Actualités du tourisme

Plein ciel : Ça c’est passé cette semaine

La Compagnie Aérienne Européenne Volotea lancée en Avril 2012, vient de fêter son millionième passager sur la plate forme Nantaise. Enfin tout savoir, ou presque, sur l' AIRBUS A 350-900 : le dernier né du constructeur.

Par Richard Bayon



VOLOTEA : un an d’existence et un million de passagers.

La Cie Volotea fête son millionième passager sur la plate-forme Nantaise. (photo D.R.)
La Cie Volotea fête son millionième passager sur la plate-forme Nantaise. (photo D.R.)
La Compagnie Aérienne Européenne * Volotea a, très exactement, un an et presque deux mois d’existence. Le 1er Juin prochain marquera  officiellement la première année d'inauguration de sa première base française sur l’aéroport de Nantes-Atlantique. Avec un rythme cadencé d’ouvertures de lignes et une flotte dimensionnée à son réseau, Volotea, partie de rien,  vient de fêter son millionième passager sur la plate-forme Nantaise.

Ne dites pas d’elle que c’est une compagnie aérienne espagnole, même si les avions sont (en partie seulement) immatriculés en Espagne. Encore moins Catalane, même si l'installation de son siège se situe à  Barcelone et que les dirigeants-fondateurs, Carlos Munoz et Lazaro Ros sont espagnols de Catalogne ( également co-fondateurs de la compagnie aérienne Vueling reprise par Iberia puis IAG).

C'est une évidence,  Volotea se veut avant tout Européenne, plus précisément Méditerranéenne, et de ce fait, revendique haut et fort ce statut de multinationalité. Ses routes aériennes sont euro-régionales. Et à bien regarder la carte de son réseau fort de 52 escales, on distingue très nettement que plus de 50% des aéroports desservis sont autour ou très proches du Bassin Méditerranéen.


De Gauche à droite : Représentant de la Mairie de Venise, Carlos Munoz   PDG VOLOTEA, Représentant Aéroport de Venise, et Représentant de la   Région Vénétie.(Photo D.R.)
De Gauche à droite : Représentant de la Mairie de Venise, Carlos Munoz PDG VOLOTEA, Représentant Aéroport de Venise, et Représentant de la Région Vénétie.(Photo D.R.)
En un an Volotea a ouvert 4 bases en Europe

En un an, et pour confirmer sa vocation de compagnie multinationale, Volotea a successivement ouvert 4 bases en Europe. Dont les premières : Venise ‘Marco Polo’ et Nantes ‘Atlantique’ possédant chacune cinq avions, et un équipage recruté dans le pays concerné. Auxquelles se sont ajoutées les bases de Palerme (le nom exact est Palermo Falcone e Borsellino pour les puristes) en Sicile, et de Bordeaux ‘Mérignac’ avec deux avions chacune.

En tout, aujourd’hui, Volotea représente une flotte de 14 Boeing 717, d’une capacité de 125 places , desservant 52 escales au total, et ce, à l’aide de 97 lignes ou routes aériennes. En un an,  Volotea vient de comptabiliser son premier million de passagers, alors qu’elle en était déjà à 600 000 clients transportés en seulement 9 mois d’activité.

Rien que pour l’Aéroport de Nantes Atlantique Volotea dispose de cinq avions basés ( 3 pour les lignes régulières, 1 affecté aux vols charters et à la demande, et 1 en secours) ; cinq avions qui desservent 19 escales au total, en comptant  les escales d’hiver et d’été. Au départ de ses 13 escales françaises, Volotea opère 46 lignes au total.
 




l’indice de satisfaction de la compagnie,  obtenu après une enquête interne,  est plutôt bon avec 92% d’opinions favorables et une note de 7,5 sur une échelle de 10 points, alors que toujours selon cette étude, la compagnie nationale serait notée 7,4 et d’autres low-cost, déjà bien installées, ne seraient créditées que de respectivement 6,5 et 5,9 toujours sur une échelle de 10 points.

l'un des  Boeing 717, d’une capacité de 125 places en plein vol,de la flotte Volotea (photo D.R.)
l'un des Boeing 717, d’une capacité de 125 places en plein vol,de la flotte Volotea (photo D.R.)
Les  passagers sont généralement  satisfaits de leur voyage, et jugent le personnel de bord  souriant, dynamique, et à l’écoute de leurs clients. Seul un petit problème semble chagriner certains d'entre eux. Un problème concernant le bagage cabine qui n'entrerait que très difficilement dans le gabarit test de l’Aéroport de Nantes Atlantique. Toujours selon eux, ce léger inconvénient , lors de l'enregistrement ,les conduirait  à régler en dernière minute un supplément bagage. Pour Volotea aucune anomalie n’est à constater de ce côté. Un problème qui  pourtant donne lieu  sur la toile, au travers de certains forums, à une petite polémique. Alors critiques gratuites, ou réalité de passagers mécontents ?  Nantes Atlantique n’avait pas besoin de ça, son gestionnaire encore moins, et ce au beau milieu d’une actualité aéroportuaire particulièrement tourmentée dans le Grand Ouest.

A souligner chez Volotea l’attribution des sièges. Un grand plus par rapport à ses concurrentes. Enfin, ne pas oublier qu’à bord les services sont payants. Une règle appliquée chez toutes les low cost, Volotea y compris.
 
© RB.

Empennage et Fuselage arrière du biréacteur Boeing 717.(photo D.R.)
Empennage et Fuselage arrière du biréacteur Boeing 717.(photo D.R.)
VOLOTEA en bref :

Date de création ; 2011
1er Vol : 5 Avril 2012 de Venise à Palerme
1er Vol en France : 25 Avril 2012 de Bordeaux à Venise
Ouverture de la base de Nantes : 1er Juin 2012
Flotte : 14 Boeing 717 (l’ex MD95 devenu B717 après la reprise de Mc Donnel Douglas par Boeing)
Capacité : 125 sièges par avion
Nombre de passagers : 1M en un an (avril 2012 à Mai 2013)
Objectif 2013 : 1,3M de passagers
Clientèle : 70% Individuels, 30% Tour Opérateurs
Nombre d’Escales : 52 Aéroports desservis
Routes Aériennes : 97 lignes
Nombre d’employés : 350 dont les 2/3 sont des PNT et PNC (Personnel Navigant Technique et Personnel Navigant Commercial).
 *Les bases principales : Venise,  Nantes,  Palerme et  Bordeaux.
marchés principaux de Volotea  : 1° France, 2° Italie, 3° Espagne, 4° Canaries et Grèce.

© RB.
 
 
 

AIRBUS A 350-900 : le dernier né du constructeur.

Inauguration de la ligne d'assemblage final de l'Airbus A 350  (Photo D.R.)
Inauguration de la ligne d'assemblage final de l'Airbus A 350 (Photo D.R.)
Lancé en 2006, le programme longtemps appelé A35OXWB pour Xtra Wide Body (traduction = au fuselage extra large) vient de franchir un seuil psychologique avec la sortie au grand air de son exemplaire numéro 1 qui vient tout juste d’être peint aux couleurs d’Airbus.
Une cérémonie discrète, loin des officiels et des médias, hormis quelques photographes condamnés à zoomer depuis l’extérieur du site industriel, s’est déroulée lundi dernier à l’extérieur des ateliers peinture d’Airbus à Toulouse.
Un événement néanmoins savamment orchestré car immortalisé sous toutes les coutures ou presque par les photographes maison et seulement réservé (tout de même) aux centaines de salariés participant à ce programme.
 

L’Airbus A 350 qui doit se décliner en trois versions de bases : l’A 350-800, l’A 350-900 et  l’A 350-1000 devrait effectuer son tout premier vol dans la première quinzaine de Juin 2013 (photo D.R.)
L’Airbus A 350 qui doit se décliner en trois versions de bases : l’A 350-800, l’A 350-900 et l’A 350-1000 devrait effectuer son tout premier vol dans la première quinzaine de Juin 2013 (photo D.R.)
L’Airbus A 350 qui doit se décliner en trois versions de bases : l’A 350-800, l’A 350-900 et enfin l’A 350-1000 devrait effectuer son tout premier vol dans la première quinzaine de Juin 2013, Ce premier vol d’essai pourrait se dérouler soit avant ou pendant le Salon du Bourget qui aura lieu rappelons-le du 17 au 23 Juin 2013.

Cependant peu de chance de le voir en vol au-dessus des tribunes du Paris Air Show, car il est rare, pour ne pas dire impossible, qu’un avion en phase d’essai fasse une démonstration à un large public, et ce,  pour d’évidentes raisons de sécurité liées au ‘rodage’ de l’aéronef.

Ce ou ces vols d’essai ne se feront qu’une fois passé les essais statiques au sol à bas puis haut, et même très haut régime de poussée des moteurs. Puis viendront les essais de roulage et de freinage avec des vitesses d’essai proches des 100 noeuds (traduction =185 Km/h) c’est à dire, juste avant la phase de décollage d’un avion. Si le calendrier d’essai est scrupuleusement respecté et ne présente aucune difficulté particulière, on murmure que la date du 10 Juin pourrait être celle du premier  vol. Une date restant hypothétique, même si le programme Airbus A 350 respecte tous ses délais depuis un an.

Intérieur Cabine Eco de l'A 350 (Photo D.R.)
Intérieur Cabine Eco de l'A 350 (Photo D.R.)
Ce nouvel Airbus A 350-900 offrira 314 sièges dans une configuration 3 classes.


Ce biréacteur long courrier sera capable de franchir 15000km d’une seule traite. Il est destiné à concurrencer le Boeing 787 baptisé Dreamliner. Ce dernier, (le Boeing 787) vendu à 890 exemplaires, vient de connaître une déconvenue de taille avec ses 50 premiers exemplaires cloués au sol durant plus de deux mois, suite à des problèmes de batteries défectueuses, ayant affecté 8 compagnies aériennes clientes.

Alors espérons que l’Airbus A 350  lui aussi léger, économe en carburant et largement fabriqué à base de matériaux composites ne soit pas à son tour victime d’erreurs de jeunesse. Cet avion devrait avoir un petit frère l’A 350-800 offrant une capacité de 270 places et un grand frère l’A 350-100 avec 350 sièges à bord. Ces deux autres versions devraient voir le jour en 2016 et 2017 ;

Pour l’heure, l’Airbus A 350 dans ses trois versions confondues est commandé à 617 exemplaires auprès de 28 compagnies aériennes et 6 sociétés de leasing avions, plus deux en version VIP. Qatar Airways devrait être le client officiel de lancement de ce nouveau biréacteur. La compagnie de Doha en a commandé 80 exemplaires devant Emirates (70) et Cathay Pacific (46).
 
Ce biréacteur très long courrier, aux ailes se terminant par une ailette légèrement torsadée,s’affiche au prix catalogue de 288 MUSD l’unité. Un bel outil technologique avec un tarif qui s’envole aussi.


© RB.
 
 
 
 

Toute la Gamme d'Avions du Constructeur Airbus en Vol et en Formation (Photo D.R.)
Toute la Gamme d'Avions du Constructeur Airbus en Vol et en Formation (Photo D.R.)


23/05/2013
Richard Bayon





Nouveau commentaire :
Twitter