Actualités du tourisme

Tous les produits de la Haute-Garonne au Salon International de l'Agriculture

Depuis le 23 février et jusqu'au dimanche 3 mars, la Haute-Garonne est présente au Salon International de l'Agriculture, Porte de Versailles à Paris, pour présenter sur son stand les six filières d’excellence de son terroir.


Par David Raynal



, Agneau des Pyrénées (en cours d’obtention d’IGP), @ C.R. de l'Agriculture de la Haute-Garonne
, Agneau des Pyrénées (en cours d’obtention d’IGP), @ C.R. de l'Agriculture de la Haute-Garonne
Pendant une dizaine de jours les filières d’excellence du terroir sont fièrement mises à l’honneur par les producteurs et par des grands chefs locaux et parisiens sur le stand habillé aux couleurs de la Haute-Garonne : AOP Ail de Cadours, Agneau des Pyrénées (en cours d’obtention d’IGP), AOP Vins de Fronton, Gasconne des Pyrénées (Label rouge), AOP Porc Noir de Bigorre et Haricot tarbais (IGP et Label Rouge). 

Chaque année, le Conseil départemental consacre près de 2 M€ d'aides à l'agriculture. Vingt-six conseillers agro-environnement accompagnent également au quotidien l'ensemble des agriculteurs haut-garonnais  ; @ OT Haute Garonne.
Chaque année, le Conseil départemental consacre près de 2 M€ d'aides à l'agriculture. Vingt-six conseillers agro-environnement accompagnent également au quotidien l'ensemble des agriculteurs haut-garonnais ; @ OT Haute Garonne.
De nombreuses animations sont ainsi proposées au public pour découvrir les produits haut-garonnais ainsi que les actions menées par le Conseil départemental en faveur de l'agriculture, de l’agro-écologie et du tourisme rural :

dégustations de produits labellisés, présentation des filières de qualité, démonstrations culinaires avec la bloggeuse Mams Cook, ateliers et animations interactives. Mercredi 27 février le stand d’une surface de 80 mètres carrés a été inauguré par le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric. Une inauguration qui s’est poursuivie par l’intronisation de Guillaume Gomez, chef de l’Élysée, par la confrérie du Porc Noir de Bigorre,  en partenariat avec le département des Hautes-Pyrénées. La participation du Conseil départemental à ce grand rendez-vous international traduit l'engagement fort du département auprès des 6 000 exploitants agricoles de son territoire. Chaque année, le Conseil départemental consacre près de 2 M€ d'aides à l'agriculture. Vingt-six conseillers agro-environnement accompagnent également au quotidien l'ensemble des agriculteurs haut-garonnais.

Lors du SIA,Porte de Versailles à Paris, inauguration qui s’est poursuivie par l' intronisation de Guillaume Gomez, chef de l’Élysée, par la confrérie du Porc Noir de Bigorre,  en partenariat avec le département des Hautes-Pyrénées. @ OT Hautes Pyrénées
Lors du SIA,Porte de Versailles à Paris, inauguration qui s’est poursuivie par l' intronisation de Guillaume Gomez, chef de l’Élysée, par la confrérie du Porc Noir de Bigorre, en partenariat avec le département des Hautes-Pyrénées. @ OT Hautes Pyrénées

Reconnaissable à ses cornes arquées vers l’avant, à la pointe légèrement relevée, et à sa robe d’un beau gris argenté, la Gasconne des Pyrénées est appréciée de ses éleveurs pour sa rusticité et son adaptation aux amplitudes climatiques et aux reliefs accidentés du territoire pyrénéen. @ C.G. de l'agriculture de Haute-Garonne
Reconnaissable à ses cornes arquées vers l’avant, à la pointe légèrement relevée, et à sa robe d’un beau gris argenté, la Gasconne des Pyrénées est appréciée de ses éleveurs pour sa rusticité et son adaptation aux amplitudes climatiques et aux reliefs accidentés du territoire pyrénéen. @ C.G. de l'agriculture de Haute-Garonne
Une terre de saveurs
 
Engagé dans la valorisation du terroir, le Conseil départemental de la Haute-Garonne œuvre en faveur de la promotion des produits « sous signes d’identification de la qualité et de l’origine » (SIQO), dont une exploitation sur cinq bénéficie. De l’Agneau des Pyrénées aux Vins de Fronton en passant par l’Ail Violet de Cadours, la Gasconne des Pyrénées ou encore le Porc Noir de Bigorre, la Haute-Garonne bénéficie d’un patrimoine gastronomique riche qu’il convient de préserver et de valoriser.  

L’Agneau des Pyrénées est issu des races rustiques locales des Pyrénées Centrales, qui sont parfaitement adaptées au terroir. La Tarasconnaise, race pyrénéenne la plus représentée, est particulièrement bien adaptée à l’élevage de montagne et à la transhumance, qui permet l’entretien de ces paysages si chers aux amoureux de la montagne, tout en faisant vivre ces territoires ruraux.

Appellation d’Origine Protégée (AOP) depuis juin 2017, l’Ail Violet de Cadours se caractérise par sa tunique externe aux stries violettes.


Plutôt de gros calibre et de forme bien arrondie, il présente des gousses régulières, de couleur ivoire et parfois violacée. Reconnaissable à ses cornes arquées vers l’avant, à la pointe légèrement relevée, et à sa robe d’un beau gris argenté, la Gasconne des Pyrénées est appréciée de ses éleveurs pour sa rusticité et son adaptation aux amplitudes climatiques et aux reliefs accidentés du territoire pyrénéen. Le Label rouge Gasconne des Pyrénées a d’ailleurs été le premier Label Rouge « gros bovin » obtenu dès 1997, spécifiquement par la Région Occitanie, en race rustique.
 
