Tendances

PLEX’R , un bain de jouvence pour le regard !

Le traitement par PLEX’R, donne depuis 2008 des résultats bluffants pour traiter un relâchement des paupières gênant et inesthétique. Il redonne ainsi de la jeunesse au regard avec un effet lifting sans chirurgie et se pratique simplement en cabinet médical.

Par Catherine Gary



Le traitement par PLEX’R donne depuis 2008 des résultats bluffants pour traiter un relâchement des paupières gênant et inesthétique. @ Pixabay
Le traitement par PLEX’R donne depuis 2008 des résultats bluffants pour traiter un relâchement des paupières gênant et inesthétique. @ Pixabay
Une technique à l’effet tenseur pour défroisser le regard
 
Son nom vient de la contraction entre “plasma“ et ’“exérèse“ et se propose comme une alternative non invasive à la chirurgie pour tonifier l’expression du regard en allégeant les paupières dont le relâchement peut être gênant. PLEX’R retend la peau, rehausse les paupières supérieures et lisse les paupières inférieures. Ses effets sont constatés quelques jours après le respect d’un léger protocole de soins.

PLEX’Râ se présente sous la forme d’un gros stylo que le médecin esthétique tient en main avec à son extrémité une très fine tige de métal qui sert d’applicateur. @ DR
PLEX’Râ se présente sous la forme d’un gros stylo que le médecin esthétique tient en main avec à son extrémité une très fine tige de métal qui sert d’applicateur. @ DR
Il ne s’agit pas ici d’injections de botox ou d’une blépharoplastie par chirurgie ce qui peut être vécu comme stressante et socialement contraignante.


PLEX’R se présente sous la forme d’un gros stylo que le médecin esthétique tient en main avec à son extrémité une très fine tige de métal qui sert d’applicateur. Ce métal vecteur d’électricité produit un infime arc électrique d’une chaleur de  1000°C à 1mm de la peau sans la toucher. Il provoque ainsi une abrasion très ciblée des cellules superficielles, l’exérèse, sans atteindre les couches inférieures. La paupière se rétracte avec un résultat visible très vite après la disparition des petites croutes de carbonisation. Il est souhaitable de répéter la séance trois ou quatre fois, espacées d’un mois, pour un résultat optimal.

Blepharoplastie avant apres @ DR
Blepharoplastie avant apres @ DR
Protocole de soins avant et après la séance


Une consultation préalable est nécessaire afin de définir le protocole de soins, poser les bonnes indications, informer le patient sur le protocole et proposer un devis.

Une signature de consentement éclairé est demandée pour ce traitement. Certaines interventions sont contre-indiquées : eczéma, psoriasis, inflammation, cancer de la peau et traitement anticancéreux, conjonctivite. La séance dure entre 15 et 30 minutes selon l’importance du relâchement de la paupière. Elle commence par un nettoyage de la peau et la pose d’une crème anesthésiante avant que le médecin repère point par point la zone à traiter.

Après l’intervention un œdème sans conséquence peut apparaître et de légères croûtes tout à fait normales qui tombent 5 à 10 jours plus tard. Il ne faut pas mettre de pansement sur la zone et éviter de la toucher. Un très délicat nettoyage est possible sans frottements et avec une eau thermale.

Il est possible d’utiliser un correcteur de teint fluide en tapotant délicatement. Dès disparition des croûtes appliquer un écran solaire plusieurs fois par jour durant au moins trois semaines. 

Le Docteur Anne Grand Vincent dans son cabinet parisien. @ DR
Le Docteur Anne Grand Vincent dans son cabinet parisien. @ DR
Pour en savoir plus






Docteur Anne Grand Vincent
Médecin esthétique.
97 avenue de Villiers
75017 Paris


Tél. : 01 53 23 94 08




asgv@wanadoo.fr
 


21/05/2021
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter