Culture

Livres "voyager en lignes" avec deux beaux livres dédiés à la peinture d'Hiroshige

A découvrir, de même que son exposition actuellement à la Pinacothèque à Paris, deux beaux livres dédiés au Maître du paysage, le japonais Hiroshige. Un magnifique cadeau à offrir pour les fêtes de fin d'année.

Par Catherine Gary



Livres "voyager en lignes" avec deux beaux livres dédiés à la peinture d'Hiroshige
Sur la Route du Tokaido
de Nelly Delay

Editions Hazan
160 illustrations
Prix : 35 euros


Très bel ouvrage contenant le fac-similé du petit Tokaido, jamais reproduit jusqu’ici, la description des 53 stations évoquées par l’artiste et un album comparatif où sont reproduites d’autres variantes de ces stations provenant de différentes séries de format varié.


 

 

Livres "voyager en lignes" avec deux beaux livres dédiés à la peinture d'Hiroshige
“Cent vues d’Edo“, la vie quotidienne à Tokyo
de Mélanie Trede et Lorenz Bichler

Edition intégrale de 120 reproductions grand format qui s'accompagne des descriptions pour mieux se plonger dans les paysages débordant de vie d'Hiroshige.

Editions Taschen
Prix : 29,99 euros

Cette autre série, réalisée plus tardivement, est consacrée à la capitale qu’allait devenir Tokyo. Hiroshige y représente les lieux les plus emblématiques de la ville en voie de reconstruction après le terrible séisme de 1855. Mais pas question de ruines dans ces estampes : au contraire, l’artiste dépeint dans le détail une multitude de scènes pleines de jovialité et de vie.
Et comme un reporter local, il décrit l’affairement d’une population qui continue de vivre comme si de rien n’était, vaquant à ses occupations dans un environnement humain traité souvent avec humour.
Plus libre dans sa facture, l’artiste adopte alors le format vertical et insiste sur les premiers plans, très colorés. Un véritable plaisir de l’œil ! Mais pas seulement : il faut, comme l’amateur d’art japonais, se laisser  emporter dans l’espace de l’estampe et entrer dans l’illusion de ces multiples vies offertes à nos yeux. C.G.


14/11/2012
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:52 A livre ouvert avec Jean Picollec