 

De gauche à droite : le Porc Noir de Bigorre a pourtant bien failli disparaître dans les années 80. Heureusement, la mobilisation d’une poignée d’éleveurs et d’artisans charcutiers passionnés a permis de sauver cet emblème de la gastronomie locale.;  le Haricot Tarbais est une plante grimpante qui a été très vite associée au maïs dont les hampes lui servent de tuteur. @ DR
De gauche à droite : le Porc Noir de Bigorre a pourtant bien failli disparaître dans les années 80. Heureusement, la mobilisation d’une poignée d’éleveurs et d’artisans charcutiers passionnés a permis de sauver cet emblème de la gastronomie locale.; le Haricot Tarbais est une plante grimpante qui a été très vite associée au maïs dont les hampes lui servent de tuteur. @ DR
Race porcine autochtone du piémont des Pyrénées centrales, où sa présence est attestée depuis l’Antiquité, le Porc Noir de Bigorre a pourtant bien failli disparaître dans les années 80. Heureusement, la mobilisation d’une poignée d’éleveurs et d’artisans charcutiers passionnés a permis de sauver cet emblème de la gastronomie locale.


Enfin, le Haricot Tarbais est une plante grimpante qui a été très vite associée au maïs dont les hampes lui servent de tuteur. C’est ainsi que les deux plantes se répandent très rapidement dans la plaine de Tarbes où l’on prend l’habitude de semer un grain de haricot entre deux pieds de maïs. Une production artisanale stricte, maîtrisée et labellisée.
 
 

Appellation d’Origine Protégée (AOP) depuis juin 2017, l’Ail Violet de Cadours se caractérise par sa tunique externe aux stries violettes.@ OT Haute-Garonne
Appellation d’Origine Protégée (AOP) depuis juin 2017, l’Ail Violet de Cadours se caractérise par sa tunique externe aux stries violettes.@ OT Haute-Garonne

Atout fort pour le développement du tourisme en Haute-Garonne, l’excellence du vignoble frontonnais est mondialement reconnue. Parmi les plus grands vignobles du grand sud-ouest. @ C.G.de l'Agriculture de Haute-Garonne
Atout fort pour le développement du tourisme en Haute-Garonne, l’excellence du vignoble frontonnais est mondialement reconnue. Parmi les plus grands vignobles du grand sud-ouest. @ C.G.de l'Agriculture de Haute-Garonne
16 médailles pour les vins de Fronton

Le Concours général des vins, organisé dans le cadre du Concours général Agricole, au Salon de l’agriculture et qui récompense les vignerons de toutes les appellations françaises a décerné cette année 16 médailles aux vins de Fronton.

 
Atout fort pour le développement du tourisme en Haute-Garonne, l’excellence du vignoble frontonnais est mondialement reconnue. Parmi les plus grands vignobles du grand sud-ouest, le Fronton produit un vin emblématique, avec un cépage unique en France, la Négrette, introduit au 12e siècle par les Chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem revenant de Chypre. Actuellement, il est cultivé par les vignerons dans une démarche d'agriculture durable. À noter qu'en mai 2018, le vignoble de Fronton s'était vu décerner le label national "Vignobles & Découvertes" par l'Agence de développement touristique de la France Atout France, et le Conseil supérieur de l'œnotourisme.  Dans un contexte de mutation des pratiques agricoles en lien avec les nouvelles exigences des consommateurs, le Conseil départemental défend un modèle agricole durable, dans le respect des traditions de cultures et d’élevages prenant en compte les intérêts des populations d’aujourd’hui et des générations futures.

Le Label rouge Gasconne des Pyrénées a d’ailleurs été le premier Label Rouge « gros bovin » obtenu dès 1997, spécifiquement par la Région Occitanie, en race rustique.  @ SIA 2019 Porte de Versailles à Paris
Le Label rouge Gasconne des Pyrénées a d’ailleurs été le premier Label Rouge « gros bovin » obtenu dès 1997, spécifiquement par la Région Occitanie, en race rustique. @ SIA 2019 Porte de Versailles à Paris

Depuis le 23 février et jusqu'au dimanche 3 mars, la Haute-Garonne est présente au Salon International de l'Agriculture, Porte de Versailles à Paris, pour présenter sur son stand les six filières d’excellence de son terroir.  @ DR
Depuis le 23 février et jusqu'au dimanche 3 mars, la Haute-Garonne est présente au Salon International de l'Agriculture, Porte de Versailles à Paris, pour présenter sur son stand les six filières d’excellence de son terroir. @ DR
Plus d'infos







L’Agriculture en bref dans la Haute-Garonne :
   
6000 exploitations en activité sur une superficie 330 000 hectares
7 000 emplois agricoles, soit 12 000 personnes
6 000 emplois dans l'agroalimentaire
52 % de grandes cultures
26 % d'élevages
5 % de productions végétales, fruitières et viticoles
9,9 % de la superficie agricole utilisée est en agriculture bio, soit 594 agriculteurs
1er département pour la culture du blé, 3e pour le tournesol et le soja
 



Stand Haute-Garonne (Hall 3 – stand A094)

www.haute-garonne.fr/




​Salon International de l’Agriculture 
www.salon-agriculture.com/  

Paris Parc des Expositions - Porte de Versailles
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
Du samedi 23 février au dimanche 3 mars 2019

9 heures à 19 heures tous les jours
Plein tarif : 14 € TTC
Enfant de 6 à 12 ans : 7€ TTC
Enfant de moins de 6 ans : Gratuit
Groupe : 12€ pour les groupes de 15 à 49 adultes et 11€ pour les groupes de 50 et plus.



 


28/02/2019
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter