lindigo-mag.com
lindigomagcom
lindigomagcom
L’Indigo, e-magazine du tourisme. Un regard différent, original et inédit sur le Voyage.
Actualités du tourisme

Olomouc, laissez-vous emporter par le charme de Noël !

A l’approche des marchés de Noël et de la période de l’Avent, pourquoi ne pas faire un week-end prolongé en Moravie-Silésie ? Le cœur historique d’Olomouc est dominé par la colonne de la Sainte-Trinité, inscrite sur la liste de l’UNESCO. C’est la deuxième plus importante zone de monuments de la République tchèque après Prague.

Par David Raynal



: Avec 100 000 habitants, Olomouc est la 6ème ville la plus peuplée de République tchèque. @ Svlacek
: Avec 100 000 habitants, Olomouc est la 6ème ville la plus peuplée de République tchèque. @ Svlacek
Comme dans tout le reste de la République tchèque, la magie des préparatifs de Noël pour la traditionnelle période de l’Avent opère à plein régime durant cette période particulière à Olomouc. 

: La fontaine d’Olomouc est un monument national. @ Svacek
: La fontaine d’Olomouc est un monument national. @ Svacek
Que ce soit sous la neige ou par temps gris, Olomouc, qui possède le plus grand ensemble architectural baroque classé après Prague, foisonne de monuments.


Située à l’est de la République tchèque, Olomouc l’ancienne métropole morave, centre spirituel du pays avec une population de 100 500 habitants, a été durant des siècles la capitale de la Moravie grâce à sa  situation géographique. Elle abrite aussi l’une des plus anciennes  universités du pays avec plus de 23 000 étudiants inscrits, ainsi que des institutions religieuses et culturelles.

C’est notamment pendant la période de l’Avent que la ville d’Olomouc est la plus magique. Son centre historique,  la deuxième plus grande réserve de monuments classés du pays après Prague, se transforme alors en un lieu sorti tout droit d’un conte de fées.

Ses marchés de Noël, plein de lumières et de parfums, avec leur immense offre de vins chauds à la cannelle, laisse toujours à ses visiteurs un souvenir inoubliable. La cité aux influences baroque, abrite en son sein la cathédrale gothique de Saint Venceslas, le Palais archiépiscopal d’Olomouc ou encore le musée archidiocésain. Le cœur historique d’Olomouc est dominé place « Horni Namesti » par la colonne de la Sainte Trinité d’une hauteur de 35 mètres. Inscrite sur la liste de l’UNESCO, c’est la plus haute sculpture baroque érigée en Europe centrale.

Le palais de Zdík est le seul palais roman conservé jusqu'à nos jours en Europe centrale. @visitCzechRepublic
Le palais de Zdík est le seul palais roman conservé jusqu'à nos jours en Europe centrale. @visitCzechRepublic


Palais roman de Zdík

@visitCzechRepublic
@visitCzechRepublic
A quelques pas de l’immense cathédrale Saint-Venceslas, le Palais de Zdík est le seul palais roman conservé jusqu'à nos jours en Europe centrale.




Il fut construit pour l’évêque Jindřich Zdík, une personnalité prodigieuse du 12e siècle, pour servir de siège d’exception aux évêques d’Olomouc.

La période pendant laquelle les évêques du Moyen-âge régnaient depuis cet endroit est rappelée par les restes du palais roman, le couloir gothique en croix avec un cycle de peintures murales, la cour divine et son puits, ainsi que la chapelle gothique Sainte Jana Křtitele et ses fresques.

En 1306, dans l’enceinte du palais Zdík qui, fut assassiné le jeune roi de Bohême Venceslas III, un crime qui mit fin à la dynastie au pouvoir. Pour continuer dans la magie qui précède les Fêtes de fin d’année, il est possible de grimper en haut de la tour  gothique-Renaissance de l’hôtel de ville et horloge astronomique afin de bénéficier d’un vue imprenable sur la place et tout le centre-ville.

Une ville fortifiée

Au parc Bezruč, où a été conservée l’une des portes d’entrée de la ville, dite Juive. @ David Raynal
Au parc Bezruč, où a été conservée l’une des portes d’entrée de la ville, dite Juive. @ David Raynal
Dans un autre style, les fortifications de la ville d’Olomouc raviront les amateurs d’architecture militaire.

Si quelques rares parties des fortifications médiévales ont subsisté par exemple au parc Bezruč, où a été conservée l’une des portes d’entrée de la ville, dite Juive, ce n’est véritablement qu’après la Guerre de Trente Ans, en 1655, qu’Olomouc s’impose en tant que ville fortifiée.  La cité est progressivement transformée en forteresse baroque, dont la construction s’achève par celle des fortifications dites thérésiennes. Grâce à ces dernières, Olomouc devient l’une des plus grandes forteresses bastionnées en Bohême, mais aussi sur l’ensemble du territoire de l’Autriche-Hongrie. L’efficacité de ses défenses fut confirmée dès 1758, quand la ville fortifiée réussit à résister au siège de l’armée prussienne qui dura cinq semaines. Il faut par exemple se rendre à la porte Thérésienne, dont la construction s’est inspirée de l’antiquité et qui a pu être conservée sous sa forme originale. L’architecture militaire baroque est également représentée par l’arsenal ou la Petite forteresse de la Couronne en plein cœur du centre-ville, où se tiennent souvent des événements culturels.

Balade dans la rue Lafayette de Olomouc où le général français a été emprisonné @ David Raynal
Balade dans la rue Lafayette de Olomouc où le général français a été emprisonné @ David Raynal

La rue Lafayette

Petit dessin de La Fayette dans le style du street art sur les murs d’une ancienne brasserie. @ David Raynal
Petit dessin de La Fayette dans le style du street art sur les murs d’une ancienne brasserie. @ David Raynal
En déambulant dans les rues de la ville, les touristes français seront certainement intrigués par la rue Lafayette.

Le général et homme politique, considéré en 1792 comme traitre à la nation est arrêté au passage des lignes autrichiennes.  Contrairement aux émigrés royalistes, il refuse toute coopération avec les ennemis de la France et est incarcéré par les Autrichiens pendant quatre ans, notamment dans la forteresse d’Olomouc, où son épouse, qui a échappé à la Terreur, le rejoint finalement (1795-1797).

Il est libéré à la suite du traité de Campo-Formio, mais il ne pourra toutefois pas rentrer tout de suite en France. Au milieu du XIXe siècle, les architectes militaires ont ajouté à la fortification du cœur de la ville un collier d’avant-postes sous forme de forts (Křelov, Radíkov, le fort n° XIII et autres), repoussant ainsi la ligne de défense de la ville jusqu’aux campagnes alentours.

Mais le développement des fortifications a fini par empêcher celui de la ville, ce qui a conduit à délaisser cette fonction défensive dès la fin du XIXe siècle. Joyau de l’architecture morave, Olomouc est une escapade originale et hors des sentiers battus en République tchèque, qui saura vous charmer et briller de tous ses feux pour ces fêtes de fin d’année.

Tout comme Strasbourg peut être considérée aux confins du monde français et germanique, Olomouc est aux confins du monde, slave, germanique et austro-hongrois.  @visitCzechRepublic
Tout comme Strasbourg peut être considérée aux confins du monde français et germanique, Olomouc est aux confins du monde, slave, germanique et austro-hongrois. @visitCzechRepublic

 

plus d'infos

Olomouc dans tous ses états @visitCzechRepublic; Hôtel Theresian @ David Raynal et ENTREE RES TAURANT et quelques plats. @ David Raynal
Olomouc dans tous ses états @visitCzechRepublic; Hôtel Theresian @ David Raynal et ENTREE RES TAURANT et quelques plats. @ David Raynal
Office de tourisme de République tchèque (CzechTourism)
18 rue Bonaparte 75006 Paris
Téléphone : 01 53 73 00 34
Email : paris@czechtourism.com

 www.visitczechrepublic.com

Où dormir ?

Hôtel Theresian
Idéalement situé dans le centre historique d’Olomouc, l’hôtel Theresian avec sa façade néo-baroque finement décorée était à l’origine un immeuble d’habitations. Il a été construit en 1901 par l’architecte local Václav Wittner et possède depuis sa rénovation entre 2013 et 2017 tout le confort moderne d’un établissement haut de gamme, matelas hauts et confortables, climatisation, télévision à écran LCD, un téléphone, bureau, coffre-fort, minibar et une machine à café Nespresso avec service à café et à thé dans chaque chambre.
Javoříčská 5, 779 00 Olomouc
+420 581 113 113

reception@theresian.cz
www.theresian.cz

Où manger ?

ENTREE RESTAURANT
Situé un peu à l’extérieur du centre-ville dans un lieu atypique l'ENTREE RESTAURANT surprend par son concept unique inspiré de la nature. La décoration qui mêle dans un design parfait le végétal et le minéral accompagne le bien-être des convives qui vont vivre une expérience culinaire inoubliable.  L’équipe à vue en cuisine donne une nouvelle forme aux produits locaux de saison tout en revisitant la palette infinie des saveurs. Une adresse étonnante pour tous ceux qui veulent étonner.
Ostravská 1
779 00 Olomouc
+420 585 312 440

info@entree-restaurant.cz
www.entree-restaurant.cz

Se rendre en Moravie du Nord
A la sortie de l’aéroport, il est possible de rejoindre Ostrava en 3 heures au départ de Prague, à bord d'un train de la compagnie Regiojet, qui propose notamment un service en 1ère classe très confortable au prix de 25 euros l’aller. La compagnie Pendolino, dessert également à des prix très abordables et dans un grand confort avec un service de restauration défiant toute concurrence servi à votre place, les villes d’Ostrava et d’Olomouc depuis Prague. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Office du tourisme tchèque de Paris ou directement sur place.



10/12/2022
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Janvier 2023 - 18:08 Evian, le monde entier est à ses pieds

Dimanche 15 Janvier 2023 - 18:08 Cracovie dans sa splendeur hivernale