lindigo-mag.com
lindigomagcom
lindigomagcom
L’Indigo, e-magazine du tourisme. Un regard différent, original et inédit sur le Voyage.
Actualités du tourisme

Route du Rhum - Saint-Malo port historique du départ

Avec 138 skippers inscrits, la 12e édition de la Route du Rhum –Destination Guadeloupe bat déjà le record de la participation. Parmi eux, vingt marins de la région de Saint-Malo qui prendront le départ le mercredi 9 novembre à 14h15 (départ retardé pour cause de mauvais temps), direction la mer des Caraïbes…

Par David Raynal



Route du Rhum  - Ambiance nocturne sur les pontons de Saint-Malo @Alexis Courcoux
Route du Rhum - Ambiance nocturne sur les pontons de Saint-Malo @Alexis Courcoux
Semper fidelis… la devise séculaire de Saint-Malo résume à elle seule son attachement à La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Depuis 1978, la cité corsaire est le port d’attache de la plus célèbre des courses transatlantiques en solitaire.

Départ 6 novembre 2022 de la 12ème édition de la Route du Rhum. @Alexis Courcoux
Départ 6 novembre 2022 de la 12ème édition de la Route du Rhum. @Alexis Courcoux
Tous les quatre ans, l’ancienne République des mers voit les passionnés du grand large rallier ses remparts.


Des rêveurs d’océans qui participent dans l’Intra-Muros et sur les quais à l’ambiance et à l’atmosphère des deux semaines de folie qui précèdent le départ. Entre ferveur populaire et retrouvailles presque devenues intimes avec ces femmes et ces hommes qui s’apprêtent à prendre le départ pour la plus belle des épreuves océaniques en solitaire.


« Je pense, comme beaucoup de Malouines et de Malouins, n’avoir rien oublié des éditions précédentes. Elles sont ancrées dans notre mémoire. Et avec elles, les Colas, Birch, Arthaud, Peyron, Pajot, Poupon, Bourgnon, MacArthur, Le Cléac’h, Cammas, Riguidel, Caradec, Vatine, Coville, Desjoyeaux… et tant d’autres, marins aguerris, professionnels de la mer, ou simples amateurs. Les uns et les autres, au-delà de la compétition, nous font partager ce désir de l’ailleurs, là, de l’autre côté de l’océan. Nous sommes heureux et fiers de partager ce pont commun avec la Guadeloupe, comme un trait magique entre nos deux destinations. Les skippers le savent bien : ils quittent le novembre malouin pour la chaleur des îles. Mais c’est toute la France et bien plus encore qui vibre à leurs défis » souligne Gilles Lurton, maire de Saint-Malo et président de Saint-Malo Agglomération.

Le cœur de Saint-Malo va battre au rythme de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe.@ Alexis Courcoux
Le cœur de Saint-Malo va battre au rythme de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe.@ Alexis Courcoux

Pas de « Rhum » sans marins malouins

Vingt skippers de Saint-Malo vont prendre le départ @ David Raynal
Vingt skippers de Saint-Malo vont prendre le départ @ David Raynal
Depuis le 25 octobre, le village de la course a ouvert ses portes à deux semaines d’animations, de rencontres et de partage.

Parmi ces solitaires, vingt skippers n’auront pas la même émotion au moment de quitter les quais de la cité corsaire... et pour cause, ils prendront ce départ à domicile. En effet, depuis 44 ans que la course existe et part de Saint-Malo, rares sont les éditions qui n’ont pas vu de Malouins ou de skippers originaires des environs immédiats, mettre les voiles. Si la famille Escoffier, Bob et Franck-Yves en tête avant leur fille, fils et gendre et cette année avec Loïc, en Rhum Multi sur « Lodigroup » (2e participation) et Kevin en Imoca sur « Holcim-PRB » pour sa première participation, est sans aucun doute celle qui a offert au « Rhum » le plus grand nombre d’enfants du pays à la course, bien d’autres ont grandi avec elle et rêvé un jour d’en être. Dans la lignée de Jacques Cartier, découvreur du Canada en 1534, et de Duguay-Trouin, célèbre corsaire de la prise de Rio de Janeiro en 1711, de nombreux marins de la région ont déclaré leur flamme au Rhum : Lionel Péan, « citoyen d’honneur de la ville de Saint-Malo », François-René Carluer, Victorien Erussard, Jean-Paul Froc, Clément Surtel, Paul Hignard, Nils Boyer, Loic Fequet, Arthur Hubert et cette année encore Emmanuel Hamez, Class 40 sur « Viranga » (3e participation), Maxime Cauwe, Class 40 sur « #OnEstLarge » (2e participation), Erwan Thibouméry, en multi sur « Interaction » (2e participation), Morgane Ursault-Poupon Class 40 sur « Médecins du monde » (2e participation), pour ne citer qu’eux. Pour cette 12e édition de nombreux marins aguerris ont ainsi écumés la région malouine en quête de sponsors, bien souvent locaux, Louis Burton, Imoca sur « Bureau Vallée » (4e participation, Maxime Sorel, Imoca sur « V and B – Monbana – Mayenne » (3e participation), mais aussi des petits nouveaux Benjamin Ferré, Imoca sur « Monnoyeur-Duo for a job » (1ère participation) ou le dirigeant de l’entreprise éponyme Jean-Sébastien Biard, Class 40 sur « JSB déménagements » (1ère participation).

Un lien indéfectible entre les Malouins et la course

Le départ de la course est donné depuis la pointe du Grouin à Cancale @ Damien Meyer
Le départ de la course est donné depuis la pointe du Grouin à Cancale @ Damien Meyer
Port de départ historique de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Saint-Malo est depuis 44 ans intimement lié à l’histoire de la course.

Le Rhum coule dans les veines des Malouins et des Malouines qui n’ont rien oublié des onze éditions passées, de la victoire du regretté Mike Birch en 1978 en passant par la disparition d’Alain Colas la même année, le triomphe de Florence Arthaud en 1990, le doublé parfait de Laurent Bourgnon en 94 et 98 et bien entendu la victoire sur le fil de Francis Joyon en 2018. Ces moments de joie et de peine ont évidemment forgé l’histoire de la course, mais aussi tissé ce lien indéfectible qui l’unit à la cité corsaire

Les acteurs économiques du territoire déjà mobilisés

Danseuses guadeloupéennes au pied du chateau de la ville close de Saint-Malo @ David Raynal
Danseuses guadeloupéennes au pied du chateau de la ville close de Saint-Malo @ David Raynal
Si les Malouins sont les premiers ambassadeurs de la course, c’est tout un tissu économique local qui se mobilise et réunit ses acteurs pour faire rayonner un territoire qui, depuis toujours, a su insuffler dynamisme et innovation aux actions menées en amont et pendant l’évènement.





« Depuis plus de deux ans, nous travaillons en étroite collaboration avec les équipes de Saint-Malo et de la région Bretagne pour faire de l’édition 2022 une fête pour les visiteurs et pour les marins. Cet engagement sans faille de la part de tous nous oblige et nous pousse à innover en proposant notamment cette grande nouveauté des parades pour chaque catégorie, une intégration de l’ensemble de la flotte dans les bassins et un village XXL entièrement repensé pour le plaisir des visiteurs. Après l’édition record de 2018, 2022 promet d’être un grand cru, une grande année dans l’histoire de La Route du Rhum - Destination Guadeloupe » souligne à son tour Joseph Bizard, directeur général d’OC Sport Pen Duick.

Le Trophée de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe en tournée

La cité corsaire vue du ciel @ Alexis Courcoux
La cité corsaire vue du ciel @ Alexis Courcoux
Depuis le 22 novembre 2021 et jusqu’à l’ouverture du village le 25 octobre 2022, le Trophée de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe a fait le tour des 18 communes de Saint-Malo Agglomération.

A l’image de Cancale, la capitale ostréicole, point de départ de la course, qui à l’image de Gilles Lamiré, en Ocean Fifty sur « Groupe CGA-1001 sourires » (5e participation), Thibaut Vauchel-Camus Thibaut Vauchel-Camus, Ocean Fifty sur « Solidaires en Peloton – Arsep » (3e participation) ou encore Florian Gueguen, Class 40 sur « Dopamine Sailing team » (2e participation) forme et fournit de nombreux marins de renommée internationale à la course au large. Ces territoires ont ainsi pu profiter avant l’effervescence du départ durant toute cette année et la fin de l’année dernière, du rayonnement de cette épreuve nautique légendaire, pour mettre en avant le bénéfice de la présence de la Ville de Saint-Malo, partenaire premium et de son agglomération dans l’organisation de l’événement.

La Route du Rhum a attiré en 2018  environ 1,3 millions de visiteurs et spectateurs, amateurs éclairés ou néophytes. @ DR
La Route du Rhum a attiré en 2018 environ 1,3 millions de visiteurs et spectateurs, amateurs éclairés ou néophytes. @ DR

Plus d’1,3 millions de visiteurs attendus

La foule agglutinée au passage des bateaux sur le môle des Noires @ David Raynal
La foule agglutinée au passage des bateaux sur le môle des Noires @ David Raynal
Finalement le 9 novembre au lieu du 6, le plus beau des plateaux océaniques s’élancera de la pointe du Grouin à Cancale, cap sur Pointe-à-Pitre pour un sprint de 3 542 milles (soit 6 562 kilomètres) à travers l’Atlantique.

 
Cent trente-huit bateaux de 40 à 105 pieds (soit 33 mètres), répartis en six classes feront briller la plus célèbre des courses transatlantique en solitaire. Ils entraineront dans leur sillage plus d’1,3 millions de visiteurs et spectateurs, amateurs éclairés ou néophytes. Qu’on se le dise, à quelques jours du départ, la cité corsaire de Saint-Malo est prête pour accueillir, nourrir et entretenir une fois encore, au pied de ses remparts légendaires, la magie du Rhum.


