Culture

Des Souris et des Hommes, un grand moment d’émotion !

A voir au Théâtre 14 jusqu'au 31 décembre prochain.Une adaptation puissante du chef d’œuvre de Steinbeck par Marcel Duhamel. Mise en scène et rôles-titres de Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivanec . Avec également les excellents comédiens Jacques Herlin ou Jean Hache, Agnès Ramy, Henry Déus, Jacques Bouanich, Emmanuel Dabbous, Philippe Sarrazin, Augustin Ruhabura et Hervé Jacobi.

Par Catherine Gary



Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivanec (Photo Lot)
Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivanec (Photo Lot)
Dans l’Amérique des années 30, au cœur des grands espaces californiens, deux saisonniers, George Milton et Lennie Small, errent de ranch en ranch en quête de travail. En marchant, ils parlent de leur vie pas drôle mais aussi du rêve qu’ils partagent : un jour, c’est sûr, ils achèteront  une petite maison avec plein d’animaux, “et des lapins“, comme répète en leitmotiv Lennie tout au long de la pièce. Un jour, ils seront heureux sans plus recevoir d’ordres de personne.

Mais la route est longue. Et on devine, dans les sous-entendus, que Lennie a fait une “bêtise“. Plus grave peut-être qu’il n’y paraît, lui qu’on voit tendre et sans défenses. En fait, Lennie n’a pas toutes ses facultés mentales. C’est un grand enfant qui pourtant attrape les souris et les garde contre lui après leur avoir tordu le cou… On sent confusément que l’histoire finira mal. Au nouveau ranch, le climat de tension s’installe avec les autres saisonniers. Le fils du patron est une brute jalouse et sa femme s’approche un peu trop des hommes. Même de Lennie… Ce “doux colosse innocent aux mains dangereuses“, selon Steinbeck, va faire éclater le drame dans un dénouement fatal.
 

Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivanec (Photo Lot)
Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivanec (Photo Lot)
Des Souris et des Hommes c’est avant tout l’histoire de deux hommes seuls au monde et du lien très fort qui les unit malgré l’état mental de Lennie : l’un protège, l’autre se laisse conduire comme un enfant. Malgré cet étrange secret. Autour d’eux, d’autres personnages, saisonniers, compagnons de misère…

Un seul décor fait de planches à travers lesquelles passe une faible lumière. La vie est ailleurs… « Cette humanité que nous allons puiser au plus profond de chacun des dix comédiens est le fondement de notre mise en scène. Notre seule ambition est de créer l’ouvre au plus près de ce  qu’elle raconte, au plus près du message émotionnel », précisent les deux metteurs en scène et comédiens.

La prestation de Philippe Ivanic est époustouflante d’émotion et d’expressivité. Pas facile pourtant ce rôle de demeuré infantile mais aussi capable de tuer malgré lui… Ce comédien ne cesse de nous faire passer du sourire aux larmes. Chapeau l’artiste ! Face à lui, Jean-Philippe Evariste incarne la rigueur, nécessaire face à la situation, mais aussi une humanité et une compassion empreintes de pudeur. Tous les comédiens  sont à la hauteur de leur rôle et mettent en valeur cette puissante adaptation du roman de Steinbeck. A voir très vite, jusqu’au 31 décembre !
C.G.

 

 Des Souris et des Hommes,  un grand moment d’émotion !
Des Souris et des Hommes de John Steinbeck

Avec  Jean-Philippe Evaris,Philippe Ivanec,
Jacques Herlin ou Jean Hache,
Agnès Ramy, Henry Déus, Jacques Bouanich,
Emmanuel Dabbous, Philippe Sarrazin,
Augustin Ruhabura et Hervé Jacobi.




Jusqu'au 31 décembre 2012


Théâtre 14
20 avenue Marc Sangnier
75014 Paris
Réservation : 01 45 45 49 77
 

Une partie de la troupe sur la scène Des Souris et des Hommes au Théâtre 14 (photo Lot)
Une partie de la troupe sur la scène Des Souris et des Hommes au Théâtre 14 (photo Lot)


14/12/2012
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Juillet 2017 - 15:55 Fernand Léger et Le Corbusier réunis à Metz