Culture

Exposition Blois - " Enfants de la Renaissance "

Que mangeait un enfant il y a cinq cent ans, les enfants jouaient-ils à la dînette, quelles étaient les bonnes manières... autant de questions qui trouvent réponse dans l'exposition qui se tient actuellement au château de Blois : «Enfants de la Renaissance».

Par André Degon



Portrait d' une princesse de la Renaissance. @ Fondation Jakobert
Portrait d' une princesse de la Renaissance. @ Fondation Jakobert

 

Exposition Château de Blois "Enfants de la Renaissance" @ DR
Exposition Château de Blois "Enfants de la Renaissance" @ DR
Pour fêter le 500ième anniversaire de la Renaissance en Centre-Val-de-Loire, le château de Blois a imaginé une programmation culturelle riche et singulière avec en point d'orgue une exposition  sur le thème inédit de l'enfance de la naissance à l'éducation des enfants en général et des enfants royaux en particulier.



Résidence favorite de sept rois, dix reines de France et de princes en exil, le château de Blois a vu grandir de nombreux enfants royaux.

Et cette exposition inédite aborde les us et coutumes liés à l'enfance de la fin du XVe siècle au début du XVIIe siècle.

L'exposition est divisée en trois parties : naissance et petite enfance, l'univers enfantin, l'éducation et les enfants à la Cour de France.
 

Exposition Château de Blois "Enfants de la Renaissance" @ DR
Exposition Château de Blois "Enfants de la Renaissance" @ DR

De gauche à droite : La nourrice – Ecouen, musée national de la Renaissance © RMN et Jan Philipsz. van Bouckhorst, Les Nourrices © C. Camus
De gauche à droite : La nourrice – Ecouen, musée national de la Renaissance © RMN et Jan Philipsz. van Bouckhorst, Les Nourrices © C. Camus
Naissance et petite enfance
 


On découvre ainsi que à la Renaissance, la femme accouchait assise sur un siège spécifique et que le bébé était emmailloté durant la période d'allaitement.


La nourrice était choisie selon des critères bien précis. Ambroise Paré (1607) explique que « la nourrice ne doit être plus jeune que de 25 ans, ni plus vieille que de 35 ans.

Il faut qu'elle soit bien saine, bien carrée de poitrine ( …) vive en couleur, ni trop grasse, ni trop maigre, la chair non molasse mais ferme (…) qu'elle soit brune parce que le lait est meilleur que d'une blanche... »
 

De gauche à droite :  Demi-armure pour un enfant de la cour de France © Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais – ; JY et N. Dubois et  Soldat jouet © RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-Age) – F. Raux
De gauche à droite : Demi-armure pour un enfant de la cour de France © Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais – ; JY et N. Dubois et Soldat jouet © RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-Age) – F. Raux

Portrait des enfants de la Renaissance et dînette en plomb début XVIe @ DR
Portrait des enfants de la Renaissance et dînette en plomb début XVIe @ DR
Univers enfantin
 
Dans cette partie, on découvre que garçons et filles portaient, jusqu'à 7 ans, des robes avec des « devantiers » (tabliers ornés de dentelles).

Ce n'est qu'à l' « âge de raison » que les petits princes portent de vrais habits (pourpoints, culottes, chausses). Le plus rapidement possible ils sont entraînés aux exercices guerriers.
Les habits des filles singent ceux des adultes.  Concernant les jeux, peu de différence avec notre époque : tambour, poupée, billes, toupie, sifflet. Comme aujourd'hui, la dînette est de rigueur, en argent, en plomb ou en terre.
 

Enfants jouant ©  MBA, Rennes, Dist. RMN-Grand Palais - JM Salingue
Enfants jouant © MBA, Rennes, Dist. RMN-Grand Palais - JM Salingue

dessin de Louis XIII enfant  @ DR
dessin de Louis XIII enfant @ DR
Grandir à la Cour
 


Il est intéressant de découvrir que les enfants royaux vivaient loin de leur parents, dans une « Maison des enfants ». Entre Blois et Amboise, ils sont séparés de leurs parents.

Dans cette maison, loin des complots et des intrigues ils bénéficient de quelques trois cent personnes à leur service : nourrices, femmes et valets de chambre, gouvernantes, médecins, cuisiniers et même un sommelier ou encore un barbier ! A vingt ans chaque enfant dispose d'un hôtel particulier. A la Renaissance apparaissent les bonnes manières, les règles de propreté et l'art de vivre en société. A partir du XVIe siècle, de vastes campagnes d'alphabétisation sont mises en place. Les premiers gribouillages et les ouvrages destinés au dauphin François, au futur Henri II  renseignent sur l'éducation de ces enfants.

Immersion originale dans le quotidien de l'enfance, cette exposition (objets, tableaux, dessins) est à la fois scientifique - elle s'appuie sur des recherches inédites – et ludique en évoquant des sujets de tous les jours, somme toute banals.
                                         

Affiche exposition "Enfants de la Renaissance" au Château de Blois. @ DR
Affiche exposition "Enfants de la Renaissance" au Château de Blois. @ DR
Plus d'infos




Exposition « Enfants de la Renaissance »
jusqu'au 1er septembre 2019
Château de Blois 


Place du Château 

Visites guidées du 18/05 au 31/08, tous les samedis à 15h. 
Réservation : 02 54 90 33 32 
Tarifs : Tarif d'entrée du Château + 5 euros (adulte) / + 2 euros (6-17 ans) 




www.chateaudeblois.fr



30/07/2019
André Degon





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Juin 2019 - 14:40 Quelques belles expos de l’été