Reportage

L’ALBANIE : l’autre Joyau de la Méditerranée.

L’Albanie est un petit pays de l’Europe des Balkans, dont on entend peu parler. Et lorsque les média en parlent, c’était, et c’est encore souvent, associé à un préjugé négatif. On pense tout de suite à un pays communiste et à son dictateur, donc à un pays fermé, on pense aux réfugiés Albanais lâchés sur les routes de l’exil forcé, on pense aussi à une certaine pauvreté, etc. Une fois n’est pas coutume, commençons la visite d’un petit pays Européen surprenant de beauté qui vaut plus que le détour. L'accueil y est proverbial et l’amitié bien naturelle.

Par Richard Bayon



700 000 bunkers furent construits partout en Albanie du temps du Timonier Enver Oxhda. © DR
700 000 bunkers furent construits partout en Albanie du temps du Timonier Enver Oxhda. © DR
Fini le temps du despote
 

En Albanie, le communisme s’est éteint avec le dictateur Enver Hoxha qui régna sans partage de 1944 à 1991 date de la chute du Rideau de Fer.

C’est à lui que l’on doit les 700 000 bunkers, un par famille, construits partout dans le pays. C’est lui qui a verrouillé les frontières, et renfermé son pays, où l’on ne compte pas alors les arrestations arbitraires et les exécutions pour l’exemple. Et pourtant, l’homme laisse une double trace :  tyran d’un côté, et fin lettré, francophile, fort en diplomatie de l’autre... grand « admirateur » de la France de surcroit.

A Tirana, comme partout en ALBANIE, il y a des Cafés Bars partout, même proches des mosquées, une tolérance réciproque. © Richard Bayon.
A Tirana, comme partout en ALBANIE, il y a des Cafés Bars partout, même proches des mosquées, une tolérance réciproque. © Richard Bayon.
Une Harmonie Sociale et Religieuse 
 
Le pays est Musulman à 70%, un islam doux et tolérant, l’Islam Bektashi, une mouvance du soufisme et une branche de l’Islam Chiite.

Tolérant à tel point, que dans la grande tradition albanaise, on trouve des cafés bars, partout ou presque, là où l’on signe des contrats, dans lesquels on sert de l’alcool (bière et raki) que nos voisins musulmans d’Albanie consomment allègrement. Par tradition aussi, on mange du porc, depuis toujours, une particularité qui ne fait même pas l’objet de débats houleux. Les familles sont souvent mixtes. Un mari catholique et une femme musulmane, et un chrétien orthodoxe dans la même famille. Ça ne choque personne.. Les familles mélangées participent harmonieusement aux célébrations religieuses des uns et des autres dans un respect mutuel. L’Albanie d’aujourd’hui, même si ce n’est pas l’euphorie totale renvoie plutôt l'image apaisée d'un pays ouvert sur le monde et aux autres. L’Albanie est membre de l’Otan depuis 2009, et c’est cette même année qu’elle se porte candidate à son entrée dans l’Union Européenne. Cependant sa candidature ne sera officiellement reconnue qu'en juin 2014 par l’UE.

De gauche à droite : 1/ > A Jalë, la Jeunesse Albanaise locale et issue de la diaspora se retrouve sur les plages des stations balnéaires. © Richard Bayon / 2/Devant les Côtes Albanaises dans ce qu'on appelle le Canal d'Otrante, la Mer ADRIATIQUE embrasse la Mer EGEE. © Richard Bayon
De gauche à droite : 1/ > A Jalë, la Jeunesse Albanaise locale et issue de la diaspora se retrouve sur les plages des stations balnéaires. © Richard Bayon / 2/Devant les Côtes Albanaises dans ce qu'on appelle le Canal d'Otrante, la Mer ADRIATIQUE embrasse la Mer EGEE. © Richard Bayon
Une Géographie remarquable 
 

L’Albanie qui compte 29 000 km2 s’étire du Nord au Sud sur presque 300km de long. C’est un pays montagneux, qui connaît la neige l’hiver. Sa côte est tantôt plate, avec de riches plaines agricoles, tantôt montagneuse.

C’est devant l’Albanie que l’Adriatique embrasse la Mer Ionienne, précisément devant la cité balnéaire de Vlöre  dans ce qu’on appelle le canal d’Otrante.  Lacs de montagne, forêts de conifères, vallées secrètes enclavées, villes historiques médiévales classées, stations balnéaires branchées, lagons intérieurs marais salants, criques sauvages et plaines agricoles alternent du Nord au sud et d’Est en Ouest.

De gauche à droite : 1/ KRUJE village médieval haut perché et ses ruelles historiques, pavées et tortueuses. © DR. 2/KRUJE village historique perché, la statue de SKANDERBERG libérateur du Joug Ottoman trône sur son cheval. © Richard Bayon 3/ ; A KRUJE, le bazar est un héritage de l'occupation Ottomane. © Richard Bayon.
De gauche à droite : 1/ KRUJE village médieval haut perché et ses ruelles historiques, pavées et tortueuses. © DR. 2/KRUJE village historique perché, la statue de SKANDERBERG libérateur du Joug Ottoman trône sur son cheval. © Richard Bayon 3/ ; A KRUJE, le bazar est un héritage de l'occupation Ottomane. © Richard Bayon.
Un Long Héritage 
 
L’histoire mouvementée a laissé son empreinte dans de nombreuses villes et villages classés.

On peut citer Shkodër et son lac du même nom tout au Nord du pays, Kruje, à un jet de pierre de Tirana, un village haut perché où le héros national Skanderberg s’illustra dans une résistance farouche contre l’occupant Turc. Berat la ville aux mille fenêtres datant du VIème siècle avant JC et classée par l’UNESCO et aussi Gjirokaster, la ville d’argent sous l’empire Byzantin classée également par l’UNESCO.

De gauche à droite : Bérenger Thibaut (à gauche et son assistant) le créateur français de www.vacancesalbanie.com et notre collaborateur Richard Bayon.  2/3 Plat traditionnel albanais accompagné de la bière locale bue dans l'ensemble du pays sans oublier le raki et le vin. © Richard Bayon
De gauche à droite : Bérenger Thibaut (à gauche et son assistant) le créateur français de www.vacancesalbanie.com et notre collaborateur Richard Bayon. 2/3 Plat traditionnel albanais accompagné de la bière locale bue dans l'ensemble du pays sans oublier le raki et le vin. © Richard Bayon
l’Albanie accueillante et tolérante 
 
Un pays qui a même décidé certains Français à s’y installer, comme Bérenger Thibaut, tombé amoureux du pays et qui dirige avec succès  l’entreprise Albanie Vacances, un réceptif et TO, créé en 2012, spécialisé sur le pays des Aigles (l’autre nom pour désigner l’Albanie).

« On vient ici de mai à septembre pour les individuels, et en mai / juin et aussi octobre, en ce qui concerne les groupes » nous explique Bérenger Thibaut. Chaque saison a ses clientèles et les motivations sont bien multiples : « On y vient pour profiter du soleil et de la nature d’avril à  mi Novembre, mais aussi pour les découvertes culturelles » précise t-il. « L’hiver on peut y faire de la marche en raquettes, du ski de randonnée ou encore du chien de traîneau » mais On y vient aussi pour la gentillesse, le respect de l’étranger, la sécurité, la variété des paysages, l’harmonie sociale et religieuse et… la cuisine ». Car ici, la nature est dans l’assiette : tomates, huile d’olive, légumes frais, viandes grillées à nulles autres pareilles, sans oublier les boissons des adeptes de Bacchus et Gambrinus (vins et bières), chacun y trouve son bonheur.

Et question budget, pas d’affolement, les prix sont doux tout comme l’accueil : « Hors billet d’avion, il faut compter sur un budget de 500€ la semaine, on peut venir avec Transavia depuis Orly Sud ou bien avec Adria airways depuis CDG. En 2015, nous aurons accueilli de nombreux touristes dont 40% d'individuels et 60% de groupes qui séjournent, en moyenne, pour une semaine dans le pays et la tendance 2016 s’annonce très bien » conclut Bérenger Thibaut.

L’Albanie est un diamant de la nature dans un bel écrin qu’il ne faut pas hésiter à ouvrir.  © Richard BAYON.
L’Albanie est un diamant de la nature dans un bel écrin qu’il ne faut pas hésiter à ouvrir. © Richard BAYON.


Plus d'infos

En haut à gauche : le centre ville de Tirana vue depuis les toits ;  © Richard Bayon.2/ Un café traditionnel situé à Tirana © Richard Bayon.; Les gorges nombreuses en Albanie idéales pour faire du rafting © DR. ; 4/ L'une des oeuvres exposée au  Musée National de Skanderbeg (Albanie) © DR.
En haut à gauche : le centre ville de Tirana vue depuis les toits ; © Richard Bayon.2/ Un café traditionnel situé à Tirana © Richard Bayon.; Les gorges nombreuses en Albanie idéales pour faire du rafting © DR. ; 4/ L'une des oeuvres exposée au Musée National de Skanderbeg (Albanie) © DR.




Y aller :

en Avion depuis Orly Sud 

https://www.transavia.com/fr-FR/accueil/


Y trouver :

un bon réceptif local avec ou sans guides :

 http://vacancesalbanie.com/

 

Tout savoir sur :


la bonne organisation d'un voyage tout compris 
http://www.amslav.com/



Tout savoir sur

le pays avant de partir 

http://www.ambasadat.gov.al/france/fr


Sarande une très belle ville située au Sud de l'Albanie. © DR.
Sarande une très belle ville située au Sud de l'Albanie. © DR.


13/10/2015
Richard Bayon





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 16:39 Terres ancestrales : aux origines de l’Irlande

Lundi 2 Octobre 2017 - 23:00 L’Alentejo, le Portugal des grands espaces