Culture

Théâtre de l’œuvre - Le Sourire au pied de l’échelle - D’après Henry Miller

« Le clown c’est le poète en action » disait Henry Miller. « Il nous apprend à rire de nous-mêmes et ce rire là est enfanté par les larmes »… L’adaptation du texte de l’écrivain incarné par Denis Lavant en est l’émouvante illustration. Une pièce qui se joue au Théâtre de l’œuvre avec Denis Lavant, dans une mise en scène de Bénédicte Nécaille et une adaptation d’Ivan Morane.

Par Catherine Gary




Denis Lavant dans Le Sourire au pied de l'échelle actuellement au théâtre de l'Oeuvre. Copyright Théâtre de l'Oeuvre
Denis Lavant dans Le Sourire au pied de l'échelle actuellement au théâtre de l'Oeuvre. Copyright Théâtre de l'Oeuvre
Une commande voulue par Fernand Léger pour son travail sur le cirque
 



En 1948 l’écrivain répond au souhait du peintre en publiant ce texte illustré par Picasso, Chagall, Rouault et Klee. L’idée surprend à commencer par Miller lui-même. « C’est l’histoire la plus étrange que j’ai jamais écrite à ce jour »...



Le héros c’est Auguste, un clown au cœur grand caché derrière son épais maquillage. Il s’est mis en tête de transmettre du bonheur à tous ses spectateurs et chaque soir, il s’élève à de telles hauteurs, les transportant avec lui, qu’il en oublie un jour de “revenir“ et perd ainsi son rôle. Errant ici et là il finit par rencontrer un cirque ambulant où, incognito, il devient l’homme à tout faire.

Quand Antoine, le clown médiocre de la troupe, tombe malade, il le remplace en améliorant son rôle qu’il compte lui restituer. Mais ce dernier meurt, peut-être conscient de sa médiocrité et Auguste, culpabilisé, reprend la route avec sa valise et, sous le maquillage, cette joie qu’a su communiquer son être en paix.



Denis Lavant en clown écorché vif et joyeux



Un rôle sur mesure pour ce grand comédien formé à l’école du mime et de l’acrobatie avant le Conservatoire d’Art dramatique de Paris. Molière du Seul en scène 2015, acteur fétiche de Léos Carax, sollicité par Patrice Chéreau, Claude Lelouch, Jean-Pierre Jeunet…



Denis Lavant
 fait partie de ces grands qui jonglent avec maestria entre théâtre et cinéma. Il y va de toute la souplesse de son corps et de la mobilité de son visage pour incarner les états d’âme de ce clown si humain dont l’âme généreuse est traversée des sentiments les plus contrastés. Joie, douleur, émerveillement.

La mise en scène de
 Bénédicte Nécaille accompagne de sa sobriété les différents moments de la pièce. Avec un décor fait d’éléments symboliques : une échelle, des morceaux de contour de piste que Denis Lavant fait glisser comme les pions de ce décor et bien sûr, une valise boîte magique de ses métamorphoses. Une pièce habitée.

C.G.

Denis Lavant dans Le Sourire au pied de l'échelle actuellement au théâtre de l'Oeuvre. Copyright Théâtre de l'Oeuvre
Denis Lavant dans Le Sourire au pied de l'échelle actuellement au théâtre de l'Oeuvre. Copyright Théâtre de l'Oeuvre

Denis Lavant dans Le Sourire au pied de l'échelle actuellement au théâtre de l'Oeuvre. Copyright Théâtre de l'Oeuvre
Denis Lavant dans Le Sourire au pied de l'échelle actuellement au théâtre de l'Oeuvre. Copyright Théâtre de l'Oeuvre
Plus d'infos





Le Sourire au pied de l’échelle,
Avec Denis Lavant



Au théâtre de l’œuvre.
55 rue de Clichy.
75009 Paris




Du mercredi au samedi à 19h.
Dimanches à 17h30 jusqu’ai 17 février
 

 



24/01/2019
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Juillet 2019 - 16:26 Exposition Blois - " Enfants de la Renaissance "

Samedi 29 Juin 2019 - 14:40 Quelques belles expos de l’été