Actualités du tourisme

Voyage 2.0 - #CetEteJeVisiteLaFrance, le hashtag n°1 de l’été !

Le covid serait-il en passe de tuer l’été 2020 (et peut-être plus) ? Fort heureusement, les acteurs du secteur savent se mobiliser pour défendre leurs intérêts et valoriser leurs atouts. Christian Clarke de Dromantin et Maunoir de Massol ont décidé d’entrer en résistance contre cette « fatalité ». Depuis longtemps ardents défenseurs du patrimoine, ils ont fondé dès 2016, Patrivia, une plateforme qui rassemble pas moins de 400 lieux à visiter… Décryptage

Par Françoise Surcouf



Visionnaires et ardents défenseurs du patrimoine depuis longtemps Christian Clarke de Dromantin et Maunoir de Massol  fondent dès 2016, Patrivia. @ DR
Visionnaires et ardents défenseurs du patrimoine depuis longtemps Christian Clarke de Dromantin et Maunoir de Massol fondent dès 2016, Patrivia. @ DR
«Si la situation devait durer trois mois, ce serait environ 40 milliards d'euros qui s’évaporeraient pour nos territoires et les filières touristiques, qui font vivre deux millions de personnes dans tout le pays », annonçait le 24 mars dernier Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, tandis qu’en mai dernier à l’occasion du 5ème Comité interministériel du tourisme, le Premier ministre soulignait que ce dernier «faisait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne alors même que c’est un des fleurons de l’économie française ».
 

"L’idée de Patrimoine 2.0 est simple, il s’agit de mettre en valeur les châteaux publics ou privés, en postant des photos sur les réseaux sociaux." - Château du Bouchet @ DR
"L’idée de Patrimoine 2.0 est simple, il s’agit de mettre en valeur les châteaux publics ou privés, en postant des photos sur les réseaux sociaux." - Château du Bouchet @ DR
Patrivia - une plateforme unique en son genre !

Visionnaires et ardents défenseurs du patrimoine depuis longtemps Christian Clarke de Dromantin et Maunoir de Massol  fondent dès 2016, Patrivia.



Patrivia est une plateforme indispensable qui rassemble plus de 400 lieux, monuments et sites culturels, publics ou privés, ouverts à la visite, participe à leur promotion et permet aux visiteurs d'acheter en ligne leurs tickets d'entrée pour découvrir toutes les villégiatures culturelles à travers la France et la Belgique.

Unique en son genre, Patrivia a remporté le prix start-up billetterie la plus prometteuse de l'année lors de la première édition du FrenchTick 2018 et le prix startup et citoyenneté 2019 d’Ouest France.

Création du collectif Patrimoine 2.0


La période de confinement est morose pour les deux trentenaires. «Il fallait se donner un peu d’espoir et faire quelque chose pour aider à sauvegarder le patrimoine.»

Dès mars 2020 déjà, conscient des dégâts que génère la pandémie au sein de la sphère du tourisme culturel, ils créent avec Anne-Sophie Bellamy-Biard et Julien Marquis, le collectif Patrimoine 2.0 qui se charge d’œuvrer pour la sauvegarde de ce secteur fortement touché

L’idée de Patrimoine 2.0 est simple, il s’agit de mettre en valeur les châteaux publics ou privés, en postant des photos sur les réseaux sociaux.
 L’équipe de base est bientôt rejointe par d’autres entrepreneurs eux aussi passionnés d’Histoire, comme la Demeure Historique, Adopte un Château et J’aime mon Patrimoine.
 

Aujourd’hui, le slogan #CetEteJeVisiteLaFrance est devenu viral  -  Le château de Montrésor. @ DR
Aujourd’hui, le slogan #CetEteJeVisiteLaFrance est devenu viral - Le château de Montrésor. @ DR
 #CetEteJeVisiteLaFrance : cueillez le bonheur près de chez vous !

Aujourd’hui, leur slogan #CetEteJeVisiteLaFrance est devenu viral et draine plus de 1000 partenaires, starts-ups, gestionnaires de monuments historiques, salariés d’associations ou de fondations, tous engagés pour la revalorisation du patrimoine.


Les élus l’ont également adopté avec enthousiasme. Comme l’affirme Julien Marquis : « Nous voulons inciter les gens à consommer local. Les sites touristiques participent à la vie de nos campagnes : aller visiter un monument à proximité de chez soi, c’est consommer du tourisme en circuit court, c’est un cercle vertueux pour les économies locales».

Le réseau s’étend désormais en Europe, l’Allemagne et la Suisse, séduites, rejoignent la campagne. Les acteurs français la soutiennent également. Ainsi l’afficheur Decaux   a offert près de 400 panneaux publicitaires numériques près des centres commerciaux afin de lui assurer une meilleure visibilité.

A peine la date du déconfinement annoncée, le hashtag s’est envolé. Choisi pour figurer dans le plan de relance du tourisme annoncé par le gouvernement, il figure d’ores et déjà en tant qu’acteur majeur de la campagne de communication portée par Atout France depuis début  juin 2020, afin d’accompagner la reprise touristique et de favoriser les séjours en France.

« Il est primordial de soutenir le tourisme culturel dans ce moment compliqué. Le patrimoine est une industrie qui ne se délocalise pas, c'est l'or vert de demain. Nous croyons également que le beau fait du bien et qu'à travers ce hashtag #CetétéjevisitelaFrance nous pouvons offrir de belles perspectives à venir pour les personnes déconfinées et désireuses de découvrir leur pays » conclut Christian Clarke de Dromantin.

Un conseil donc pour l’été 2020 : cueillez le bonheur près de chez vous !

Voyage 2.0  -   #CetEteJeVisiteLaFrance, le hashtag n°1 de l’été ! @ DR
Voyage 2.0 - #CetEteJeVisiteLaFrance, le hashtag n°1 de l’été ! @ DR


10/06/2020
Françoise Surcouf





Nouveau commentaire :
Twitter