Culture

Voyager en lignes : " Comprendre le monde " selon l'écrivain Bruno Marion

Après voir lu « Chaos, mode d’emploi » le livre de Bruno Marion paru aux éditions Yves Michel vous aurez « une pêche terrible », vous ne verrez plus le monde avec le même regard. Et vous donnerez du sens à ce qui vous paraissez incompréhensible. A lire toutes affaires cessantes pour participer à la métamorphose du monde.

Par André Degon



Couverture du livre de Bruno Marion auteur (photo en bas) de « Chaos, mode d’emploi »  (Crédit photo DR)
Couverture du livre de Bruno Marion auteur (photo en bas) de « Chaos, mode d’emploi » (Crédit photo DR)
On pourrait qualifier l’ouvrage de Bruno Marion de guide de vie dans un monde nouveau. Car enfin son propos est de « montrer que le monde va de mieux en mieux, de plus en plus mal, de plus en plus vite ».

En somme nous explique-t-il, le monde est devenu chaotique. Alors comment l’appréhender ? Autrefois la vie était linéaire : école, études, usine ou bureau, retraite… Mariage classique, un homme, une femme, des enfants qui à leur tour suivaient l’exemple de leur parents, suivant en cela une tradition immuable. Désormais, ce système de vie est dépassé par un monde en perpétuelle transformation, on vit dans un monde que Bruno Marion qualifie de fractal. La vie est désormais chaotique. Les repères traditionnels ne servent plus à rien, la grille de lecture a changée. Tout va plus vite. La population s’accroit, les échangent se multiplient, par déplacement ou sur Internet. Des amitiés se nouent à travers le monde grâce au Web. On est parfois plus proche d’une personne vivant en Nouvelle-Zélande que d’un voisin de palier. Les nouvelles générations mélangent travail, distractions. Des périodes d’études sont entrecoupées des stages, on ne fait plus carrière dans la même entreprise, on ne se marie plus pour la vie. « Notre personnalité n’est plus stable, constate l’auteur, elle est devenue chaotique » Alors soit nous ne supportons pas cette évolution et c’est le « breakdown », soit nous la surmontons et c’est le « breakthrough », « l’émergence d’un nouveau niveau de conscience ». Il nous faudra donc changer notre système de pensée : passer d’une vision linéaire à une vision fractale. En fait il nous faut tout réinventer si nous voulons survivre, faire le breakthrough.

​Bruno Marion pense que se rapprocher des pensées asiatiques peut être d’un grand secours.

En Occident, le vrai se distingue du faux, le noir du blanc, le bon du mauvais, pensée duale. Dans la pensée asiatique plus holistique, les choses ne sont pas aussi tranchées : il peut y avoir du noir dans le blanc et vice-versa, c’est le symbole du yin et du yang chinois. L’important c’est le chemin, la voie. Et il importe de trouver le bon chemin. Et Bruno Marion de poursuivre : « Si vous vous demandez quoi faire de votre vie, ou simplement quoi faire dans la vie ? Posez-vous les questions suivantes : quel est votre rêve, votre envie ? Que feriez-vous si vous n’aviez pas peur du lendemain, de manquer du nécessaire pour survivre, vous et vos proches ? Que feriez-vous si vous n’aviez pas peur du jugement des autres. Sans hésiter, la réponse à ces questions est tout simplement la bonne, il s’agit du bon chemin ? Prenez-le ! »





Chaos, mode d’emploi
de Bruno Marion
éditions Yves Michel,
184 pages, 16 euros

 

Selon Bruno Marion " Il nous faudra donc changer notre système de pensée : passer d’une vision linéaire à une vision fractale." - Plateau I-Télé - (Crédit photo DR)
Selon Bruno Marion " Il nous faudra donc changer notre système de pensée : passer d’une vision linéaire à une vision fractale." - Plateau I-Télé - (Crédit photo DR)


15/10/2014
André Degon





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:52 A livre ouvert avec Jean Picollec