Reportage

Luxeuil-les-Bains, un petit bijou secret de Franche Comté

On y vient pour ses eaux thermales et on découvre un patrimoine historique de toute beauté ainsi que des artisans qui fêtent la table en fin d’année. Une belle idée de week-end pour le plaisir des sens !

Par Catherine Gary



Les bâtiments des eaux thermales de Luxeuil-les-Bains,Construits au XVIIIè siècle par un disciple de Nicolas Ledoux et classés Monument historique en 1862  © Catherine Gary
Les bâtiments des eaux thermales de Luxeuil-les-Bains,Construits au XVIIIè siècle par un disciple de Nicolas Ledoux et classés Monument historique en 1862 © Catherine Gary
Prendre les eaux à Luxueil, une tradition ancestrale !
 
Les soins prodigués dans ces élégants bâtiments de grès rose ont fait le succès de la ville. Construits au XVIIIè siècle par un disciple de Nicolas Ledoux et classés Monument historique en 1862, leur fréquentation atteint des sommets lorsque Napoléon III et l’impératrice Eugénie, fervente des villes thermales, y viennent en cure durant quelques saisons estivales.


Un quartier de belles villas se développe alors tout autour du parc, accueillant toujours avec bonheur les curistes venus soigner leurs troubles circulatoires, gynécologiques ou rhumatismaux et profiter du climat vosgien, sec et tempéré, excellent anti-stress et bon pour le sommeil… L’excellence des dix-huit sources froides ou chaudes de Luxeuil ne date pas d’hier.

De nombreux vestiges excavés sur place attestent qu’à l’époque gallo-romaine on fréquentait déjà ces lieux pour des soins d’hygiène et de bien-être, les eaux thermales invitant aux plaisirs du corps, à la détente, au sport et au repos.

Fête la Table jusqu'au 20 décembre :Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… La dentelle de Luxeuil, une tradition. Le Conservatoire de la Dentelle de Luxeuil perpétue cette technique faite de patience et de dextérité.  © DR
Fête la Table jusqu'au 20 décembre :Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… La dentelle de Luxeuil, une tradition. Le Conservatoire de la Dentelle de Luxeuil perpétue cette technique faite de patience et de dextérité. © DR
Fête la Table jusqu'au 20 décembre : les artisans sont des savants !

Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… le fête chaque année met la ville en ébullition.

On y rencontre les artisans de bouche qui sur l’estrade vous livrent leurs secrets. A moins que vous ne préfériez les retrouver dans leur boutique pour une heure ou deux de pleine action. Les deux façons sont possibles avec Emmanuel Jacquet, une figure de la gastronomie locale qui, non comptant d’être chaque jour aux fourneaux de son restaurant, a ouvert une confiserie. On se faufile dans l’arrière-boutique pour l’observer travailler la matière première, le chocolat, et voir apparaître peu à peu les petites merveilles à déguster. Pendant cette semaine de réjouissance, les fabricants des parages exposent les produits emblématiques de la région. La dentelle de Luxeuil pour commencer. Elle apparait au milieu du XVIè siècle, librement inspirée des dentelles de Venise et de Milan. On pique de fins lacets pour définir les contours des motifs puis on remplit les espaces ainsi créés par de savants points à l’aiguille. Cette jolie dentelle doit en partie son succès à l’impératrice Eugénie à qui l’on fit don d’une ombrelle en dentelle qui devint un accessoire de mode très suivi à la cour. Au début du XXè siècle, 20 000 dentellières travaillaient encore chez elles. Aujourd’hui les commandes ont baissé mais un Conservatoire de la Dentelle de Luxeuil perpétue cette technique faite de patience et de dextérité.

La verrerie de la Rochère (Luxeuil-les-Bains) est la plus ancienne verrerie de France. Créée en 1475 elle n’a jamais interrompu ses activités.  © Catherine Gary
La verrerie de la Rochère (Luxeuil-les-Bains) est la plus ancienne verrerie de France. Créée en 1475 elle n’a jamais interrompu ses activités. © Catherine Gary
Autre savoir-faire de la région, la verrerie de la Rochère est la plus ancienne verrerie de France. Créée en 1475 elle n’a jamais interrompu ses activités.

De ses ateliers sortent le verre décoratif soufflé à la bouche (lampes, vases) mais aussi le verre mécanique (arts de la table ou tuiles de verre), deux options de même importance qui font sa renommée en France et à l’étranger où part 60% de sa production. Depuis 1970 elle travaille aussi le cristallin, de plus grande grande brillance,avec une sonorité proche du cristal et une une résistance aux chocs et aux rayures… Après le parcours découverte de l’usine, un musée permet de voir les différentes réalisations de la marque et d’en acquérir certaines à la sortie….
 

Le monastère de Luxeuil fondé par le moine irlandais Saint-Colomban; Découverte en pleine ville d' une crypte mérovingienne avec tout autour plus de cent vingt-cinq sarcophages en pierre dure parfaitement conservés et que tout visiteur peut admirer à l’air libre aujourd’hui.  © Catherine Gary
Le monastère de Luxeuil fondé par le moine irlandais Saint-Colomban; Découverte en pleine ville d' une crypte mérovingienne avec tout autour plus de cent vingt-cinq sarcophages en pierre dure parfaitement conservés et que tout visiteur peut admirer à l’air libre aujourd’hui. © Catherine Gary
Des vestiges antiques en plein air
 
Luxeuil ces dernières années à révélé bien des surprises ! En fouillant les sous-sols de la place de la République, les archéologues ont vu apparaître une crypte mérovingienne avec tout autour plus de cent vingt-cinq sarcophages en pierre dure parfaitement conservés et en ordre rangé que tout visiteur peut admirer à l’air libre aujourd’hui.
I

Ils révèlent une christianisation très ancienne de la ville, antérieure même à l’arrivée de Saint Colomban, ce moine missionnaire irlandais qui séjourna une vingtaine d’année sur place dans les années 580 et fonda plusieurs monastères avant de continuer sa route vers la Suisse et l’Italie. Le monastère de Luxeuil est jusqu’au VIIIè siècle un centre de rayonnement spirituel parmi les plus connus en Europe, accueillant alors près de 600 moines ! L’année qui se termine a d’ailleurs fêté, compte-tenu de son importance, le quatorzième centenaire de Saint Colomban autour de colloques, expositions de manuscrits et publications.

