Actualités du tourisme

Environnement - La cigogne blanche orientale vole à nouveau dans le ciel du Japon

Après leur extinction en 1971, plus de 200 cigognes refont leur apparition plus précisément dans la ville de Toyooka au Japon. C’est un vrai miracle que raconte, dans un documentaire primé à New-York et sous-titré en français, Yuka Okada, une jeune fille de la ville, personnellement concernée. La voix à la fois ferme et grave de cette jeune japonaise ajoute à la force de ce documentaire. Un documentaire qui encourage et démontre des actions citoyennes tout en donnant un espoir face aux enjeux environnementaux de notre époque.

Par Kim Frossard



Kinosaki Onsen et ses environs offrent une grande variété de faune & flore. Depuis la plage ou les montagnes, en passant par les rizières, il est possible d'observer un grand nombre d’espèces de poissons, d’oiseaux, qui vivent en harmonie avec les habitants.


 

Après leur extinction en 1971, plus de 200 cigognes refont leur apparition plus précisément dans la ville de Toyooka au Japon. @ TripAdvisor
Après leur extinction en 1971, plus de 200 cigognes refont leur apparition plus précisément dans la ville de Toyooka au Japon. @ TripAdvisor

Le Parc Hyôgo de la cigogne orientale pour les voir  et profiter d'une visite au musée. @ TripAdvisor
Le Parc Hyôgo de la cigogne orientale pour les voir et profiter d'une visite au musée. @ TripAdvisor
Une de ces espèces est la cigogne blanche orientale symbole de la ville de Toyooka. Ville  située dans le Nord de  la préfecture de Hyōgo, et bordée par la mer du Japon. Mais dans les années 70 l'espèce disparait.



Une disparition due à l'utilisation excessive des pesticides dans les rizières.  la ville a mis tout en œuvre pour réintroduire cette espèce dans la nature. Un centre de recherche pour leur reproduction  voit le jour  et commence alors  l'élevage grâce aux dernières cigognes vivantes. 



Après plus de 50 ans d’effort sans relâche du centre de recherche avec l'aide des habitants de la ville de Toyooka  les premières cigognes sont relâchées et réintroduites dans leur milieu naturel.


Depuis la fin Juin 2020 et pour le bonheur des habitants , le  nombre de cigognes blanches orientales au Japon a dépassé les 200. Un bel exemple environnemental que la renaissance de cette espèce éteinte...Un exemple  à suivre !







 

Aucune utilisation de  pesticides permettant ainsi un environnement sain pour les cigognes et la faune @ Pixabay/lindigomag
Aucune utilisation de pesticides permettant ainsi un environnement sain pour les cigognes et la faune @ Pixabay/lindigomag
Une culture raisonnée

Désormais les agriculteurs locaux utilisent des méthodes d’agriculture raisonnée pour cultiver le riz

Aucune utilisation de  pesticides permettant ainsi un environnement sain pour les cigognes et la faune. Une partie du profit des ventes de ce riz éthique, nommé
 le « riz naturel des cigognes » est reversé pour leur protection.

@ DR
@ DR
Plus d'infos



 visitkinosaki.com

Office de tourisme de Kinosaki Onsen


A visiter

Le Parc Hyôgo de la cigogne oriental
pour voir les cigognes et profiter d'une visite au musée. 
Les visiteurs peuvent participer à un circuit  pour comprendre comment la ville a pu tenir la promesse de faire voler à nouveau les cigognes dans le ciel du Japon en s’engageant dans l’écologie. Egalement visiter les différents sites naturels qui permettent de créer un environnement propice où les cigognes peuvent vivre, et  enfin goùter le riz biologique.


 
Un documentaire  primé à New York et sous-titrés en français est également disponible sur le compte youtube de visitkinosaki


02/10/2020
Kim Frossard





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 14:58 Manu Payet nous parle de son île