Reportage

Ile de La Réunion, le Palm Hôtel : Une Escale de Rêve

Considéré comme l’un des meilleurs établissements quatre étoiles de la Réunion, le Palm Hôtel & Spa a su depuis son ouverture satisfaire les clientèles les plus exigeantes. A commencer par le président de la République et l’équipe de France de football…

Reportage David Raynal (texte et photos)



La vue idyllique depuis le Palm Hôtel sur la commune de Petite Ile
La vue idyllique depuis le Palm Hôtel sur la commune de Petite Ile
C’est un lieu magique. Blotti entre ciel et mer juste derrière un majestueux morne* à la végétation luxuriante ou viennent se briser les lames orphelines du grand large. Situé dans le Grand Sud sauvage sur la commune de Petite-Ile, le Palm Hôtel & Spa est un havre de paix et de sérénité absolue. Récemment élu « Meilleur Hôtel de l’Ile de la Réunion » par les World Travel Awards 2010, l’établissement quatre étoiles dispose de 65 chambres réparties dans un parc verdoyant de 3.5 hectares, de deux restaurants dont un gastronomique, d’un bar & lounge avec vue panoramique, d’un spa d’exception, de deux piscines, et bien d’autres services encore...

Vue impressionnante de la ravine vers le cirque de Mafate
Vue impressionnante de la ravine vers le cirque de Mafate
Un lieu privilégié pour observer le passage des baleines à bosse

Point de départ idéal pour explorer les monts et merveilles de l’île, le Piton de la Fournaise et le cirque de Cilaos sont à environ une heure de route, cette escale d’exception surplombe la splendide plage corallienne de Grand Anse. Lieu privilégié pour l’observation des baleines à bosse de passage sur les côtes réunionnaises de juin à octobre, le Palm Hôtel propose des discussions autour de ce thème, animées par des éco-volontaires formés en partenariat avec l’association GLOBICE.
Ici, dans cet environnement préservé et authentique hors du temps et des préoccupations humaines, le vert des champs de canne à sucre s’harmonise parfaitement avec le bleu cristallin du ciel et l’indigo profond de la mer. En contrebas du bar et du lounge ouverts en permanence à la fraicheur des alizés, la piscine à débordement de 180 m² semble se jeter pour l’éternité dans l’immensité de l’Océan Indien.

L'une des deux piscines du Palm Hôtel et Spa à la Réunion
L'une des deux piscines du Palm Hôtel et Spa à la Réunion
Jardin d'Eden

Séparé par un élégant ponton de bois, une deuxième piscine de 70 m² chauffée en permanence à 28 ° permet tous les plaisirs de la baignade même au cœur de l’hiver austral. Guidé par le doux chuchotement de l’eau qui s’ébroue en cascade, le visiteur arrive bientôt dans l’univers feutré et apaisant de l’Akéa. Ce spa à la décoration créole raffinée, offre sur plus de 350 m², une bulle de fraicheur et de bien-être dédiée aux soins du corps et à la relaxation. A l’intérieur, autour d’un patio garni d’essences tropicales tout droit sorti du jardin d’Eden de Paul et Virginie, huit masseuses professionnelles sont-là pour vous faire notamment découvrir les bienfaits des huiles essentielles au lait de coco et à la vanille. Les gestes d’une extrême douceur sont justes et relaxants. Ils sont basés sur les techniques de modelages de l’Asie et vous débarrassent instantanément de toutes vos énergies négatives. La séance s’achève généralement par un passage vaporeux au hamman et par un bain réparateur et prolongé dans le bassin à remous et en plein air du spa. Dans ce contexte paradisiaque, rien d’étonnant à ce que le chef de l’Etat en visite officielle à la Réunion ou les joueurs de l’équipe de France en partance pour la Coupe du Monde de football 2010 aient tenu à faire une halte dans le premier établissement quatre étoiles installé dans le sud de l’île.

Le cari de langoustes (Crédit photo/CTR)
Le cari de langoustes (Crédit photo/CTR)
Restaurant Gastronomique

Pour couronner cette impression de volupté, le Palm Hôtel offre à ses hôtes un large éventail de saveurs créoles dans ses deux restaurants et son bar panoramique. Rendez-vous incontournable de tous les épicuriens en visite dans l’hémisphère sud, le Makassar, le restaurant gastronomique de l’hôtel, propose une carte basée sur des valeurs sûres et de subtiles associations locales. Dorade coryphène, vivanneau ou capitaine pour les poissons, bœuf des hauts ou mignon de veau pour les viandes, la cuisine réunionnaise diverse et épicée est à l’image des origines métissées de ses habitants. Après une bonne nuit de sommeil parfaitement climatisée, le voyageur sort doucement de sa torpeur matinale ne sachant plus vraiment s’il s’agit d’un rêve ou de la réalité. Au loin, un majestueux paille-en-queue, l’oiseau au plumage blanc emblématique de l’île, s’élance silencieusement dans les airs. La journée ne fait que commencer à l’ombre des grands flamboyants* et des toits vallonnés de vétivers*…



* Morne : colline aux pentes escarpées en parler créole
* Flamboyant : arbre d’origine tropicale à floraison rouge spectaculaire
* Vétiver : plante qui pousse essentiellement dans le sous-continent indien. Les feuilles de vétivers sont utilisées pour couvrir les toits des habitations traditionnelles ou néo-traditionnelles.


En route vers le volcan du Piton de la Fournaise
En route vers le volcan du Piton de la Fournaise
Palm Hôtel & Spa
Grand-Anse
97 429 Petite-Île
Tél. : 02 62 56 30 30
Fax : 02 62 56 30 40
Mail : akea@palm.re
Internet : http://www.iloha-co.fr

Site de l’office du tourisme de la Réunion : http://www.reunion.fr



07/09/2011
David Raynal





Nouveau commentaire :
Twitter