Automobile Info

Kia Soul, craquant !

Nul doute qu’avec son « look » profilé tout en hauteur, le Soul fera tourner les têtes. Et c’est bien là l’effet recherché par le Coréen Kia qui propose sa nouvelle version de ce petit crossover urbain lancé en 2009. Et c’est vrai qu’il est attachant même si ses motorisations datent un peu.

Par André Degon



C’est le petit crossover citadin par excellence, type Captur, Mini Countryman et autre Juke. Sûr qu’avec ses épaulements carrés et son design original, il va faire un tabac
C’est le petit crossover citadin par excellence, type Captur, Mini Countryman et autre Juke. Sûr qu’avec ses épaulements carrés et son design original, il va faire un tabac
Sans contexte, le Soul de chez Kia est dans l’air du temps.

C’est le petit crossover citadin par excellence, type Captur, Mini Countryman et autre Juke. Sûr qu’avec ses épaulements carrés et son design original, il va faire un tabac.En fait son évolution par rapport au précédent s’est fait en douceur, même si les panneaux extérieurs de porte sont différents ainsi que sa plateforme qui n’est autre que celle de la Ceed. Inspiré du concept Track’ster 2012, Le Soul reprend principalement la prise d’air inférieure à l’avant et les antibrouillards implantés aux coins du bouclier.

A l’intérieur

Kia Soul, craquant !
Par rapport à l’ancien Soul, l’intérieur a été redessiné, notamment la planche de bord revêtue de matériaux plus agréables au toucher comme la casquette de compteur en cuir surpiqué.

La finition est plus soignée et l’isolation phonique a été renforcée. Les dimensions du Soul étant plus généreuses (longueur de 4,14 m, empattement de 2,57 m, largeur de 1,80 m), l’habitacle a une meilleure habitabilité. On notera que la place arrière a été privilégiée par rapport au volume du coffre qui est de 354 l. (238 l. avec une roue de secours et 1367 l. une fois la banquette arrière rabattue).

Dans les deux finitions disponibles en France, M et L, de nouveaux équipements sont proposés tels que des feux de jour à LED, l’ouverture et le démarrage sans clé « Smart key », l’aide au démarrage en côte, la climatisation automatique, l’assistance de direction « Flex steer » avec trois modes (confort, normal et sport), un toit vitré panoramique… La version entrée de gamme M bénéficie du régulateur/limiteur de vitesse et du siège conducteur réglable en hauteur. On regrettera de ne pas bénéficier d’un système connecté à Internet permettant l’usage d’applications. Ca n’est, paraît-il pas, à l’ordre du jour chez Kia. Question de coût ? Pourtant ce type de voiture s’adresse à une clientèle jeune, urbaine…
 

Plaisir de conduire et motorisations

De gauche à droite :  Dans les deux finitions disponibles en France, M et L, de nouveaux équipements sont proposés tels que des feux de jour à LED; la place arrière a été privilégiée par rapport au volume du coffre qui est de 354 l. (238 l. avec une roue de secours et 1367 l. une fois la banquette arrière rabattue.
De gauche à droite : Dans les deux finitions disponibles en France, M et L, de nouveaux équipements sont proposés tels que des feux de jour à LED; la place arrière a été privilégiée par rapport au volume du coffre qui est de 354 l. (238 l. avec une roue de secours et 1367 l. une fois la banquette arrière rabattue.
Certes la nouvelle plate-forme, basée, on l’a vu, sur la Ceed est une première évolution. Mais le rallongement des amortisseurs et leur montage à la verticale sont-ils véritablement un gage de meilleur confort de conduite ? Toujours est-il que les liaisons au sol sont un peu rudes et les irrégularités du revêtement sont bien ressenties surtout si la voiture est chaussée de pneumatiques 17 ou 18 pouces. Pour le reste, la tenue de route est en progrès et le Soul reste plaisant à conduire avec un roulis et un tangage contenus grâce à une caisse rigidifiée.

Bon, c’est là que le bât blesse, le Soul a conservé ses moteurs ancienne génération peu expressifs. Le 1,6l essence de 132 ch. (contre 126 ch. précédemment) et le Diesel CRDi de 128 ch. Celui-ci n’a pas évolué, toujours un peu rugueux. Il écope même d’un malus de 150 euros avec 132 g de CO2 alors qu’il aurait pu passer au travers avec un Stop&start. Les deux moteurs sont couplés à une boîte manuelle à six rapports, seul le Diesel est disponible avec une boîte automatique.

Pour ce printemps, 200 exemplaires de la Spirit of Soul sont déjà disponibles à 25 555 euros.
Pour ce printemps, 200 exemplaires de la Spirit of Soul sont déjà disponibles à 25 555 euros.
Alors que faut-il en penser ? Mis à part les réserves sur les motorisations et la suspension un peu sèche, le Soul est bien fini avec des équipements riches, la plupart disponibles dès la version M. Il dispose de nombreuses personnalisations de peintures avec des combinaisons bicolores carrosserie et pavillon.

Et pour être encore plus attrayant, des versions limitées seront disponibles en fonction des saisons. Pour ce printemps, 200 exemplaires de la Spirit of Soul sont déjà disponibles à 25 555 euros.

Ne pas oublier également la garantie 7 ans ou 150 000 kilomètres transférable entre propriétaires et 7 ans de mises à jour de la cartographie en Europe.





Kia Soul :

de 17 450 euros (1,6 l. essence, M, boîte mécanique
à 22 950 euros (1,6 l. Diesel, L, boîte automat.)

Nul doute qu’avec son « look » profilé tout en hauteur, le Soul fera tourner les têtes.
Nul doute qu’avec son « look » profilé tout en hauteur, le Soul fera tourner les têtes.


13/05/2014
André Degon





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 28 Septembre 2014 - 20:15 Citroën Cactus, un exercice de style !

Vendredi 20 Juin 2014 - 16:28 La guerre avec style !