Reportage

La fête des mères aux quatre coins du Monde

L'histoire de la création d'un jour de fête des mères revient à la Grèce antique où des cérémonies s'organisaient en l'honneur de Rhéa (ou Cybèle), la grande mère des dieux. Aujourd’hui la fête des mères est célébrée dans le monde entier.

Par David Raynal



Copyright Suzanne Jutzeler/Pixabay/Lindigomag
Copyright Suzanne Jutzeler/Pixabay/Lindigomag
La fête des mères, cette année c’est le dimanche 7 juin ! Et depuis toujours, elle est fondée sur la célébration de l'amour maternel. 

C'est surtout Anna Jarvis (1864-1948) qui est considérée comme l’initiatrice de la version internationale de la fête des mères que nous connaissons aujourd’hui.. @ Pixabay/Lindigomag
C'est surtout Anna Jarvis (1864-1948) qui est considérée comme l’initiatrice de la version internationale de la fête des mères que nous connaissons aujourd’hui.. @ Pixabay/Lindigomag
Sans remonter à la mère de Zeus ou à la fête des mères (Matraliae) des Romains célébrée en juin, c’est au XVe siècle que les Britanniques ont instauré un dimanche de fête des mères, le « Mothering Sunday ».

Plus tard aux Etats-Unis la militante abolitionniste et poétesse Julia Ward Howe initia en 1870 la « Proclamation de la Journée de la mère », invitant les mamans du monde entier à s'unir afin d'obtenir la paix.

Mais c'est surtout Anna Jarvis (1864-1948) qui est considérée comme l’initiatrice de la version internationale de la fête des mères que nous connaissons aujourd’hui.

Dans le même but d'union pacifique, elle fonda des "clubs" spécifiques aux mères. Naturellement très proche de sa mère décédée le 9 mai 1905, elle dirigea le 10 mai 1908,  une cérémonie au sein de l'église épiscopale et méthodiste Andrews afin d'honorer sa mère, "parmi toutes les mères".Ne pouvant y assister, elle envoya un télégramme et 500 œillets blancs.

Cette action associa pour la première fois cet événement à des fleurs. En 1912, elle créa l'association internationale pour la Journée de la mère. Deux ans plus tard en 1914, les Etats-Unis en feront une fête nationale officielle. Aujourd'hui encore, l'œillet demeure un symbole très marqué en Amérique : blanc pour une maman encore en vie, rouge pour une maman décédée. Depuis la fête des mères a pris à l’instar d’Halloween une tournure nettement plus commerciale outre-Atlantique puisque de nos jours aux Etats-Unis, près de 85% des Américains célèbrent la fête des mères. A cette occasion plus 20 milliards de dollars (18,8 milliards d'euros) sont en moyenne dépensés soit environ 170 dollars par personne.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le maréchal Pétain qui a inventé la fête des mères. @ Pinterest.
Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le maréchal Pétain qui a inventé la fête des mères. @ Pinterest.
La fête des mères débarque en France
 
Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le maréchal Pétain qui l'a inventée. En fait, il s’agit du village d'Artas en Isère qui en 1906 décide d’ouvrir la voie. Ou plus précisément son conseil municipal qui a l’idée d’organiser la première cérémonie en l'honneur des mères de familles nombreuses.

A l’époque, deux mères de neuf enfants se voient décerner le prix de Haut mérite maternel. Aujourd'hui encore, le village continue de revendiquer la création de la fête des mères en France. En 1918, Lyon suit de près le mouvement né aux Etats-Unis. La capitale des Gaules entreprend de rendre hommage aux mères et épouses qui ont perdu leurs fils ou leur mari durant la Première Guerre mondiale. En 1929, cette Journée des mères est officialisée par le gouvernement. 

Plus tard en 1942, le maréchal Pétain donne un ton plus solennel à l'événement, notamment dans un message à la radio : "Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne."

Plutôt que de fêter les mamans, il s'agit de tout mettre en œuvre pour relancer la natalité en France mise à mal par la guerre, l'Occupation et les pénuries. En 1950, la politique nataliste est toujours de rigueur. La loi du 24 mai indique que : "la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la fête des mères". Le ministère de la Santé et l'Unaf (Union nationale des associations familiales) sont alors en charge de l'organisation de la célébration. 

Célébration de la fête des mères en Irlande @ OT Irlande
Célébration de la fête des mères en Irlande @ OT Irlande
La fête des mères en douze pays

En Irlande
L’Irlande tout comme le Royaume-Uni célèbre le Mothering Sunday le 4e dimanche de Carême, soit trois semaines avant Pâques en mars.

Ce jour était autrefois proposé par l’Église comme une forme de pause ou d’encouragement durant la période de restriction du carême. La tradition voulait que les enfants irlandais retournent dans l’église de leur enfance, accompagnés de leur mère et du reste de la famille.  La fête des mères reste aujourd’hui l’occasion de rassembler la famille, autour de cadeaux, chocolats ou fleurs distribués aux mamans C’est aussi le moment du Simnel cake, un gâteau à la violette garni de 11 boules de pâte d’amande symbolisant les apôtres (sauf judas). Ce gâteau est désormais considéré comme celui de Pâques.  Offrir un afternoon tea est aussi une attention très habituelle et populaire pour la fête des mères en Irlande.  Au menu : petit sandwich au saumon fumé, jambon et moutarde sur pain complet, concombre, bœuf et radis noir, scones avec confiture et crème, assortiment de gâteaux… Mais pour cela il faudra attendre l’année prochaine le 14 mars 2021 !
Plus d’informations sur L’Irlande : www.irlande-tourisme.fr/    

La fête des mères aux quatre coins du monde. @ Pixabay/Lindigomag
La fête des mères aux quatre coins du monde. @ Pixabay/Lindigomag
En Allemagne
Le Muttertag se fête le deuxième dimanche de mai. Ce jour-là, les mères sont de repos pendant que les enfants se chargent de leur faire plaisir.

Ils préparent un copieux petit-déjeuner et leur offrent des fleurs. Puis vient le moment de la traditionnelle excursion en famille pour profiter du beau temps, avant de terminer la journée autour d’un bon repas. Cette journée est résolument placée sous le signe de la détente.
Plus d’informations sur l’Allemagne : www.germany.travel/fr/   
 
A Malte 

Depuis 1961, le 2e dimanche de mai, les Maltais fêtent traditionnellement Jum l-Omm : la fête des mères.

Il n’existe pas de tradition particulière liée à la fête des mères à Malte, même si elle est très largement célébrée. Habituellement, les mères sont invitées à déjeuner ou à dîner et reçoivent des bouquets de fleurs. Si la mère est décédée, il est de coutume que la  famille lui rende hommage en se rendant au cimetière.  A l’image de l’Italie, la mère est un personnage central dans la société maltaise et les rapports mère/enfant sont très forts. 
Plus d’informations sur Malte : www.visitemalte.com/     

En Espagne
El dia de la madre a lieu chaque année le premier dimanche du mois de mai.

Les enfants couvrent alors de cadeaux et de fleurs leur maman qui, ce jour-là, prend du repos ! En effet, le jour de la fête des mères, les mamans et même les grand-mères espagnoles ne cuisinent pas. De nombreuses familles célèbrent ainsi cette journée au restaurant, où il est de coutume que les restaurateurs offrent une fleur aux mamans.
Plus d’informations sur l’Espagne : www.spain.info/fr/  

Au Mexique
Les Mexicains fêtent toujours leurs mères le 10 mai, quel que soit le jour.

Les enfants s’inspirent de la « serenata » pour rendre hommage à leurs mamans. La veille de la fête, de jeunes Mexicains se réunissent avec leurs instruments et font du porte-à-porte en chantant la sérénade. Lorsque la maman ouvre la porte, elle les accueille et partage un moment de convivialité avec eux. Puis les jeunes continuent leur périple, parfois jusqu’au petit matin. Une journée propice à la fête !
Plus d’informations sur le Mexique www.visitmexico.com/fr/  

A Oman 
La fête des mères n’est pas particulièrement fêtée à Oman. Elle a lieu le 21 mars et il est d’usage de faire envoyer des fleurs ou de se réunir en famille ce jour-là.

Certaines grosses sociétés utilisent désormais cette date pour sponsoriser des évènements à portée médiatique. En revanche, l’importance du rôle de la femme est à souligner à Oman, tant dans l’éducation des enfants au sein de la famille, que dans la vie économique du pays.  En effet, de plus en plus de femmes omanaises sont à des postes clefs, notamment au sein de l’administration et du gouvernement.  Et pour cela, il n’y a bien sûr pas besoin d’une fête.
Plus d’informations sur Oman : https://experienceoman.om/fr/  

 

Magnifiques orchidées cultivées dans de nombreux pays du monde particulièrement en Thaïlande. @ DR
Magnifiques orchidées cultivées dans de nombreux pays du monde particulièrement en Thaïlande. @ DR
En Ethiopie
La date de la fête des mères n'est pas fixe et n'est pas déterminée à l'avance, car elle dépend directement de la fin de la période des pluies !
Les filles et les garçons viennent de tous les coins du pays pour rendre visite à leur mère. Les filles apportent traditionnellement des légumes, du beurre, des épices et du fromage, tandis que les fils apportent de la viande de divers types, comme de l’agneau ou du taureau.
En savoir plus sur l’Ethiopie : www.ethiopia.travel/   

En Thaïlande 
Elle est célébrée, le 12 août, jour anniversaire de la Reine Sirikit considérée comme la mère de tous les Thaïlandais.
Pour célébrer la Reine et toutes les mamans, on organise des défilés, des feux d’artifice et des belles illuminations. Les mamans reçoivent un bouquet de jasmin.
Plus d’information sur la Thaïlande : www.tourismethaifr.com/  

En Indonésie  
Les indonésiens célèbrent la fête des mères le 22 décembre.
Ici, cet événement a de nombreuses significations historiques, philosophiques et culturelles, à commencer par l’anniversaire de la Journée du Congrès des Femmes Indonésiennes qui s’est tenue du 22 au 26 décembre 1982 à Yogyakarta. A cette occasion, les familles remercient leurs mères pour tout l’amour qu’elle leur apporte au quotidien et souvent pour l’avenir. Afin qu’elle profite au mieux de cette journée, le mari et les enfants s’occupent de faire la cuisine et le ménage pendant cette journée.
Plus d’information sur l’Indonésie : https://indonesie-tourisme.fr/

A Hong Kong   
Héritage de son passé colonial britannique, Hong Kong célèbre la fête des mères le second dimanche de mai. 
Si ce jour n’est pas férié, de nombreux Hongkongais n’hésitent pas à prendre un jour de congé afin de passer la journée en famille. Quoi de mieux alors qu’une escapade sur l’une des 41 plages du territoire. Surf à Big Wave Beach, randonnée à Tai Long Wan Bay ou encore barbecue à Deepwater Bay Beach, il y en a pour tous les goûts. A Hong Kong, il est enfin coutume d’offrir des œillets symboles de pureté, foi, amour, beauté et générosité : les vertus de la maternité.
Plus d’informations sur Hong Kong : www.discoverhongkong.com/fr/     

En Chine
La fête des mères n’est pas inscrite au calendrier de la Chine. 
Pourtant depuis les années 1990 où le pays s’est ouvert au monde occidental, les jeunes Chinois célèbrent leur maman, particulièrement dans les grandes villes. La fête des mères a donc lieu le deuxième dimanche de mai, comme dans beaucoup d’autres pays. L’enfant offre des fleurs à sa mère et l’aide dans les tâches ménagères. Mais lorsque l’enfant atteint les 35 ans, il n’est plus censé célébrer cette journée !
Plus d’information sur la Chine :  www.otchine.com/

Ethiopie : le sourire des femmes en saris colorés... @ DR
Ethiopie : le sourire des femmes en saris colorés... @ DR

Des fleurs, des fleurs pour la fête des mères dans le monde. @ Anastasia Gepp/Pixabay/Lindigomag
Des fleurs, des fleurs pour la fête des mères dans le monde. @ Anastasia Gepp/Pixabay/Lindigomag
A quelle date célèbre-t-on la fête des mères ?
 



En France, on la fête le dernier dimanche de mai. Une exception cependant : si la Pentecôte tombe le dernier dimanche de mai, ce qui est le cas cette année, alors la Fête des mères a lieu le premier dimanche de juin.



En revanche, dans une majorité de pays -dont le Canada, la Belgique, l'Allemagne, la Nouvelle-Zélande, le Brésil, l'Australie, ou encore les Etats-Unis-, la fête des mères a lieu le deuxième dimanche de mai. 



Encore plus curieux, dans plusieurs pays du Moyen-Orient, la fête des mères a lieu lors de l'équinoxe de mars. Et si la Belgique fête les mères le deuxième dimanche de mai, la ville d'Anvers, elle, les célèbre le 15 août, jour de l’Assomption en l’honneur de la Vierge Marie.   


05/06/2020
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter