voeffray, lui-même trailer, et également le fondateur du Swisspeaks Trail. Cette compétition a justement vu le jour à l’été 2017 avec plusieurs parcours entre 15 et 170 kilomètres, entre lac Léman et sommets mythiques. Mais une idée lui trottait depuis longtemps dans la tête qui deviendra réalité en septembre, celle d’une traversée complète du Valais. Ainsi, un tout nouveau parcours de 360 kilomètres entre le col de la Furka et le Bouveret sera inauguré et intègrera le Swisspeaks Trail.

« C’est la traversée du Valais par tous les cols et les vallées les plus mythiques», résume Julien Voeffray, qui avait lui-même effectué cette traversée en 2015. Petit à petit, les destinations développent des itinéraires trail, et des camps d’entrainement coachés par des professionnels font leur apparition.

A Zermatt la germanophone, il faut traverser le pont suspendu Charles Kuonen sur le Sentier de l’Europe qui a été inauguré durant l’été 2017.  ©Valentin Flauraud
A Zermatt la germanophone, il faut traverser le pont suspendu Charles Kuonen sur le Sentier de l’Europe qui a été inauguré durant l’été 2017. ©Valentin Flauraud

De gauche à droite : Un tout nouveau circuit pédestre, partant de Randa jusqu’au pont s'ouvre pour la saison estivale de cette année, menant entre forêts d’arolles et points panoramiques.©Valentin Flauraud _; Le Valais une destination idéale pour profiter en famille des nombreuses activités sportives. © Frédéric Huber et David Carlier
De gauche à droite : Un tout nouveau circuit pédestre, partant de Randa jusqu’au pont s'ouvre pour la saison estivale de cette année, menant entre forêts d’arolles et points panoramiques.©Valentin Flauraud _; Le Valais une destination idéale pour profiter en famille des nombreuses activités sportives. © Frédéric Huber et David Carlier
Balade dans les bisses

 
A Zermatt la germanophone, il faut traverser le pont suspendu Charles Kuonen sur le Sentier de l’Europe qui a été inauguré durant l’été 2017.

Avec ses 494 mètres, il est le pont suspendu piéton le plus long du monde. Du haut des 85 mètres, la vue sur les montagnes de la vallée de Zermatt, dont le Weisshorn, est tout simplement imprenable.
Un tout nouveau circuit pédestre, partant de Randa jusqu’au pont s'ouvre pour la saison estivale de cette année, menant entre forêts d’arolles et points panoramiques. Le Valais est enfin une destination idéale pour les familles. Air pur des Alpes, divertissements, activités ludiques et délices de la détente active : la région ne cesse de surprendre par la diversité de son offre et de ses infrastructures pensées pour tous les âges et tous les publics.

A cet égard, rien de tel qu’une balade dans les bisses. Ces anciens canaux d’irrigation, traversent prairies, coteaux ensoleillés ou vignobles.

Les sentiers de randonnée qui les longent sont accessibles à tous et particulièrement appréciés des familles, car ils ne présentent pas de difficulté majeure. Une balade le long d’un bisse est une sortie en pleine nature adorée par petits et grands. Forêts parfumées, eaux vert émeraude, nature préservée : les rayons généreux du soleil subliment de leur douce lumière les fabuleux paysages du Valais. Toutes les nuances de cette région se découvrent de multiples façons. Randonnée, vélo de route, VTT… A chacun de composer la carte de ses souvenirs d’été au cœur des plus majestueux sommets des Alpes.

David Raynal

Le golf fait aussi partie des nolmbreuses activités sportives en Suisse © Leander_Wenger
Le golf fait aussi partie des nolmbreuses activités sportives en Suisse © Leander_Wenger

Photos du haut : Après une phase de rénovation, le Chandolin Boutique Hotel a rouvert ses portes durant l’été 2017. © CBH; © Eté dans la Cabane tout en profitant d'une excellente raclette © OT Valais
Photos du haut : Après une phase de rénovation, le Chandolin Boutique Hotel a rouvert ses portes durant l’été 2017. © CBH; © Eté dans la Cabane tout en profitant d'une excellente raclette © OT Valais
Plus d'infos

Où dormir dans le Val d’Anniviers ?