Dans la basilique Saint-Pierre de Luxeuil le buffet du grand orgue justifie à lui seul la visite avec ses trois panneaux sculptés dans le chêne et sa gigantesque feuille d’acanthe supportée par un Atlas   © Catherine Gary ;  Le cloître  et ses galeries médiévales à la sobriété cistercienne ayant été supprimé pour l’ouvrir sur la rue et accueillir un marché couvert  © Catherine Gary ; La tour de gué des Echevins d'où on peut survoler la ville. © Catherine Gary
Dans la basilique Saint-Pierre de Luxeuil le buffet du grand orgue justifie à lui seul la visite avec ses trois panneaux sculptés dans le chêne et sa gigantesque feuille d’acanthe supportée par un Atlas © Catherine Gary ; Le cloître et ses galeries médiévales à la sobriété cistercienne ayant été supprimé pour l’ouvrir sur la rue et accueillir un marché couvert © Catherine Gary ; La tour de gué des Echevins d'où on peut survoler la ville. © Catherine Gary
Une basilique, un grand orgue et un cloître ouvert sur la place

Du temps a passé et plusieurs églises de sont succédé à l’emplacement de l’église primitive. Jusqu’à cette basilique Saint-Pierre et Saint-Paul en grès coloré, la plus vaste de Haute-Saône. 

Une statue en bronze du saint accueille les fidèles à l’entrée, érigée à l’occasion des fêtes de Saint Colomban de 1950. Robert Schuman qui s’était déplacé qualifia alors le moine de “Père de l’Europe“, ce qui n’était pas rien dans sa bouche, en raison de l’étendue des territoires parcourus et pour une lettre envoyée alors au pape où il emploie le mot “Europe“ pour évoquer la communauté des peuples différents…Le buffet du grand orgue justifie à lui seul la visite avec ses trois panneaux sculptés dans le chêne et sa gigantesque feuille d’acanthe supportée par un Atlas. Le cloître quant à lui est devenu profane, un des côtés de ses galeries médiévales à la sobriété cistercienne ayant été supprimé pour l’ouvrir sur la rue et accueillir un marché couvert…Une balade en ville le nez en l’air permet d’apprécier l’art des balcons en fer forgé et la richesse des bâtiments Renaissance. Celui des Echevins semble narguer avec sa tour de gué la forte emprise alors de l’église et permet aux courageux qui en grimpent les degrés d’avoir une vue plongeante sur les toits du cœur de ville.
 
 

Fête la Table jusqu'au 20 décembre : Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… le fête chaque année met la ville de Lxeuil-les-Bains en ébullition.  © DR
Fête la Table jusqu'au 20 décembre : Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… le fête chaque année met la ville de Lxeuil-les-Bains en ébullition. © DR
Plus d'infos

Pratique :

S’informer :

Comité régional du Tourisme de Franche-Comté

www.franche-comte.org/

Y aller:

Par le train : arrivée à la gare Belfort-Montbéliard (2h15 de Paris) puis transfert en voiture.

Y dormir :

Hôte Beau Site. A deux pas des thermes, sur la colline. Tranquille et confortable.

www.beau-site-luxeuil.com


 

En haut : Musée de la Dentelle de Luxeuil-les-Bains  © DR ; Vestiges gallo-romains   © Catherine Gary ; Le restaurant d' Emmanuel Jacquet, "le Sucré-Salé"  © Catherine Gary ;  Thermes de Luxeuil-les-Bains Chaîne thermale du Soleil et Compagnie des Spas.  © DR
En haut : Musée de la Dentelle de Luxeuil-les-Bains © DR ; Vestiges gallo-romains © Catherine Gary ; Le restaurant d' Emmanuel Jacquet, "le Sucré-Salé" © Catherine Gary ; Thermes de Luxeuil-les-Bains Chaîne thermale du Soleil et Compagnie des Spas. © DR
Bien manger :

Sucré Salé. Le restaurant d’Emmanuel Jacquet.
Une cuisine qui fait la part belle aux produits de saison très bien accommodés.
Tél. : 03 84 93 30 84

Restaurant des Thermes.
Cuisine fine aux prix étudiés.
Tél. : 03 84 4018 94

Fête la Table, du 5 au 20 décembre 2015
Infos au : 03 84 40 06 41

Visiter :

Conservatoire de la Dentelle
Tél. : 03 84 93 61 11

La Rochère. 70210, Passavant

www.larochere.com

Thermes de Luxeuil-les-Bains
Chaîne thermale du Soleil et Compagnie des Spas

www.chainethermale.fr/luxeuil-les-bains.html
 
 

Marché de Noël à Luxeuil-Les-Bains. Et jusqu'au 20 décembre la ville se réunit autour de l'évènement :  la Fête la Table avec Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… © DR
Marché de Noël à Luxeuil-Les-Bains. Et jusqu'au 20 décembre la ville se réunit autour de l'évènement : la Fête la Table avec Ateliers culinaires, cooking shows, animations, marché de Noël, espace pour les enfants… © DR


11/12/2015
Catherine Gary





Nouveau commentaire :
Twitter