D.R.





www.routedurhum.com/fr

Les 20 skippers de la région malouine

Les visiteurs sur les pontons de la Route du Rhum @ DR
Les visiteurs sur les pontons de la Route du Rhum @ DR
Baptiste Hulin, 25 ans, Class 40 « Rennes-Saint-Malo-Mer entreprendre». Première participation.
Benjamin Ferré, skipper de la Route du Rhum 2022 en Imoca sur « Monnoyeur-Duo for a job », 31 ans. Première participation.
Emmanuel Hamez, 58 ans, sur « Viranga » en Class 40. 3e participation.
Maxime Cauwe, 38 ans, en Class 40 sur « #OnEstLarge ». 2e participation.
Florian Gueguen, 30 ans, en Class 40 sur « Dopamine Sailing team ». 2e participation.
Maxime Sorel, 36 ans, en Imoca sur « V and B – Monbana – Mayenne ». 3e participation.
Kevin Escoffier, 42 ans, en Imoca sur « Holcim-PRB ». Première participation.
Jules Bonnier, 26 ans, skipper de la Route du Rhum en Class 40 sur « Nestenn – Entrepreneurs pour la planète ». Première participation.
Luke Berry, 35 ans, skipper de la Route du Rhum en Class 40 sur « Lamotte – module création ». 2e participation.
Geoffrey Mataczynski, 34 ans, skipper de la Route du Rhum en Class 40 sur « Fortissimo ». Première participation.
Morgane Ursault-Poupon, 36 ans, skippeuse de la Route du Rhum en Class 40 sur « Médecins du monde ». 2e participation.
Jean-Sébastien Biard, 50 ans, skipper de la Route du Rhum en Class 40 sur « JSB déménagements ». Première participation.
Hervé Thomas, 56 ans, skipper sur la Route du Rhum en Class 40 sur « Bleu Blanc ». Première participation.
Erwan Thibouméry, 54 ans, skipper de la Route du Rhum en Rhum multi sur « Interaction ». 2e participation.
Gilles Lamiré, 51 ans, skipper de la Route du Rhum en Ocean Fifty sur « Groupe CGA-1001 sourires ». 5e participation.
Fabrice Payen, 53 ans, skipper de la Route du Rhum en Rhum multi sur « Ille-et-Vilaine Cap vers l’inclusion ». 2e participation.
Thibaut Vauchel-Camus, 43 ans, skipper de la Route du Rhum en Ocean Fifty sur « Solidaires en Peloton – Arsep ». 3e participation.
Julien Reemers, 47 ans, en Rhum Mono sur « Fédération du commerce en pays de Saint-Malo ». Première participation.
Louis Burton, 37 ans, Imoca « Bureau Vallée ». 4e participation à la Route du Rhum.
Loïc Escoffier, 40 ans, en Rhum Multi sur « Lodigroup », 2e participation.

Plus d'infos

Accueil danseuse guadeloupéenne sur le ponton à St-Malo @ David Raynal,Crêperie, La Duchesse Anne @ David Raynal et Hôtel le Nouveau Monde restaurant les 7 Mers @ David Raynal
Accueil danseuse guadeloupéenne sur le ponton à St-Malo @ David Raynal,Crêperie, La Duchesse Anne @ David Raynal et Hôtel le Nouveau Monde restaurant les 7 Mers @ David Raynal
Pour en savoir plus 
 https://www.routedurhum.com/fr

Où dormir

ibis Saint-Malo Plage
58 Chaussée du Sillon
35400 Saint-Malo France
Tel : +33299405777
Fax : (+33)2/99405778
Email de contact: H1105@accor.com
Océania Saint-Malo
2 Rue Joseph Loth Chaussée du Sillon 35400 Saint-Malo
02 99 56 84 84

http://www.oceaniahotels.com/fr/hotel/hoteloceaniasaintmalo
Hotel Golden Tulip Le Grand Be
1 Pl. des Frères Lamennais, 35400 Saint-Malo
Téléphone : 02 23 18 99 90

Où manger ?

Hôtel le Nouveau Monde restaurant les 7 Mers
Situé dans l’hôtel « Le Nouveau Monde » et posé délicatement sur la plage du Sillon, dans une ambiance chaleureuse et détendue, le restaurant Les 7 Mers vous propose une cuisine originale aux saveurs d’ici et d’ailleurs. Avec à sa tête le chef Jérôme Barbançon, le restaurant a reçu la distinction « Assiette Michelin »
Découvrez le Menu Déjeuner à partir de 28 €
Réserver une table au 02 99 20 81 41
Ouvert de 12h à 14h et de 19h à 21h30

Crêperie, La Duchesse Anne
Une cuisine traditionnelle et bourgeoise dans un restaurant emblématique de Saint-Malo intra-muros avec terrasse, au pied des remparts de la ville.

 

Parade des monocoques 60 pieds de la classe Imoca, celle du Vendée Globe, le tour du monde en solitaire.



27/10/2022
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Septembre 2022 - 14:57 Cubacolor, l’avantage de l’expérience