Reportage

Colorado - nature et découverte...

Si ses stations de ski (Aspen, Vail, Beaver Creek) ont fait la réputation de ses hivers, l’état qui sert de porte d’entrée à l’Ouest américain a aussi beaucoup à proposer le reste de l’année.

Par Xavier Bonnet



Un paysage hors du temps que  le Colorado National Monument;  Copyright DR
Un paysage hors du temps que le Colorado National Monument; Copyright DR

De gauche à droite :  L'Union Station de Denver transformée en salle de spectacles et d'évènements et la célèbre rue 16th Street Mall; Copyright Xavier Bonnet et DR
De gauche à droite : L'Union Station de Denver transformée en salle de spectacles et d'évènements et la célèbre rue 16th Street Mall; Copyright Xavier Bonnet et DR
Denver, la bouillonnante
 
Longtemps perçue comme un trou paumé ou pas loin, la capitale du Colorado est devenue depuis une dizaine d’années l’un des lieux privilégiés de nouveaux arrivants en quête d’opportunités professionnelles et de “bien vivre”.

Économie florissante où la santé et les hautes technologies se développent à vitesse grand V, libéralisation de la marijuana en 2014 qui a gonflé les caisses de la ville et la région via des taxes – finançant en retour écoles et travaux routiers : Denver va bien, vit bien. Une vitalité qui se traduit notamment par une effervescence de musées, de nouveaux restaurants (220 en 2016, 245 en 2017) qui ne se concentrent pas seulement autour du 16th Street, et dans la rénovation de nouveaux quartiers comme le RiNo – pour River North Art District – où nombre d’artistes se sont accaparés les façades des divers bâtiments. Reste à s’adapter à l’altitude (1603m) et une météo souvent changeante. “Prévoyez plusieurs couches !”  est d’ailleurs le mot d’ordre en ville. Précision à l’intention de ceux qui auraient les idées mal placées : rien à voir avec des protections pour fuites urinaires. Les couches ici sont des couches de vêtements, les « layers » en langage local…
 

Denver la capitale bouillonnante du Colorado et ses tags immenses et colorés. Copyright Xavier Bonnet
Denver la capitale bouillonnante du Colorado et ses tags immenses et colorés. Copyright Xavier Bonnet

Dans cet immense amphithéatre à ciel ouvert d’avril à octobre, ce sont jusqu’à 9500 personnes qui viennent chaque soir ou presque vivre ici l’expérience d’un concert entre ciel et terre. Copyright Xavier Bonnet
Dans cet immense amphithéatre à ciel ouvert d’avril à octobre, ce sont jusqu’à 9500 personnes qui viennent chaque soir ou presque vivre ici l’expérience d’un concert entre ciel et terre. Copyright Xavier Bonnet
Red Rocks, le temple naturel du son
 
À moins d’un quart d’heure en voiture de Denver, le Red Rocks Amphitheater règne à flanc de colline de toute son ampleur et d’une acoustique incomparable.

La légende veut qu'on puisse tenir une conversation sans hausser la voix entre la scène et tout en haut des gradins. D’avril à octobre, ce sont jusqu’à 9500 personnes qui viennent chaque soir ou presque vivre ici l’expérience d’un concert entre ciel et terre. Pour les artistes, qu’ils viennent de la région ou de toute la planète, Red Rocks est une étape obligatoire et tous se font un devoir de l’ajouter à leur calendrier. Pas pour rien que U2 y avait enregistré deux titres de l’un de ses albums live en 1984. L’endroit se visite toute l’année, jusqu’à 14h seulement les jours de concerts.

www.redrocksonline.com

Démesure de reliefs sur plus de 1000 km2 avec la plus grosse concentration d’ours noirs et de pumas de tout le pays, le High Lonesome Ranch est une expérience à lui  seul. Copyright X.Bonnet
Démesure de reliefs sur plus de 1000 km2 avec la plus grosse concentration d’ours noirs et de pumas de tout le pays, le High Lonesome Ranch est une expérience à lui seul. Copyright X.Bonnet

High Lonesome Ranch c'est aussi :  Randonnées à cheval, pêche à la mouche, ball-trap, repas collectifs avec les autres convives à la Guest House . Copyright X.Bonnet
High Lonesome Ranch c'est aussi : Randonnées à cheval, pêche à la mouche, ball-trap, repas collectifs avec les autres convives à la Guest House . Copyright X.Bonnet
High Lonesome Ranch, l’immersion western totale

La route caillouteuse semble interminable, pas moins de dix kilomètres, comme pour mieux nous faire admettre que nous arrivons au milieu de nulle part.

Démesure de reliefs sur plus de 1000 km2 avec la plus grosse concentration d’ours noirs et de pumas de tout le pays, le High Lonesome Ranch est une expérience à lui seul. Randonnées à cheval, pêche à la mouche, ball-trap, repas collectifs avec les autres convives à la Guest House avec plats de haute volée sous l’œil avisé du maître dès lieux Scott Stewart, le dépaysement et l’évasion sont complets.
www.thehighlonesomeranch.com/

Colorado National Monument, d'immenses sculptures naturelles. Copyright X.Bonnet
Colorado National Monument, d'immenses sculptures naturelles. Copyright X.Bonnet

Avec ses 83 km2, par sa densité et la proximité de ses reliefs  le Colorado National Monument impressionne chaque visiteur. Copyright X.Bonnet
Avec ses 83 km2, par sa densité et la proximité de ses reliefs le Colorado National Monument impressionne chaque visiteur. Copyright X.Bonnet
Colorado National Monument, un appétit d’ocre
 


S’il peut paraître à première vue moins impressionnant que certains de ses « confrères » de l’Utah ou du Nevada, c’est pour mieux tromper son monde.

Plus ramassé que d’autres également (83 km2), c’est précisément par sa densité et la proximité de ses reliefs que le Colorado National Monument saisit le visiteur, quand il ne voit pas devant ses yeux la faune locale (mouflons) traverser la route…

La Rim Rock Drive surplombe les falaises et fait le lien entre les différents panoramas, avant l’Independence Monument, immense monolithe en forme de flèche dresse vers le ciel, en guise de point d’orgue.

Les visiteurs les plus pressés se contenteront d’une fin d’après-midi pour les clichés les plus colorés, les plus curieux y consacreront volontiers toute une journée.


www.nps.gov/colm/index.htm
 

L'Hôtel Stanley La grande bâtisse blanche édifiée en 1909 est depuis l’une des attractions de la région. Il a servit de décor au réaliseur du film Shining.Copyright DR
L'Hôtel Stanley La grande bâtisse blanche édifiée en 1909 est depuis l’une des attractions de la région. Il a servit de décor au réaliseur du film Shining.Copyright DR

Le Stanley Hotel,  une bâtisse magnifique plantée au milieu de nulle part, a conservé le style des années 1900... Copyright DR
Le Stanley Hotel, une bâtisse magnifique plantée au milieu de nulle part, a conservé le style des années 1900... Copyright DR
The Stanley Hotel souffle le chaud et l’effroi

 
Les férus de cinéma et amateurs de sensations fortes connaissent l’endroit par cœur. Stanley Hotel ? Stanley Kubrick ? Bingo.

Si le patronyme du lieu n’est pas lié au prénom du célèbre metteur en scène, c’est bien ici que ce dernier y viendra y puiser une partie du décor de son adaptation du Shining de Stephen King. C’est d’ailleurs à la suite d’une nuit dans la chambre 217 (et pas la 237 comme dans le film) en 1974 où il fut terrassé par de multiples cauchemars que l’auteur se persuada avoir trouvé la trame et le décor de son prochain roman. La grande bâtisse blanche édifiée en 1909 est depuis l’une des attractions de la région. Bien sûr, sa direction assure qu’il est hanté, et pas seulement par le souvenir de Jack Torrance (Jack Nicholson) au bar de la grande salle de bal. Possibilité de réserver les quelques « spirited rooms » où l’on vous garantit une activité paranormale…
www.stanleyhotel.com/
 

Vue d'en haut sur le Giant Canyon Swing at Glenwood Caverns Adventure Park. Copyright DR
Vue d'en haut sur le Giant Canyon Swing at Glenwood Caverns Adventure Park. Copyright DR

