Gastronomie

Cracovie désignée Capitale Européenne de la Gastronomie 2019 !

Découvrir une ville, c’est aussi découvrir sa gastronomie et faire voyager ses papilles. L’Académie Européenne de la Gastronomie a décerné à la ville de Cracovie le titre de Capitale Européenne de la Culture Gastronomique 2019.

Par David Raynal



La ville de Cracovie est visitée chaque année par 13 millions de touristes du monde entier.@ O.T. Cracovie
La ville de Cracovie est visitée chaque année par 13 millions de touristes du monde entier.@ O.T. Cracovie

Aujourd’hui, le bagel revient sur la scène culinaire cracovienne après beaucoup d’années d’émigration, principalement  à New-York. @ O.T. Cracovie
Aujourd’hui, le bagel revient sur la scène culinaire cracovienne après beaucoup d’années d’émigration, principalement à New-York. @ O.T. Cracovie
Voyager à la recherche des saveurs polonaises, c’est aller à la découverte des temps révolus où sur le même territoire vivaient en harmonie différentes nations, et notamment des Juifs, des Lituaniens, des Ukrainiens et des Tartares.






 

En apportant leur propre culture, ils introduisirent également des habitudes culinaires différentes. Cette diversité est encore visible aujourd'hui sur la table polonaise.

La ville de Cracovie a par exemple son « precel », une sorte de craquelin que l’on saupoudre de graines de pavot, de sel ou de graines de sésame, appelé aussi bajgiel en raison de son origine juive.

« Que Cracovie ait reçu le titre de Capitale Européenne de la Gastronomie, constitue un grand honneur » s’est exclamé Jacek Majchrowski, le maire de la ville. Et depuis le début de l’année 2019, force est de constater que la Florence du Nord propose un riche programme d’événements culinaires.

Dans toute la ville, prospèrent des marchés  tant grands que petits dont le plus vieux est celui de Stary Kleparz. @ OT.Cracovie
Dans toute la ville, prospèrent des marchés tant grands que petits dont le plus vieux est celui de Stary Kleparz. @ OT.Cracovie

Cracovie était aussi connue pour son gâteau au miel  le «  miodownik  » dont le goût a été petit à petit renforcé par des ajouts de poivre. @ DR
Cracovie était aussi connue pour son gâteau au miel le « miodownik » dont le goût a été petit à petit renforcé par des ajouts de poivre. @ DR
Capitale de la Pologne
 

Au Moyen Âge, Cracovie était la capitale de la Pologne. Située sur des routes commerciales importantes, elle faisait partie des plus riches villes d’Europe.

Au cours des siècles, sa cuisine a été forgée par des influences allemandes, italiennes, proche-orientales (juives et musulmanes), et un peu plus tard françaises et austro-hongroises, sans parler de la tradition polonaise en elle-même.

La tradition culinaire allemande a également eu un grand impact sur la cuisine de Cracovie depuis la fondation de la ville en 1257. Au Moyen Âge, beaucoup de bourgeois étaient originaires d’Allemagne et la langue allemande était parlée aux quatre coins de la cité. Il convient aussi d’évoquer les influences de Nuremberg, ville hanséatique engagée dans le commerce international.

De nombreuses herbes et épices étaient par exemple utilisées dans la production des pains épices. Ces gâteaux qui symbolisaient la richesse, servaient également de médicament pour guérir les différentes affections qui pouvaient toucher la ville. Cracovie était aussi connue pour son gâteau au miel  le «  miodownik  » dont le goût a été petit à petit renforcé par des ajouts de poivre.

Au cours des siècles, sa cuisine a été forgée par des influences allemandes, italiennes, proche-orientales (juives et musulmanes), et un peu plus tard françaises et austro-hongroises, sans parler de la tradition polonaise en elle-même.@ OT Cracovie
Au cours des siècles, sa cuisine a été forgée par des influences allemandes, italiennes, proche-orientales (juives et musulmanes), et un peu plus tard françaises et austro-hongroises, sans parler de la tradition polonaise en elle-même.@ OT Cracovie

Festival de pierogi (raviolis polonais) @ OT Cracovie
Festival de pierogi (raviolis polonais) @ OT Cracovie
Recettes de la cour royale

 
Parmi les manifestations qui sont programmées cette année, il est important de citer le festival de pierogi (raviolis polonais) ou le festival d’obwarzanek (petits pains ronds typiques de Cracovie).


Plusieurs événements internationaux autour de la gastronomie ainsi que des rencontres avec de grands chefs sont également régulièrement organisés. II est ainsi possible de découvrir dans des ateliers d’anciennes recettes de la cour royale, des plats appréciés par la bourgeoisie locale ainsi que les mets préférés des Cracoviens.  

Des itinéraires thématiques axés sur la gastronomie sont aussi proposés à travers la ville et la cuisine de rue sera également à l’honneur. Cet événement culturel, gastronomique, convivial et populaire est né de l’initiative de l’Académie Européenne de la Gastronomie. Un organisme qui a pour mission de sauvegarder et de développer les cultures et les patrimoines culinaires européens, en collaboration avec les autres Académies Nationales de l’Union Européenne.

Cette structure fait aussi partie de l’Académie Internationale de la Gastronomie qui compte dans ses rangs 29 membres provenant de 23 pays différents, dont la Chine, le Mexique, le Liban, la Suède, les Etats-Unis, le Portugal et la Pologne. Smacznego ! (bon appétit !)

 



 

La Pologne possède de nombreux vignobles dont il résulte d'excellents vins. @ OT Pologne
La Pologne possède de nombreux vignobles dont il résulte d'excellents vins. @ OT Pologne
Pour en savoir plus, consulter : 
http://culinary.krakow.pl    


16/04/2019
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter