Culture

Bretagne-Japon2012 : partez à la découverte de l’art japonais sur le territoire breton !

Tout au long de l’année, 12 expositions réunissant objets japonais, œuvres bretonnes japonisantes, spectacles, conférences et ateliers vont donner corps à un événement hors du commun.

Par Catherine Gary



: Hokuei, estampe XIXème siècle ( ©JSalingue Musee Beaux Arts Rennes)
: Hokuei, estampe XIXème siècle ( ©JSalingue Musee Beaux Arts Rennes)
Une vingtaine de manifestations ont déjà commencé sur le territoire breton dans une douzaine de musées. Elles se prolongeront tout au long de l’année. Les nombreuses expositions prévues s’accompagnent également de manifestations culturelles variées : opéras, conférences, colloques et ateliers. Cet événement d’envergure a été pensé dès 2006 par des conservateurs bretons passionnés de japonisme et désireux de présenter au public ces œuvres, insolites en Bretagne, et pourtant très nombreuses dans les collections des musées. L’union et la collaboration des musées s’est donc avérée fructueuse : plus de 800 œuvres issues de collections, pour certaines totalement inédites, sont ainsi visibles à Brest, Concarneau, Dinan, Douarnenez, Lamballe, Lorient, Morlaix, Quimper, Rennes et Saint-Brieuc. Des armes aux estampes, des photographies aux peintures, des porcelaines aux textiles, les œuvres de valeur aujourd’hui exposées font apparaître de surprenantes similarités entre la Bretagne et le Pays du Soleil Levant : la mer et ses paysages, mais aussi les hommes et leur quotidien…
Lié à l’ouverture du Japon à l’Occident, le “japonisme“ devint en France une mode très prisée à partir de l’exposition universelle de 1867. Les collectionneurs se prirent alors de passion pour la multitude des objets d’art nippons qu’ils découvraient. Certains grands artistes de leur côté, influencés par cette esthétique japonaise, vinrent travailler en Bretagne tandis que des artistes locaux, tels que Francis Hennequin ou Mathurin Méheut, se rendaient au Japon pour y découvrir de nouvelles inspirations.

La collaboration des musées bretons a également donné lieu à la publication d’un catalogue commun qui contient des articles transversaux, des articles dédiés à chaque exposition, ainsi que la liste exhaustive des oeuvres présentées à travers les expositions.
 

Bretagne-Japon2012 : partez à la découverte de l’art japonais sur le territoire breton !
Programmation

Musée de la Pêche de Concarneau
Gyotaku, l’art de l’empreinte,
17 juin 2011- 30 septembre 2012

Musée d’Art et d’Histoire de la ville de Saint-Brieuc
Henri Rivière, les détours du chemin d’un japonisant en Côtes d’Armor,
9 février - 13 mai 2012

Musée des beaux-arts de Quimper :
L’arbre et la forêt, du Pays du Soleil Levant au Bois d’amour,
2 mars – 28 mai 2012

Musée de beaux-arts de Brest 
L’art japonais dans les collections du musée de Brest,
10 mars - 15 juin
La vague japoniste,
4 juillet- 4 novembre 2012

Musée Mathurin Méheut de Lamballe 
Empreintes d’un voyage au Japon,
1er avril - 31 décembre 2012

Port-Musée de Douarnenez 
« Le voyage de Francis Hennequin au Japon, un photographe de Douarnenez au pays du Soleil Levant »,

www.bretagne-japon2012.fr

Hokuei, estampe XIXème siècle ( ©JSalingue Musee Beaux Arts Rennes)
Hokuei, estampe XIXème siècle ( ©JSalingue Musee Beaux Arts Rennes)


03/03/2012
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Juillet 2017 - 15:55 Fernand Léger et Le Corbusier réunis à Metz