En haut : Vue sur Kimpton Hotel Born (Denver) , Gateway Canyons Resort & Spa (Gateway) .Copyright DR; En bas de gauche à droite : Hotel Denver (Glenwood Springs et Le célèbre Stanley Hotel. Copyright DR
En haut : Vue sur Kimpton Hotel Born (Denver) , Gateway Canyons Resort & Spa (Gateway) .Copyright DR; En bas de gauche à droite : Hotel Denver (Glenwood Springs et Le célèbre Stanley Hotel. Copyright DR
Plus d’infos
Office du tourisme du Colorado

www.colorado.com/francais/home

Pour y aller :
Vol direct le lundi et le vendredi Norwegian entre Paris Charles de Gaulle et Denver
 
Où dormir :
Kimpton Hotel Born (Denver)
A deux pas d’Union Station et un peu en retrait de l’agitation de downtown, un boutique-hôtel moderniste et boisé où tout dans le design cherche à vous rappeler que vous êtes aux pieds de la chaîne des Rocheuses

www.hotelborndenver.com
 
Gateway Canyons Resort & Spa (Gateway)
Entre ranch et resort à la frontière du Colorado et de l’Utah, une autre étape pour découvrir le Colorado de l’intérieur. Multiples formules d’hébergement et d’activités.

www.gatewaycanyons.com/
 
Hotel Denver (Glenwood Springs)
Réputé pour ses eaux thermales, Glenwood Springs aime défendre son histoire. Ouvert depuis 1915 (mais largement rénové depuis !), l’Hotel Denver en est l’une des meilleures incarnations. Vues imprenables sir les Rocheuses depuis certaines chambres.

www.thehoteldenver.com

 
 


 

En haut de gauche à droite :  Union Station (Denver);  Rockmount Ranch Wear (Denver); photos 3 et 4 : Rocky Mountains Hatters (Grand Junction); Photos 5 et 6 Glenwood Caverns & Adventure Park . Copyright DR et X.Bonnet
En haut de gauche à droite : Union Station (Denver); Rockmount Ranch Wear (Denver); photos 3 et 4 : Rocky Mountains Hatters (Grand Junction); Photos 5 et 6 Glenwood Caverns & Adventure Park . Copyright DR et X.Bonnet
Étapes obligatoires



Union Station (Denver)

Tombée en désuétude, l’ancienne gare centrale a été rouverte en 2014 pour les célébrations du centième anniversaire de la ville. C’est désormais un nouveau lieu de rendez-vous incontournable, pour un breakfast chez Snooze, un cocktail au Cooper Lounge donnant sur la salle d’attente ou… une nuit d’hôtel grande classe au Crawford, du nom de Dana Crawford, grande figure locale à l’initiative de la rénovation du lieu.

Rockmount Ranch Wear (Denver)

Pour rentrer à la maison comme un cowboy, c’est par ici que ça se passe, à commencer par une collection de chemises western pour tous les goûts ou pour… se faire peur ! Quant au patron des lieux, Steve Weil, c’est avec fierté qu’il affiche les origines alsaciennes de ses ancêtres !

www.rockmount.com

Rocky Mountains Hatters (Grand Junction)

À la sortie de la ville, une enseigne qui ne paie pas de mine, mais qui s’avère un trésor. Rangées de bottes en tout genre à perte de vue d’un côté, chapeaux de toutes les tailles de l’autre… Derrière son comptoir, l’inimitable Jerry Derby fabrique ses chapeaux en « direct live » et sur mesure à grandes rasades de vapeur 
www.facebook.com/rockymountainhatters.colorado

Glenwood Caverns & Adventure Park

Parce que les sources d’eau chaude, ça va bien deux minutes, difficile de refuser une virée dans le « seul parc d’attraction en montagne » comme il se présente lui-même où se côtoient visites de caves, roller coasters à sensations et nombreuses autres activités. Réouverture en mars 2019

www.glenwoodcaverns.com/
 
 


16/11/2018
Xavier Xavier Bonnet





Nouveau commentaire :
Twitter