Actualités du tourisme

Vaux-le-Vicomte fait son cinéma !

Jusqu’au 5 novembre, le château vous invite à pénétrer dans les coulisses des tournages réalisés dans la succession de ses salles somptueuses du XVIIè siècle.


Par Catherine Gary



Château de Vaux-le-Vicomte XVIIème du surintendant des Finances Nicolas Fouquet  dont l’architecture, les jardins et les peintures de Le Vau, Le Nôtre et Le Brun fera la gloire de Versailles. Copyright  Lourdel Chicurel.
Château de Vaux-le-Vicomte XVIIème du surintendant des Finances Nicolas Fouquet dont l’architecture, les jardins et les peintures de Le Vau, Le Nôtre et Le Brun fera la gloire de Versailles. Copyright Lourdel Chicurel.
On ne fait pas impunément de l’ombre au roi Soleil ! Le surintendant des Finances Nicolas Fouquet en fait l’amère expérience le 17 août 1661 lors de la fête inaugurale de son somptueux château dont l’architecture, les jardins et les peintures de Le Vau, Le Nôtre et Le Brun, trio gagnant réuni pour la première fois sur ce projet, fera ensuite la gloire de Versailles.

Emprisonné à vie pour son audace, Fouquet laisse derrière lui l’un des plus beaux témoignages du style XVIIè siècle, propriété aujourd’hui de la famille Vogué. Particulièrement intéressant du fait qu’il est resté dans son jus, il permet les reconstitutions d’époque Louis XIV dans un décor intact.

Jusqu’au 5 novembre, le château vous invite à pénétrer dans les coulisses des tournages; Copyright C.Gary
Jusqu’au 5 novembre, le château vous invite à pénétrer dans les coulisses des tournages; Copyright C.Gary

Le château accueille de nombreux tournages, dont les affiches ci-dessus. Affiche Marie Antoinette (C)Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et L'homme au masque de Fer de Mike Newell.
Le château accueille de nombreux tournages, dont les affiches ci-dessus. Affiche Marie Antoinette (C)Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et L'homme au masque de Fer de Mike Newell.
Un cadre idéal pour les films d’époque mais pas que…



C’est ainsi que chaque année le château accueille un à deux tournages dont Marie-Antoinette de Sofia Coppola avec Kristen Dunst, L’Homme au Masque de fer avec Léonardo di Caprio, la série Versailles encore en cours de tournage… Mais aussi le James Bond Monnraker et plus récemment Raid Dingue avec Dany Boon...



Pour ce dernier et dans un esprit très différent, on découvre sur écran comment les effets spéciaux détruisent en un clin d’œil le château ! L’exposition des affiches de films en dit long sur la filmographie qui s’est faite dans les différentes salles de ce château emblématique depuis la chambre du roi jusqu'aux cuisines.

Et les projections dans les salles concernées permettent de saisir la mise en valeur des espaces. La reconstitution d’un plateau de tournage dans le salon d’apparat complète l’ambiance magique de ce monde d’illusion soigneusement maîtrisé par la technique.    

Propriété aujourd’hui de la famille Vogué , Vaux-le Vicomte permet les reconstitutions d’époque Louis XIV dans un décor d'origine et intact. (Copyright série Versailles)
Propriété aujourd’hui de la famille Vogué , Vaux-le Vicomte permet les reconstitutions d’époque Louis XIV dans un décor d'origine et intact. (Copyright série Versailles)

Une vingtaine de costumes exposés dans les salons d'apparat donnent une idée de l’art de Madeline Fontaine, la créatrice de costumes plusieurs fois récompensée aux Césars  (C). Costumes de .la Série Versailles; Madeline Fontaine -( C 2017 Dave J Hogan)
Une vingtaine de costumes exposés dans les salons d'apparat donnent une idée de l’art de Madeline Fontaine, la créatrice de costumes plusieurs fois récompensée aux Césars (C). Costumes de .la Série Versailles; Madeline Fontaine -( C 2017 Dave J Hogan)
Costumes de la série Versailles et autres métiers du cinéma
 
Une vingtaine de costumes exposés dans les salons d'apparat donnent une idée de l’art de Madeline Fontaine, la créatrice de costumes plusieurs fois récompensée aux Césars et ailleurs.

Un pur raffinement de satins, de soies et de taffetas ornés de broderies et de perles dans la somptuosité des vêtements du XVIIè siècle. Quelques petits mannequins sont également habillés par ses soins, comme cela se faisait à l'époque pour permettre le choix des élégantes, les catalogues de mode n'existant pas. Maquilleur, décorateur, perruquier… ces métiers sont indispensables pour reconstituer les costumes et les cadres de siècle de Louis XIV. Chaque dimanche ces artistes sont présents et leurs conférences dévoilent aux curieux leurs savants effets spéciaux. Ceux pour les  maquillages sont particulièrement surprenants dont la simulation de la vieillesse ou les blessures aux combats ainsi que  d’autres trompe-l’œil dont le cinéma détient le secret.
 

Une magnifique vue sur le Château de Vaux-le-Vicomte . Copyright Serge Tejero  pour le site officiel de Vaux-le-Vicomte
Une magnifique vue sur le Château de Vaux-le-Vicomte . Copyright Serge Tejero pour le site officiel de Vaux-le-Vicomte
Plus d'infos





Château de Vaux-le-Vicomte. Maincy (77) 

Jusqu'au 5 novembre 2017, tous les jours de 10h à 17h. 

Tarif: 15,50€, réduit: 13,50€, enfant: 10€, gratuit pour les moins de 6 ans.

 


20/10/2017
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter