Culture

Prix Clara Nouvelles 2012 : Sept filles primées plus un garçon !

Chaque automne, le Prix Clara Nouvelles d’ados couronne les lauréats d'un grand concours de nouvelles ouvert aux adolescents de moins de 17 ans. Le 25 octobre dernier, huit jeunes écrivains ont reçu leur distinction des mains du ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris.

Reportage David Raynal



Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale donne la parole à l'une des lauréate du concours Clara Nouvelles d'ados 2012 (crédit photo David Raynal)
Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale donne la parole à l'une des lauréate du concours Clara Nouvelles d'ados 2012 (crédit photo David Raynal)
« J’écris des poèmes depuis que je suis toute petite. L’inspiration me vient de ce que j’entends et vois tous les jours, notamment au collège ou dans mon entourage. Ma nouvelle parle de plusieurs personnes qui vivent dans une cité. Elles ont des difficultés dans la vie et grâce à la solidarité, elles vont finalement s’en sortir » explique  Enya Van Den Abeele, 14 ans, lauréate et benjamine de la 6ème édition du Prix Clara Nouvelles d’ados

Comme chaque automne, ce prix littéraire récompense des écrivains en herbe de moins de 17 ans. Le 25 octobre dernier, huit jeunes écrivains (sept filles et un garçon) recevaient, quelque peu étonnés, leur distinction des mains du ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, sous les ors de la République à l’Hôtel de Ville de Paris. Créé en 2006 en mémoire de la jeune Clara, décédée brutalement à l’âge de 13 ans des suites d’une malformation cardiaque,  les bénéfices des ventes du recueil de nouvelles sont systématiquement reversés à l’ARCFA (Association pour la recherche en cardiologie du fœtus à l’adulte de l’hôpital Necker Enfants malades) à Paris.

L’an dernier, une somme de 5500 euros a ainsi été récoltée. En récompense de leurs efforts d’imagination et d’écriture, les jeunes gagnants de ce prix soutenu par de nombreux partenaires dont la Fondation La Poste, Accor, EDF, la SNCF, ou encore Orange, voient leur œuvre publiée par les éditions Héloïse d’Ormesson. « Je crois vraiment que l’idée du Prix Clara est une très belle idée. Non pas seulement parce qu’elle cultive un souvenir, mais parce qu’elle donne une grande espérance et que cette espérance, c’est vous qui la portez, la jeunesse » a déclaré Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale lors de la remise des prix.

Vincent Peillon entouré des sept lauréates et du lauréat du coucours Clara Nouvelles d'ados (crédit photo editionseho)
Vincent Peillon entouré des sept lauréates et du lauréat du coucours Clara Nouvelles d'ados (crédit photo editionseho)
Un concours ouvert
 
Depuis sa création, le jury présidé par Erik Orsenna est composé de onze personnalités du monde des lettres et de l’édition : Christine Albanel, Camilla Antonini, Gilles Cohen-Solal, François Dufour, Isabelle Lebret, Bernard Lehut, Florence Malraux, Héloïse d’Ormesson, Bernard Spitz, Alexandre Wickham. « Clara avait 13 ans. Clara aimait lire. Clara aimait écrire. Clara nous a quittés. Brusquement. C’est en l’honneur de Clara que nous avons voulu créer ce prix destiné aux adolescents qui aiment lire et écrire. Comme Clara » aime à rappeler Erik Orsenna.
 
Alexandre Imbert est le seul garçon à avoir été primé cette année. Sa nouvelle intitulée « Le Monde est couleur » évoque un univers inquiétant et parfait où les sentiments sont définitivement abolis. «Mes personnages évoluent dans un monde réglé au millimètre dans lequel les hommes sont devenus une mécanique. Le message de ma nouvelle est qu’il faut essayer coûte que coûte de garder nos valeurs humaines, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, parce que c’est vraiment ce qui fait de nous des êtres humains » explique avec gravité Alexandre.

Si vous avez moins de 17 ans en septembre de l’année prochaine et que vous désirez, vous aussi, participer au prochain Prix Clara Nouvelles d’ados 2013. Ecrivez une nouvelle en français de 5 à 70 pages et envoyez-là par courrier avant la mi-mai 2013 aux éditions Héloïse d’Ormesson. Le concours est ouvert à tous les jeunes des pays francophones. Aucun thème n’est imposé, même si les œuvres écrites à plusieurs ne sont pas admises. Mais attention, la concurrence est rude. Pour cette sixième édition, plus de 600 nouvelles étaient parvenues pour une première sélection sur le bureau du jury.

D.R.
 

Les bénéfices des ventes du recueil de nouvelles sont reversés à l’ARCFA (Association pour la recherche en cardiologie du fœtus à l’adulte de l’hôpital Necker Enfants malades) à Paris
Les bénéfices des ventes du recueil de nouvelles sont reversés à l’ARCFA (Association pour la recherche en cardiologie du fœtus à l’adulte de l’hôpital Necker Enfants malades) à Paris
Pour participer ou en savoir plus :








Editions Héloïse d'Ormesson / Prix Clara
3 rue Rollin
75005 Paris




Courriel : prixclara@editions-heloisedormesson.com
editionseho.typepad.fr/prixclara


 
 

Chaque automne, le Prix Clara Nouvelles d’ados couronne les lauréats d'un grand concours de nouvelles ouvert aux adolescents de moins de 17 ans (crédit photo éditionseho)
Chaque automne, le Prix Clara Nouvelles d’ados couronne les lauréats d'un grand concours de nouvelles ouvert aux adolescents de moins de 17 ans (crédit photo éditionseho)


04/12/2012
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Juillet 2017 - 15:55 Fernand Léger et Le Corbusier réunis à Metz