Culture

Voyager en lignes... De beaux livres pour rappeler le temps passé

par Catherine Gary.



Brassaï, pour l’amour de Paris

Voyager en lignes... De beaux livres pour rappeler le temps passé
Catalogue broché Editions Flammarion
256 pages, 250 photographies noir et blanc
Prix : 35 euros

Hongrois d’origine, Brassaï s’installe à Paris en 1924 et n’a de cesse de photographier en noir et blanc cette ville lumière qui le fascine plus que tout.

Personne avant lui sans doute n’a saisi avec autant d’obstination les ambiances nocturnes ainsi que les facettes multiples et contrastées de cet après-guerre où richesse et pauvreté se côtoient. « J’étais à la recherche de la poésie du brouillard qui transforme les choses, de la poésie de la nuit qui transforme la ville, la poésie du temps qui transforme les êtres », explique-t-il alors.
L’exposition que lui consacre la salle Saint-Jean de l’Hôtel de Ville à Paris est à ce titre un document d’une richesse singulière ranimant le passé révolu de ce Paris qui fit rêver le monde. A la façon d’un Marcel Proust, Brassaï immortalise la société élégante sur les champs de course, au bois de Boulogne, aux Tuileries ou au Luxembourg, à la sortie des théâtres comme chez les demi-mondaines. Il photographie, en contrepoint, les murs lépreux couverts de graffitis qui sont pour lui autant d’œuvres d’art primitif.
Mais ce sont surtout les contrastes étonnants du Paris des Années folles qui nous sont restitués ici : scènes nocturnes sous un réverbère, amoureux sur un banc ou dans un coin de café, scènes populaires sur les trottoirs, forts des Halles. Inlassablement, Brassai mêle aussi au vivant la vie insolite et troublante des monuments : quais le long de la Seine, fontaines scintillant dans la nuit, tour Eiffel illuminée dans la brume… En fin de parcours, le Paris de Picasso reprend vie : son atelier, ses amis, le monde du cirque qui sut l’inspirer. Tout un monde poétique et désormais révolu…
C.G.



Exposition Salle Saint Jean. Hôtel de Ville, Paris
Jusqu’au 8 mars.
Entrée libre.

 

Les Lycéens, Mémoires d’élèves et de professeurs (1880-1980)

Voyager en lignes... De beaux livres pour rappeler le temps passé
Les Lycéens, Mémoires d’élèves et de professeurs
Editions Les Arènes Palanquin.
Prix : 34,80 euros
 





Voici un livre-objet étonnant, illustré de nombreux encarts animant les documents d’époque : livret scolaire, compositions, anti-sèches, bulletins pages de manuels, cartes de sortie, extraits de règlement…



On y propose un voyage au temps où l’entrée en sixième est un titre de gloire pour les jeunes élèves l’ayant mérité par leur travail et leur assiduité. Un monde nouveau s’ouvre alors, riche en découvertes et promesses de réussite sociale…
Les lycées sous la IIIème République sont d’abord ouverts aux classes favorisées puis on les voit se démocratiser après la première guerre mondiale. Comment sont enseignées les différentes matières, quelle distinction entre lycées de filles et de garçons, quelle importance donnée au sport pour la santé, que devient le lycée sous l’Occupation, et la cantine, le voyage scolaire ?… autant d’aspects décrits de façon très imagée. En Mai 68, le désir de liberté s’affirme et beaucoup d’aspects vont changer.
Cette multitude de documents passionnants met en perspective les études secondaires telles qu’elles étaient avec la forme qu’elles prennent aujourd’hui. De quoi tirer aussi peut-être quelques leçons…
C.G.

La Guerre de 14-18 racontée aux enfants

Voyager en lignes... De beaux livres pour rappeler le temps passé
Editions La Martinière Jeunesse
Collection Le Monde raconté aux enfants
Dès 8 ans. 72 pages
Prix : 14,50 euros

On célèbre cette année le centenaire de la déclaration de la Grande Guerre par des événements prévus dans les régions nord et est du pays, les plus touchées par cette hécatombe qui fit en France 1,7 million de morts. 



Plus de 10 millions de personnes perdirent la vie durant les quatre années de ce  conflit, militaires et civils compris. Sans compter les milliers de blessés et de “gueules cassées“. Il est important que les jeunes connaissent les tenants et aboutissants de cette période troublée : elle fait partie de leur histoire et peut les aider à prendre conscience de leur chance de vivre dans une Europe apaisée.
Retour en arrière donc au temps où la France et l’Angleterre, deux grandes puissances coloniales,vont se heurter à l’expansionnisme allemand. Assassinat de Sarajevo, mobilisation générale, jeu des alliances, premiers combats terribles sur la Marne, vie dans les tranchées, offensive allemande à Verdun, mutineries et révoltes, lettres de poilus, rôle des femmes à l’arrière : les aspects les plus importants de la guerre sont ici expliqués simplement. Et puis, les enfants eux aussi souffrent de la faim, beaucoup deviennent orphelins.
Ce livre, édité en collaboration avec l’Historial de la Grande Guerre à Pérone, permet aux jeunes de bien comprendre les enjeux et les conséquences de ce moment tragique qui dura quatre longues années.
C.G.
 
 

Le plaisir de feuilleter un livre ...et de le lire (Crédit photo DR)
Le plaisir de feuilleter un livre ...et de le lire (Crédit photo DR)



06/02/2014
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:52 A livre ouvert avec Jean Picollec