Actualités du tourisme

Leslie Kaplan, lauréate du 15e Prix Wepler-Fondation La Poste

Le 15e prix Wepler-Fondation La Poste a couronné lundi 10 novembre Leslie Kaplan pour son livre "Millefeuille" publié chez P.O.L.

Par David Raynal



Crédit photo : David Raynal
Crédit photo : David Raynal
Née à New-York en 1943, Leslie Kaplan a été élevée à Paris dans une famille américaine. Après ses études, elle a travaillé deux ans en usine et participé activement aux événements de mai 68. Elle a publié près d'une vingtaine de livres depuis 1983, dont "Louise, elle est folle" (P.O.L) en 2011.

"Millefeuille", ce n'est pas le gâteau, mais le patronyme improbable d'un veuf toujours séducteur, Jean-Pierre Millefeuille, dépassé par ce monde qu'il ne comprend plus", explique Leslie Kaplan, qui  a reçu 10 000 euros de la fondation La Poste. Cet ancien professeur de littérature passionné par Shakespeare s'interroge notamment sur qui se souviendra de lui après sa mort. Un vieux monsieur, donc, ouvert aux autres et au monde, et en même temps, toujours dans une certaine distance. Tout l’intéresse sans arrêt, rien ne l’intéresse vraiment. Il a apparemment beaucoup d’amis, et il n’a aucun ami. C’est aussi un livre sur le rapport entre générations.

La mention spéciale du jury, dotée de 3 000 euros est revenue à Jakuta Alikavazovic pour "La blonde et le bunker" (L'Olivier). Un livre hommage au cinéma et au roman noir qui met en scène le trio femme fatale, époux et amant. Romancière française Jakuta Alikavazovic est née en 1979. Elle a remporté en 2007 le Goncourt du 1er  roman avec "Corps volatils" (L'Olivier).

Conçu par Marie-Rose Guarniéri en 1998 - l’année où elle créait à Montmartre la librairie des Abbesses - le Prix Wepler-Fondation La Poste porte le nom de ses deux mécènes et fête aujourd’hui ses quinze ans. Il a pour vocation d’aider la littérature à sortir des sentiers battus, à l'aide d'un jury mixte, engagé et indépendant, entièrement renouvelé chaque année et composé de journalistes, de libraires, de traducteurs, d’enseignants ou encore de lecteurs amateurs.
 
En recevant ce prix, Nelly Kaplan succède ainsi à des auteurs aussi respectables que Linda Lê, Lyonel Trouillot, Eric Laurrent ou encore François Bon. Loin des grosses machineries de l'industrie du livre, elle  s’inscrit dans une belle lignée de lauréats Wepler, anticonformistes, éblouissants et inclassables.
 
 

Pour célébrer cet anniversaire, deux vidéastes issus de l’École du Fresnoy, Mathilde Salve et Alexandre Lazar ont justement réalisé douze petits films à partir des douze livres sélectionnés.
D.R.


Pour en savoir plus

Site de la Fondation d’entreprise La Poste 
www.fondationlaposte.org
Pour découvrir les douze films de Mathilde Salve et Alexandre Lazar à partir des douze livres sélectionnés : www.fondationlaposte.org/article.php3?id_article=1428
 Site de la brasserie le Wepler
www.wepler.com
 
Blog de la librairie des Abesses
librairiedesabbesses.blogspot.fr

Remise du Prix Wepler 2012 à Leslie Kaplan et la mention spéciale du jury à Jakuta Alikavazovic (crédit photo : David Raynal)
Remise du Prix Wepler 2012 à Leslie Kaplan et la mention spéciale du jury à Jakuta Alikavazovic (crédit photo : David Raynal)


15/12/2012
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter