Culture

Les timbres voyagent et nous font voyager…

Parce que le timbre raconte notre histoire et nous fait voyager dans nos régions et à travers le monde, nous avons décidé à l’Indigo-mag, le magazine des autres voyages de nous intéresser régulièrement dans cette rubrique aux sorties philatéliques.


Par David Raynal



Les collectionneurs @collection privée
Les collectionneurs @collection privée

De gauche à droite : En six mois le « black penny »  à l’effigie de la Reine Victoria est émis à  près de 72 millions d’exemplaires.;  Le « Cérès noir » à 20 centimes emprunte l’image de la déesse antique de l’agriculture, de la fécondité et des moissons.@DR
De gauche à droite : En six mois le « black penny » à l’effigie de la Reine Victoria est émis à près de 72 millions d’exemplaires.; Le « Cérès noir » à 20 centimes emprunte l’image de la déesse antique de l’agriculture, de la fécondité et des moissons.@DR
Angleterre, 6 mai 1840 : le premier timbre voit le jour et connait un succès retentissant. En six mois le « black penny »  à l’effigie de la Reine Victoria est émis à  près de 72 millions d’exemplaires.  Le premier timbre français naîtra quant à lui sous l’impulsion de Louis-Napoléon Bonaparte et sera utilisé à partir du 1er janvier 1849. Le « Cérès noir » à 20 centimes emprunte l’image de la déesse antique de l’agriculture, de la fécondité et des moissons.



Près de deux siècles après l’émission du premier timbre-poste, cette petite vignette est devenue un objet incontournable du quotidien. Chaque timbre émis est un témoignage de la richesse des territoires et du patrimoine national et international.

Personnages célèbres, monuments, œuvres d’art… les images reflètent au fil du temps les grands événements qui ont marqués l’Histoire. De nos jours, plus de 400 personnes travaillent quotidiennement à l’imprimerie Phil@poste, située en Dordogne près de Périgueux. 

Cette direction du Groupe La Poste est chargée d’exécuter le programme philatélique officiel français, fixé par un arrêté ministériel, publié au Journal Officiel. Pour cela, elle organise la commission des programmes philatéliques, qui propose les sujets des timbres-poste à émettre. Chaque année, La Poste reçoit plus de 1200 demandes de timbres-poste formulées par des élus locaux, des parlementaires, des institutions privées ou publiques, des philatélistes ou des particuliers. Seule une soixantaine d’entre elles sont satisfaites.

En moyenne, un nouveau timbre est émis chaque semaine.  Phil@poste assure ensuite l'émission du programme philatélique. Ici un timbre  signé du peintre Miro. @ DR
En moyenne, un nouveau timbre est émis chaque semaine. Phil@poste assure ensuite l'émission du programme philatélique. Ici un timbre signé du peintre Miro. @ DR
Artistes créateurs de timbres

 


La sélection s’opère lors de la commission des programmes philatéliques, qui se réunit deux fois par an.


Elle se compose de représentants de la Poste, du Ministère de la Culture, de la Philatélie (collectionneurs et négoce), de la presse spécialisée, des artistes créateurs de timbres, de clients, qui choisissent les sujets de ses prochains timbres parmi les demandes adressées au Ministre de l’Économie.

Le choix définitif est confirmé par un arrêté ministériel qui regroupe les émissions en programmes annuels, au cours de l'année qui précède leur mise en œuvre.

En moyenne, un nouveau timbre est émis chaque semaine.  Phil@poste assure ensuite l'émission du programme philatélique.

DECOUVREZ LES DERNIERES SORTIES PHILATELIQUES

TAD Passage Galerie Paris
TAD Passage Galerie Paris
 
Passages et galeries de Paris
 




Le 1er juin 2019, La Poste émet deux collectors de quatre timbres sur les passages et galeries de Paris.




Les passages couverts et galeries livrent une image pittoresque d’un Paris révolu et de son art de vivre. La première moitié du 19e siècle marque l’apogée de leur construction : percés à travers des immeubles existants ou conçus dès leur origine, ils ouvrent des artères piétonnes abritées, saines, propices à la flânerie et aux rencontres.

Leurs magnifiques verrières créent une luminosité particulière qui rehausse les fastes de leur décoration, souvent inspirée de l’orientalisme en vogue.

Ce sont aussi des galeries commerçantes, bordées d’échoppes, restaurants, terrasses… Presque tous situés rive-droite, à proximité des Grands Boulevards, de leurs animations, de leurs salles de spectacles et de leur clientèle aisée, ces passages sont les précurseurs des centres commerciaux.

Timbres dédiés aux Passages de Paris. @ DR
Timbres dédiés aux Passages de Paris. @ DR
Passage Verdeau• Grâce à la lumière irriguée par sa haute verrière en arête de poisson, le Passage Verdeau charme par sa clarté. Long de 75 m, il est situé dans le prolongement des passages des Panoramas et Jouffroy. Ses lignes néoclassiques, alliées à la modernité de colonnes métalliques, créent un espace épuré et aéré.

Galerie Véro-Dodat• Résolument néo-classique, la Galerie Véro-Dodat séduit par ses miroirs, colonnes et peintures. Des globes de lumière font écho aux ornements en cuivre et fonte. Son dallage de losanges en marbre noir et blanc accroît visuellement sa longueur modeste, tout comme son plafond vitré ponctué de gravures.

Galerie Vivienne• La très chic Galerie Vivienne surprend par son emblématique mosaïque colorée au sol et ses somptueuses verrières. Longue de 42 m, elle rejoint une rotonde couronnée d’une coupole vitrée, pour se terminer en une vaste salle à éclairage zénithal. Jonchée d’élégants piliers, arcs et corniches, son ambition s’affiche par de nombreux symboles : palmes, couronnes de laurier, cornes d’abondance…

Passage des Princes• Dernier des passages couverts édifiés au 19e siècle, le Passage des Princes est abrité d’une verrière à double pente supportée par des arceaux métalliques. Sobre, spacieuse, cette artère piétonne en plein quartier d’affaires propose une architecture en harmonie avec les immeubles haussmanniens qui l’encadrent. Sa belle coupole en verre coloré date des années 1930.

Passage du Grand Cerf• Ouvert vers 1835, mais initié une décennie plus tôt, le Passage du Grand Cerf impressionne par son immense verrière, source d’une luminosité rare. Sa hauteur de près de 12 m, supportée par une spectaculaire structure en métal et fer forgé, fait penser que son usage fut tout d’abord dédié à la production et à l’artisanat.

Galerie de la Madeleine• Dès son entrée principale, deux magnifiques cariatides invitent à découvrir la luxueuse Galerie de la Madeleine. Ce porche monumental témoigne d’une architecture soignée qui trouve écho dans les élégants arcs-boutants qui portent les panneaux de sa verrière.

Passage des Panoramas• Parmi les premiers créés, le Passage des Panoramas est le plus ancien passage couvert parisien toujours existant. Son architecture modeste sera enrichie au fil des années. En 1834, les Galeries Saint-Marc, des Variétés, de Feydeau et de Montmartre lui sont annexées.

Galerie Colbert• Toute proche de la galerie Vivienne qu’elle voulait concurrencer, la Galerie Colbert abrite aujourd’hui des institutions dédiées à l’histoire de l’art et au patrimoine culturel. Une enfilade de demi-colonnes imitant le marbre mène à son imposante rotonde, surmontée d’une coupole de verre, qui inspira nombre d’architectes.

Format des timbres : 37 x 45 mm (vertical)                         
Valeur faciale : 0,88 € - Lettre Verte               
Format du collector :  148,5 x 210 mm
Prix de vente du collector : 5 € TTC 

TAD 500 ANS CHAMBORD et 1119015 TF_CHATEAU DE CHAMBORD @ DR
TAD 500 ANS CHAMBORD et 1119015 TF_CHATEAU DE CHAMBORD @ DR

Les 500 ans du château de Chambord
 

Le 3 juin 2019, lancement d’un timbre pour fêter le 500e anniversaire du plus grand château de la Renaissance. Chambord est une œuvre d’art exceptionnelle.


Placé sur la première liste des monuments historiques en France en 1840 au même titre que le Louvre ou Versailles, il est également classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981.  Chambord est entouré d’un vaste parc forestier, protégé par une enceinte de 32 kilomètres de long, qui en fait le plus grand parc clos de murs d’Europe avec 5 440 hectares.

En 2019 est célébré le demi-millénaire du début de la construction, en 1519, du plus grand château de la Renaissance dans le monde. 500 ans plus tard, Chambord suscite toujours admiration et fascination. Des chantiers d’importance sont lancés afin d’offrir au regard du visiteur un Chambord transformé et magnifié.

Format du timbre : horizontal 60 x 25 mm        
Tirage : 800 000 exemplaires                              
Valeur faciale : 0,88 € - Lettre Verte

1119040 RF TP Saint Philbert-Pub @DR
1119040 RF TP Saint Philbert-Pub @DR

L’abbatiale Saint- Philbert-de-Grand-Lieu fête ses 1200 ans
 


Le 17 juin 2019, sortie d’un timbre sur l’abbatiale Saint- Philbert-de-Grand-Lieu (44) qui fête ses 1 200 ans en 2019.



Elle est reconnue comme la plus ancienne abbatiale carolingienne de France. Sur le plan général, elle reste en France, dans ses proportions, un spécimen unique de l'art religieux de la période préromane. Une vue composée illustre le timbre.

D'une part, l'intérieur de l'abbatiale avec son architecture particulière, d'autre part, pour l'extérieur, le côté de l'abbatiale est représenté pour mettre en exergue les différents toits de ce monument. En premier plan du timbre, le jardin des simples.  

Format du timbre : 30 mm x 40,85 mm (vertical)
Tirage : 700 014 exemplaires                                 
Valeur faciale : 0,88 € Lettre Verte


Le timbre sera vendu en avant-première le vendredi 14 et le samedi 15 juin 2019 à :

▪ Salle de l’abbatiale de 10H à 18H, place de l’abbatiale 44310 Saint- Philbert-de-Grand-Lieu.
▪ Le Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 Paris.

À partir du 17 juin 2019, il sera vendu dans certains bureaux de poste
à la boutique "Le Carré d’Encre", au Musée de La Poste,
21 avenue du Maine, 75015 Paris.

2119544_TAD TARBES_Pub et  1119044 RF TP Tarbes-Pub @ DR
2119544_TAD TARBES_Pub et 1119044 RF TP Tarbes-Pub @ DR
Ville de Tarbes
 
Le 24 juin 2019, sortie dans la série touristique d’un timbre sur la ville de Tarbes.

Douceur de vivre, panorama époustouflant sur la chaîne des Pyrénées, bienvenue à Tarbes, capitale de la Bigorre. Étape incontournable entre la cité mariale de Lourdes et les sites prestigieux du massif pyrénéen, Tarbes dévoile ses charmes, au détour de ses rues bordées de palmiers, avec un authentique accent du Sud-Ouest.

Cette ville de 42 000 habitants, chef-lieu des Hautes-Pyrénées, est pleine de surprises. Si l’histoire de Tarbes nous était contée, elle retracerait pas à pas, celle du Haras : un parc de 9 hectares, au cœur de la ville, berceau de la race anglo-arabe et véritable musée à ciel ouvert ! Côté gastronomie, le plus grand marché du département permet de goûter à toutes les saveurs du terroir. Il est niché sous la halle Marcadieu, un joyau architectural de type Baltard, magnifiquement rénové.

Découvrez aussi, toute l’année, sa programmation culturelle variée et ses nombreux festivals (le festival de polyphonies Tarba en canta, le festival de la création équestre, Equestria, le festival international de tango argentin, Tarbes en Tango…).                

Format du timbre : 40,85 mm x 30 mm (horizontal)
Tirage : 700 000 exemplaires                                
Valeur faciale : 0,88 € Lettre Verte

Le timbre sera vendu en avant-première le vendredi 21 et le samedi 22 juin 2019 à :

 ▪ La Maison du haras de 9H à 18H, 70, Avenue du Régiment de Bigorre 65 000 TARBES 
 ▪ Le Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS.

1119052_GUSTAVECOURBET_TP_echelle4  @DR
1119052_GUSTAVECOURBET_TP_echelle4 @DR
Plus d'infos






Pour commander des timbres : 




Au Carré d’Encre

13 bis rue des Mathurins,
Paris 9e.

www.laposte.fr/boutique

et par correspondance
à
Phil@poste Service Clients 
Z.I Avenue Benoît Frachon,
BP 10106 Boulazac,
24051 Périgueux Cedex 09.


27/05/2019
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Juillet 2019 - 16:26 Exposition Blois - " Enfants de la Renaissance "

Samedi 29 Juin 2019 - 14:40 Quelques belles expos de l’été