Actualités du tourisme

Festival : « Couleurs d’Indonésie » à Paris.

Dimanche 27 septembre, de 12h00 à 18h00, venez découvrir lors du festival « couleurs d’Indonésie » tout l’univers touristique, artistique et gastronomique de ce vaste archipel, riche de sa capitale Jakarta et de ses quelques 17.000 petites îles. C’est au Pavillon Dauphine, place du Maréchal de Lattre de Tassigny, dans le XVIème arrondissement de Paris que va se dérouler cet évènement soutenu par plus de 40 associations franco-indonésiennes. Une belle occasion pour en savoir davantage sur cette destination aux nombreux atouts.

Par Richard Bayon



Jakarta vue du ciel. La capitale indonésienne  est la deuxième métropole la plus peuplée au monde. (Crédit photo impressionsd'ailleurs.com)
Jakarta vue du ciel. La capitale indonésienne est la deuxième métropole la plus peuplée au monde. (Crédit photo impressionsd'ailleurs.com)
Située entre l’Asie et l’Australie, l’Indonésie est une destination qui reste à découvrir.

C’est ce que propose le festival  « Couleurs d’Indonésie »   dimanche 27 septembre au Pavillon Dauphine à Paris. Une journée qui va donner un avant-goût de tout ce que ce vaste pays, aux cultures et aux populations multiples, peut offrir à tous ceux qui souhaitent aller à la découverte de cette destination.

Environnement et paysages à couper le souffle

Vue sur le volcan  Bromo à Java (Indonésie) (Crédit photo DR)
Vue sur le volcan Bromo à Java (Indonésie) (Crédit photo DR)
L’Indonésie ce sont des paysages uniques dans un environnement encore très préservé avec des forêts primaires, vallées encaissées, plages avec cocoteraies, rizières en terrasses, volcans indomptables, à la beauté sauvage et brute, lacs de montagne, plages de sables noirs, ou encore rivières secrètes …

Et puis il y a ces noms d’îles et de lieux magiques qui chantent aux oreilles des Européens : Surabaya, Sumatra, Java, Lombok, Bali, Sulawesi, tantôt îles immenses, tantôt îles plus intimistes, l’Archipel Indonésien a de quoi séduire n’importe quel voyageur.

« L’unité dans la diversité »

Une population multiple dans un pays où la devise est  " l’Unité dans la diversité " (Crédit photos DR)
Une population multiple dans un pays où la devise est " l’Unité dans la diversité " (Crédit photos DR)
Dans l’archipel, on parle une langue commune le Bahasa Melayu, mais chaque région, chaque groupe d’îles a depuis toujours ses langues, ses dialectes et on dénombre 742 langues au total.

C’est aussi le plus grand pays musulman dans le monde, une religion pratiquée par 86% de la population, où 5 autres religions mineures sont reconnues : le protestantisme, le catholicisme, l’hindouisme, le bouddhisme et le confucianisme. Ainsi, pas étonnant qu’avec tout ce pluralisme, la devise de la nation indonésienne soit : « l’Unité dans la Diversité ».
 

 

« La cuisine aux mille saveurs »

Toutes les saveurs de la cuisine indonésienne (Crédit photo DR)
Toutes les saveurs de la cuisine indonésienne (Crédit photo DR)
Un territoire riche de sa culture et de ses gastronomies, un monde réunit dans un seul et même Pays.

La richesse linguistique n’a d’équivalent que sa richesse culinaire, tantôt épicée, tantôt douce, multiple et colorée, savoureuse à souhait, qui reprend les codes et les traditions de toutes ses cuisines locales et régionales. Vibrante et colorée, riche en saveurs intenses, la cuisine indonésienne contribue grandement au patrimoine culinaire de l’archipel.Qui n’a jamais succombé de plaisir devant un fabuleux « Rendang » de bœuf, viande cuite lentement entre lait de coco et épices. Et que dire du « nasi Goreng » le riz frit avec piment où s’ajoute de la viande et des œufs, un incontournable. Enfin les brochettes au saté sauront ravir plus d’un palais.

Petit lexique culinaire indonésien à  l'usage des gourmets

Gado Gado :  Mélange de légumes et Tofu & sauce aux cacahuètes
Sate Ayam : Brochette de poulet grillé
Gulai Kambing : Râgout d'agneau, sauce chili, épices & coco
Rawon Daging :  Dés de boeuf marinés dans les épices en provenance d'Indonésie
Rendang : Boeuf épicé au lait de coco
Terong Kecap : Aubergines au soja.
Cumi Cumi Goreng Coco : Calamars croustillants au coco râpé
Nasi Liwet et Nasi Putih : Riz blanc et riz jaune
Pisang Goreng : Beignet de banane
 

 

« Tissages, Batik et Soies travaillées »

Lors de ce festival,  exposition de Batik et de tissages indonésiens présentés par Oscar Lawalata, le styliste indonésien dont tout le monde parle, d’Harper’s Bazaar à CNN (Crédit photo DR)
Lors de ce festival, exposition de Batik et de tissages indonésiens présentés par Oscar Lawalata, le styliste indonésien dont tout le monde parle, d’Harper’s Bazaar à CNN (Crédit photo DR)
Lors de cette journée exceptionnelle on pourra également  admirer l’exposition de Batik et de tissages indonésiens présentés par Oscar Lawalata, le styliste indonésien dont tout le monde parle, d’Harper’s Bazaar à CNN, et qui présente ses collections de Jakarta à Paris et de New York à Singapour.


L’art du Batik avec ses soies tissées n’a plus de secret pour lui. Le tissage, et l’art du batik, est d’ailleurs, classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Juste à côté, c’est l’art de la joaillerie qui s’exprimera, avec une exposition de bijoux artisanaux, fruit de l’étonnante combinaison d’un savoir-faire, associant travail manuel, et matières premières à portée de main.

« De la musique et Bali aussi »

Photos 1 et 2/ art du gamelan, un art musical fascinant provenant d’une culture très ancienne issue de la région centrale de Java.  (Crédit photos DR), 3/ Un paysage balinais (Crédit photo DR)
Photos 1 et 2/ art du gamelan, un art musical fascinant provenant d’une culture très ancienne issue de la région centrale de Java. (Crédit photos DR), 3/ Un paysage balinais (Crédit photo DR)
Côté musique, Pantcha Indra et ses vingt musiciens et danseurs tiendra le haut de l’affiche avec sa musique traditionnelle de Java.Une troupe mi-indonésienne mi-française qui combine danse et musique.

On appelle ça l’art du gamelan, un art musical fascinant provenant d’une culture très ancienne issue de la région centrale de Java.
 
Un village Balinais
Et le tableau ne serait pas complet sans le village Balinais à Paris. Appelée joyau de l’Indonésie, l’île de Bali est riche de sa culture, de ses traditions et d’une nature préservée incomparable. L’accueil  traditionnel de ses habitants y est en toute occasion chaleureux. Bali est un bijou posé entre plages de sable blanc sans fin et rizières suspendues en terrasses.
 
Avec toutes ses richesses, l’Indonésie n’aura pas de difficultés  à séduire, lors de ce festival d’un jour, les Parisiens et tous ceux qui souhaitent découvrir de nouvelles destinations. R.B.
 
 

La beauté époustouflante de   l'île Raja Ampa en Indonésie, idéale pour les amateurs de plongée.Raja Ampat fait partie de la province désormais appelée Papua Barat (Papouasie) (Crédit photo DR)
La beauté époustouflante de l'île Raja Ampa en Indonésie, idéale pour les amateurs de plongée.Raja Ampat fait partie de la province désormais appelée Papua Barat (Papouasie) (Crédit photo DR)

Plus d'infos

Festival :    « Couleurs d’Indonésie » à Paris.
« Couleurs d’Indonésie »
 Dimanche 27 Septembre
de 12H00 à 19H00
au Pavillon Dauphine.
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny –
75116 Paris.
Metro 2 - Porte Dauphine – RER C - Avenue Foch
BUS PC1 – Porte Dauphine.


Contacts :
www.tourisme-indonesie.fr/content/nous-contacter
www.amb-indonesie.fr
Email: indonesie@interfacetourism.com


 
L’Indonésie en chiffres
 
Quatrième nation par la taille de sa population, 3ème démocratie au Monde par le nombre de ses habitants et une capitale, Djakarta, de près de 10 millions  d’habitants intra-muros, et 28 millions pour la métropole. Le plus vaste Archipel au Monde, possède environ 17 508 îles,  et une population de près de 252 millions d’habitants  sur près de 2 millions de Km2 de surface. L’Indonésie, s’étire aussi sur 3 fuseaux horaires. Il faut 5 heures de vol pour traverser le pays d’Est en Ouest et ce, à la vitesse d’un Jet.
 

Une plage à Bali : un camaïeu de bleu (Crédit photo Pg.Bighd)
Une plage à Bali : un camaïeu de bleu (Crédit photo Pg.Bighd)


26/09/2015
Richard Bayon





Nouveau commentaire :
Twitter