Chandolin Boutique Hotel

Après une phase de rénovation, le Chandolin Boutique Hotel a rouvert ses portes durant l’été 2017. Dans un cadre unique, à 2000 m d’altitude, la modernité côtoie l’authenticité sur fond de nature et d’activités sportives.
Chandolin Boutique Hotel
Route des Plampras 10
CH-3961 Chandolin
T. +41 27 564 44 44

www.chandolinboutiquehotel.ch

Hôtel Bella Tola
À Saint-Luc, dans le Val d’Anniviers, en plein coeur du Valais, il est possible de voyager dans le temps. 
Dans cet hôtel historique, sis au centre du village,les meubles anciens se marient harmonieusement à une décoration alpestre chaleureuse. 

Saint -Luc en hiver © OT Zermatt
Saint -Luc en hiver © OT Zermatt
Les différents salons victoriens, eux, contribuent largement à la splendeur du décor.
www.bellatola.ch

Ou manger ? 

Restaurant Hôtel de Moiry
Rue du Village 24
Tel : +41 27 475 11 44
CH- 3961 Grimentz

www.hotel-grimentz.ch
Cabane Bella Tola sur le domaine de St-Luc/Chandolin.
www.valdanniviers.ch
Cabane Bella Tola
T. +41 27 475 15 37

www.cabanebellatola.ch
Restaurant Chez Ida
Route Principale
CH-3961 Saint-Luc
T. +41 27 475 14 44

Office de tourisme du Valais


 

De gauche à droite :Backstage Hotel Vernissage ,le nouveau joyau du design de Heinz Julen artiste et architecte,  de 19 chambres dans un emplacement de rêve au centre du village de Zermatt. ©Christophe kern; L'entrée de "Chez Vrony" ;  LeSchönegg Restaurant panoramique.qui domine tout le village de Zermatt.  © OTZermatt
De gauche à droite :Backstage Hotel Vernissage ,le nouveau joyau du design de Heinz Julen artiste et architecte, de 19 chambres dans un emplacement de rêve au centre du village de Zermatt. ©Christophe kern; L'entrée de "Chez Vrony" ; LeSchönegg Restaurant panoramique.qui domine tout le village de Zermatt. © OTZermatt
Ou dormir à Zermatt ? 

Hotel National Zermatt
Matterstrasse 39
CH-3920 Zermatt
T- +41 27 966 99 66

www.hotelnationalzermatt.ch
Backstage Hotel Vernissage
Le nouveau joyau du design de Heinz Julen artiste et architecte attachant et iconoclaste de 19 chambres dans un emplacement de rêve au centre du village de Zermatt. Idéal pour suivre le festival de musique acoustique Zermatt Unplugged tous les ans au mois d’avril.
 Hofmattstrasse 4
3920 Zermatt
Tél. +41 27 966 69 70
Courriel: 
info@backstagehotel.ch
http://www.backstagehotel.ch
Où manger ? 
Chez Vrony
Findel
CH-3920 Zermatt
T- +41 27 967 25 52

www.chezvrony.ch
Schönegg
Restaurant panoramique. On y accède par un tunnel, puis un ascenseur. Terrasse qui donne en plein sur le mont Cervin et qui surplombe tout le village de Zermatt.
Riedweg 35
CH-3920 Zermatt
T- +41 27 966 34 34

www.schonegg.ch

Office de tourisme de Zermatt
https://www.zermatt.ch/fr

Pratique : 
Easycard
En 2, 3 ou 5 jours, l’Easy Card permet de découvrir le Valais en donnant droit au libre parcours sur les transports publics du lac Léman au Lötschental. Au total, plus de 1100 km de réseau s’offrent aux visiteurs sans frais supplémentaires. L’Easy Card propose des rabais importants ! 50 % de réduction sur les téléphériques du canton du Valais durant toute l’année 50 % de réduction sur les remontées mécaniques durant l’été 50 % de réduction sur plus de 50 activités ainsi que le libre parcours sur les transports publics de St-Gingolph à Blatten, Fafleralp.


09/07/2018
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 16:19 Jungfraubahn, le train le plus haut d'Europe